Zitiste


Zitiste

Žitište

Žitište
Житиште
[[Image:|100px|center|Blason]] [[Image:|100px|center|Drapaeau]]
Héraldique Drapeau

L'église orthodoxe Saint-Georges à Žitište
L'église orthodoxe Saint-Georges à Žitište

Latitude
Longitude
45° 29′ 6″ Nord
       20° 32′ 59″ Est
/ 45.485, 20.54972
 
Pays Serbie Serbie
Partie / Province Voïvodine
Région Banat serbe
District Banat central
Municipalité Žitište
Code Postal 23 210
Altitude
Superficie
Population (2002) 3 242 hab.
Densité de population Erreur d’expression : opérateur round inattendu hab/km2
Gentilé
Maire
Mandat en cours
Zoran Kasalović
2004-2008
Divers
Site Web [http:// ]
Municipalité de Žitište
Superficie 525 km2
Population (2002) 20 399 hab.
Densité de population 38,9 hab/km2
Président
Mandat en cours
Zoran Kasalović
2004-2008
Site Web Site de la municipalité de Žitište
Serbia Žitište.png
Localisation de la municipalité de Žitište en Serbie
La statue de Rocky Balboa à Žitište

Žitište, en serbe cyrillique Житиште, en roumain Jitişte ou Zitişte, en allemand Sankt Georgen an der Bega et en hongrois Bégaszentgyörgy, est une ville et une municipalité de Serbie situées dans la province autonome de Voïvodine. Elles font partie du district du Banat central. En 2002, la ville comptait 3 242 habitants et la municipalité dont elle est le centre 20 399[1].

Le nom actuel de la ville provient d'un terme serbe, žito, qui signifie « le blé ». Son nom ancien était Begej Sveti Đurađ.

Sommaire

Géographie

La ville de Žitište est située dans la région géographique du Banat serbe|Banat, sur les bords du Begej, un affluent de la Tisa.

Histoire

Une première localité du nom de Senđurađ a été fondée au XIVe siècle. En 1660-1666, Senđurađ est mentionné comme étant habité par des Serbes. Au début du XVIIIe siècle, la localité fut abandonnée et, en 1723, la région est mentionnée comme une lande inhabitée.

En 1724, des colons serbes et roumains, repeuplèrent la ville et lui donnèrent le nom de Begej Sveti Đurađ. En 1736-1737, elle comptait 27 foyers. Suite à la guerre austro-turque de 1738-1742 et à cause d'une épidémie de peste, le nombre de ses habitants baissa et, en 1740, elle ne comptait plus que 18 foyers. En 1753, 1 000 Serbes de la Frontière, venant de Pomorišje, Potisje et Veliki Bečkerek vinrent s'installer à Begej Sveti Đurađ, et, la même année, la ville est décrite comme « habitée par des Serbes »[réf. nécessaire]. En 1758, Begej Sveti Đurađ comptait 45 foyers, et, en 1773, 182. Une église y fut construite en 1758, qui servait aussi d'école. En 1781, Begej Sveti Đurađ entra dans les possession d'Isak Kiš, un riche marchand d'origine arménienne.

En 1800-1805, la localité fut transférée à un emplacement plus proche de la rivière du Begej. Une partie de ses habitants serbes s'installèrent alors dans la province autrichienne de la Frontière militaire, tandis que des colons d'origine allemande vinrent les y remplacer. Begej Sveti Đurađ fut une municipalité jusqu'en 1877, époque à laquelle cette municipalité fut réunie à celle de Veliki Bečkerek. En 1880, la ville comptait 3 041, dont formatnum:1983 étaient catholiques, 1 033 orthodoxes et 19 juifs. Selon le recensement de 1910, 1 454 habitants parlaient allemand, 1 034 serbe et 214 hongrois.

En 1931, la population de Begej Sveti Đurađ comprenait formatnum:1318 habitants parlant allemand, formatnum:1055 habitants parlant serbe ; 188 habitaient parlaient hongrois, 34 parlaient une langue slave autre que le serbe. En 1940, Begej Sveti Đurađ comptait 3 055 habitants, dont 1 642 chrétiens orthodoxes, 1 387 catholiques et 16 Juifs.

