L4G


L4G

En informatique, un L4G (sigle de langage de quatrième génération) est un buzzword[1] pour désigner un type de logiciel qui comporte un langage de programmation combiné avec un système de gestion de base de données (abr. SGBD).

Ces logiciels comportent typiquement un langage de requête comme QBE ou SQL, qui permet de formuler des opérations de manipulation de la base de données de manière déclarative: en indiquant le quoi de l'opération à réaliser, mais pas le comment. Le langage de requête compris par le SGBD n'est souvent pas Turing-complet et il est fusionné avec un langage de programmation procédural classique, tel que Pascal pour pallier cet inconvénient.

Contrairement à un langage classique où l'exploitation des bases de données nécessite une bibliothèque logicielle, dans un L4G les opérations d'exploitation de base de données font partie du lexique du langage[2]. Ce qui donne un langage de haut niveau, permettant de réaliser des traitements complexes avec peu de code source et un jeu d'instructions réduit[3].

Outre un langage de programmation, ces logiciels comportent souvent:

  • un générateur de rapport, qui permet de créer des documents à partir du contenu de la base de données.
  • un générateur d'interfaces graphiques qui permet de créer des formulaires de recherche et de modification du contenu de la base de données.

Le but recherché de tels logiciels est de diminuer le coût de développement de logiciels et ils sont souvent utilisés comme outils CASE (sigle de computer aided software engineering - génie logiciel assisté par ordinateur)[4],[5].

Sommaire

Les différentes générations

Les langages de première génération s'adressaient aux ordinateurs en langage machine, chaque instruction machine étant représenté par un nombre lisible directement par le processeur, souvent décrit en binaire (une suite de 0 et de 1).

La seconde génération, le langage assembleur, utilise pour les instructions une forme textuelle plus lisible par les programmeurs.

La troisième génération introduit une syntaxe et des mots réservés, ce sont les langages procéduraux (COBOL, Fortran, BASIC, Pascal, langage C, RPG) ou encore à objets (Java, C++, Eiffel, Python).

La quatrième génération, souvent associée à des bases de données, se situe un niveau au-dessus, en intégrant la gestion de l'interface utilisateur et en proposant un langage moins technique, plus proche de la syntaxe naturelle.

En parallèle aux L3G et L4G, ont évolué des langages de script, évolution des langages de commande, également de haut niveau, mais sans lien direct avec un SGBD; souvent interprétés, ils sont improprement assimilés à ces derniers.

Exemples

Voir aussi

Notes et références

  1. (en)Holger Herbst, Business rule-oriented conceptual modeling,Springer - 1997,(ISBN 9783790810042)
  2. (en)Colin Ritchie, Relational database principles, Cengage Learning EMEA - 2002, (ISBN 9780826457134)
  3. (en)Seema Kedar et Sanjay Thakare,Principles of Programming Languages,Technical Publications - 2009,(ISBN 9788184315776)
  4. (en)InfoWorld 27 août 1990, Vol. 12, N° 35, (ISSN 0199-6649)
  5. (en)Allen Kent et James G. Williams,Encyclopedia of Computer Science and Technology,(ISBN 9780824722715)

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L4G de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L4G — ● /L 4 G/ sg. ►LANG Langage de quatrième génération. En général, un tel langage est formé par un langage puissant et évolué, accompagné d utilitaires de création de l interface des programmes générés. Exemple: Visual Basic, Powerbuilder. Avec un… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Langage de quatrième génération — L4G Un L4G ou langage de quatrième génération est un langage de programmation ayant un haut niveau d abstraction. Ils sont généralement utilisés pour les applications de gestion. Un L4G doit offrir : un langage déclaratif de manipulation de… …   Wikipédia en Français

  • DBMS — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Gestionnaire de base de données relationnelles — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • SGBD — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Sgbd — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Systeme de gestion de base de donnees — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Système de gestion de base de donnée — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Systèmes de gestion de bases de données — Système de gestion de base de données Un système de gestion de base de données (abrégé SGBD) est un ensemble de logiciels qui sert à la manipulation des bases de données. Il sert à effectuer des opérations ordinaires telles que consulter,… …   Wikipédia en Français

  • Système de gestion de base de données — En informatique un système de gestion de base de données (abr. SGBD) est un logiciel système destiné à stocker et à partager des informations dans une base de données, en garantissant la qualité, la pérennité et la confidentialité des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.