Tanuki


Tanuki
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite du tanuki dans le folklore japonais. Pour l'animal, voir chien viverrin
Sculpture d'un mythique tanuki japonais, avec le ventre rebondi, les testicules imposants, le chapeau de paille et la gourde de saké

Le tanuki est, dans la mythologie japonaise, l'un des yōkai (esprits) de la forêt, inspiré du chien viverrin, sous espèce de canidés ressemblant au raton laveur et également confondu avec le blaireau, auquel les japonais attribuent des pouvoirs magiques. Maître des déguisements, il est réputé pouvoir changer de forme à volonté. Les tanukis sont souvent représentés portant un chapeau de paille et une gourde de saké, avec un ventre rebondi qu'ils utilisent comme un tambour et des testicules de grande taille, qui donnèrent naissance à des dessins et des légendes humoristiques. Symbole de chance et de prospérité, ils sont présents dans l'art et les contes japonais depuis le Moyen Âge et restent très populaires dans leur pays d'origine, comme le prouve notamment le film Pompoko.


Sommaire

Terminologie

Tanuki (狸 ou タヌキ?) est le terme japonais habituellement utilisé pour désigner le chien viverrin.

Les tanukis sont parfois confondus avec d'autres animaux. Dans certains dialectes locaux, tanuki et mujina (, kyujitai : 貉) désignent tous deux à la fois des chiens viverrins et des blaireaux. Des animaux connus sous le nom de tanuki dans une région peuvent porter le nom de mujina dans une autre. Dans le dialecte standard moderne de Tokyo, le mot tanuki renvoie au chien viverrin et anaguma renvoie aux blaireaux. Le plat régional du nom de tanuki-jiru (« soupe de tanuki ») peut contenir aussi bien du chien viverrin que du blaireau.

À l'origine, le kanji pour le mot tanuki, (kyujitai : 貍) était utilisé pour désigner des mammifères de taille moyenne. Étant donné que les chats sauvages, qui étaient principalement désignés par ce terme, ne vivent que dans certaines régions limitées du Japon (par exemple le chat d'Iriomote), il est possible que ces caractères finirent par désigner le tanuki.

Caractéristiques

Poterie représentant un tanuki, au Japon

Le tanuki est connu pour être un maître du déguisement capable de changer de forme à volonté (tout comme les renards). Dans certaines traditions, il leur est nécessaire de placer une feuille sur leur tête pour pouvoir se transformer.

L'image du tanuki se serait développée durant la période Edo[1]. Les céramistes de Shigaraki réalisent des représentations de tanuki sous la forme de statues de terre cuite, reprenant les formes mythologiques : chapeau en paille de riz et gourde de saké, bedaine et testicules imposants, bipédie[2].

Une des particularités du tanuki dans la mythologie japonaise, et ce, dès les premières représentations, est d'avoir des testicules imposants (les chiens viverrins ont un effet un scrotum fort développé dû à la forte compétition au sein des populations). Cela a inspiré de nombreuses représentations humoristiques. On y voit les tanukis avec leurs testicules par dessus l'épaule comme des baluchons de voyageurs, s'en servir comme parapluie, filet de pêche, pour se défendre voire comme tambours.

Une autre caractéristique est leur ventre qu'ils peuvent gonfler à leur aise et s'en servir, la nuit, comme d'un tambour à la place de leurs testicules, principalement dans les versions les plus modernes. Le son produit par ce tambourinage se transcrit par l'onomatopée ponpoko.

Symbolique

Le tanuki est souvent considéré comme symbole de bonne fortune dans la tradition japonaise, tout comme le chat ou le renard. Son apparence rebondie et ses gros testicules sont des signes de prospérité et de réussite.

En métallurgie, la peau de tanuki était souvent utilisée pour étaler les feuilles d'or. Ceci eut pour conséquence d'associer les tanukis à ce métal précieux. De petite statues se trouvent souvent en décoration des façades comme symbole de chance. Ceci explique pourquoi on décrit les tanukis comme ayant des grandes kintama (金玉 lit. « balles en or », signifiant testicules).

Mentions

Un tanuki transformant la peau de ses testicules

Le tanuki est représenté sur des rouleaux à partir du Moyen Âge au milieu des autres yōkai. Durant la période Kamakura et Muromachi, quelques histoires utilisèrent des tanukis agressifs. Dans Kachi-kachi Yama, une histoire issue des Otogizōshi (recueil de contes), un tanuki frappe à mort une vieille dame et la sert à son mari sous forme de soupe à la place de la traditionnelle soupe de tanuki. L'image du Tanuki violent vient principalement des légendes animistes chinoises[1]. Mais de manière générale, au Japon, les tanukis ne sont pas considérés comme dangereux, mais plutôt facétieux[3]. D'autres histoires parlent de tanukis inoffensifs et membres à part entière de la communauté. Plusieurs d'entre elles décrivent des prêtres de sanctuaires comme étant des tanukis déguisés. D'autres histoires reportent des tanukis déguisés se faisant passer pour des membres actifs et productifs dans la société. Selon certaines traditions, les tanukis transformistes sont des tsukumogami, c'est-à-dire des objets qui prennent vie après 100 ans.