Suite à la Seconde Guerre mondiale et à l'occupation de la région par les puissances de l'Axe, la population allemande prit la fuite ou fut expulsée. En 1947, 270 familles serbes originaires de la Bosanska Krajina vinrent s'installer à Begej Sveti Đurađ. La même année, le nom de la ville fut changé en celui de Žitište. En 1960, Žitište redevint le chef lieu d'une municipalité.

Localités de la municipalité de Žitište

Démographie

Ville

Évolution historique de la population dans la ville

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002
3 163 3 226 3 078 2 921 3 060 3 074 3 242[2]

Répartition de la population dans la ville (2002)

Nationalité Nombre %
Serbes 2 861 88,24
Roms 156 4,81
Hongrois 70 2,15
Yougoslaves 32 0,98
Roumains 29 0,89
Monténégrins 8 0,24
Croates 3 0,09
Slovaques 2 0,06
Musulmans 2 0,06
Macédoniens 2 0,06
Bulgares 2 0,06
Allemands 1 0,03
Inconnus/Autres[3]

Municipalité

Répartition de la population dans la municipalité (2002)

Nationalité Nombre %
Serbes 12 627 61,90
Hongrois 4 017 19,69
Roumains 1 836 9,00
Roms 765 3,75
Yougoslaves 265 1,30
Inconnus/Autres[3]

Répartition de la population selon les localités (2002)

  • Localités à majorité de peuplement serbe : Žitište, Banatsko Višnjićevo, Banatsko Karađorđevo, Međa, Ravni Topolovac, Srpski Itebej et Čestereg.
  • Localités à majorité hongroise : Novi Itebej, Torda et Hetin.
  • Localité à majorité roumaine : Torak (Begejci).
  • Localité à majorité relative serbe : Banatski Dvor.

Politique

Répartition des sièges à l'Assemblée municipale (élections de 2004)[4] :

Parti Sièges
Parti radical serbe 7
Parti socialiste de Serbie 5
Alliance des Hongrois de Voïvodine 4
Partie démocratique 3
Liste « Pour une famille plus forte » 3
Nouvelle Serbie - Mouvement serbe du renouveau 3
Parti démocratique de Serbie 2
Mouvement Force de la Serbie 2
G17 Plus 1
Liste « Čestereg » 1

Économie

Monuments

Le maire de la commune a fait installer dans le village une statue de Rocky Balboa[5].

Notes et références

  1. (sr)[pdf]Насеља-Попис 2002, 21 mars 2002, Bureau des statistiques de la République de Serbie. Consulté le 15 mai 2008
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. a  et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  4. (sr) Résultats des élections municipales de 2004 - Žitište - Indisponible au 15 mai 2008
  5. (sr) Vesti sur http://www.rocky-zitiste.com. Consulté le 15 mai 2008

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « %C5%BDiti%C5%A1te ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zitiste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Žitište — Житиште Héraldique …   Wikipédia en Français

  • Žitište — Житиште Bégaszentgyörgy   Municipality and Town   Building in town center …   Wikipedia

  • Žitište — Житиште Žitište Bégaszentgyörgy Jitişte …   Deutsch Wikipedia

  • Žitište — Sp Žitištė Ap Житиште/Žitište L Serbija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Žitištė — Sp Žitištė Ap Житиште/Žitište L Serbija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Zitiste — Original name in latin itite Name in other language Bega Szent Gyorgy, Begej Sveti Durad, Begej Sveti ura Bga Szent Gyrgy, Sankt Georgen, Sankt Georgen an der Bega, Sveti Jurat, Zitiste, itite State code RS Continent/City Europe/Belgrade… …   Cities with a population over 1000 database

  • Meda (Zitiste) — Međa (Žitište) Pour les articles homonymes, voir Meda (homonymie). Međa Међа [[Image:|100px|center|Blason]] [[Image:|100px|center|Drapaeau]] …   Wikipédia en Français

  • Međa (Žitiste) — Međa (Žitište) Pour les articles homonymes, voir Meda (homonymie). Međa Међа [[Image:|100px|center|Blason]] [[Image:|100px|center|Drapaeau]] …   Wikipédia en Français

  • Međa (Žitište) — Pour les articles homonymes, voir Meda (homonymie). Međa Међа …   Wikipédia en Français

  • Torak (Žitište) — Pour les articles homonymes, voir Torak. Torak Торак, Torac …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.