Une chanson pour enfant japonaise fait référence à l'anatomie du tanuki. Sa mélodie est celle du jeu d'arcade Ponpoko et fait aussi partie de la bande originale du film des Studio Ghibli, Pompoko. La mélodie originale est celle d'un hymne baptiste américain appelé Shall We Gather At The River?[4]

Tan Tan Tanuki no kintama wa,
Kaze mo nai no ni,
Bura bura

Ceci peut se traduire par « Les bijoux du tan-tan-tanuki se balancent, et pourtant il n'y a pas le moindre vent ». Le refrain continue ainsi avec de nombreuses variations en fonction des régions[5].

Un conte populaire, Bunbuku chagama, raconte l'histoire d'un tanuki qui joue avec un moine en se transformant en bouilloire[6].

Un autre conte parle d'un tanuki tentant de duper un chasseur en transformant ses bras en branches d'arbres, jusqu'au moment où il reste accroché et tombe au sol. Un troisième raconte les mésaventures d'un renard et d'un tanuki qui usent de stratagèmes par des transformations pour obtenir de la nourriture des humains[7]. Dans d'autres histoires, les tanukis jouent divers tours pendables aux humains, et payent parfois les marchands avec des feuilles temporairement transformées en billets[8].

Représentations modernes

Cinéma

Littérature

  • Dans la nouvelle de Tom Robbins, Villa Incognito, le personnage principal est un tanuki.
  • Dans le manga Inuyasha, un tanuki du nom de Hachiemon aide parfois les autres personnages.
  • Dans le manga Naruto, le démon Ichibi est un tanuki, emprisonné dans le corps de Gaara.
  • Dans le manga One Piece, le personnage de Tony Tony Chopper est souvent pris pour un tanuki à tort par les gens qui ne le connaissent pas alors que c'est un renne.
  • Dans le manga Soul Eater, le totem de Kim est un tanuki possédant des pouvoirs de guérison.
  • Dans le manga Dragon Ball GT, Goku tombe dans une autre dimension, dirigée par Sugoro et son fils, possédant la capacité de se métamorphoser à volonté et l'apparence de tanukis.
  • Dans le manga Shaman King, l'ascète Mikihisa Asakura possède 2 esprits dont l'un Shigaraki est un tanuki, sa disciple la chamane Tamamura Tamao possède, elle aussi, 2 esprits dont l'un nommé Ponchi est également un tanuki possédant tous les attributs de ceux-ci notamment d'énormes testicules dont il est très fier

Jeux vidéo

  • Dans Super Mario Bros. 3 et Super Mario 3D Land, Mario peut se transformer en tanuki ce qui lui donne la possibilité de planer ou d'attaquer avec sa queue
  • Dans le jeu vidéo Animal Crossing, le propriétaire du magasin est un tanuki du nom de Tom Nook.
  • Dans la série de jeux vidéo Pokémon, à partir des versions Rubis et Saphir, les pokémons peuvent apprendre une technique du nom de cognobidon, semblable au tambourinage que font les tanukis sur leur ventre.
  • Dans le MMORPG Ragnarok Online, un type de créatures nommé smokie possède l'apparence d'un tanuki. Il peut être dompté et devenir invisible en plaçant une feuille sur sa tête.
  • Dans The Legend of Zelda : a Link's awakening, un tanuki est présent dans la forêt.
  • Dans le MMORPG Dofus un boss de donjon se nomme tanukouï-san il possède également l'apparence d'un tanuki.
  • Dans la série de shoot them up à défilement Pocky & Rocky : Pocky & Rocky, Pocky & Rocky 2 (en) et Pocky & Rocky with Becky (en), le personnage de Rocky est un tanuki.
  • Dans le 13e opus du Shoot them'up de type Manic Shooter Touhou Project, le boss de l'extra stage, Mamizou Futatsuiwa, est un tanuki.

Notes et références

  1. a et b Thomas Sotinel, Le tanuki, canidé support de légendes populaires, Le Monde, 17 janvier 2006
  2. "Welcome to Tanuki Palace ? Humorous Expressions of Japanese Tanuki", exposition du Shigari Ceramic Cultural Park
  3. [PDF] La flore et la faune : diversité et singularité régionale, Ministère des Affaires étrangères japonaises
  4. (ja)たんたんたぬきの
  5. Alice Gordenker, Tanuki genitals, The Japan Times, 15 juillet 2009
  6. Legend in Japanese Art, Henri L. Joly, Editions Charles E. Tuttle Company (Rutland, Vermont & Tokyo, Japon) - ISBN 0-8048-0358-7
  7. (en)Crimson fairy book, « How the wicked tanuki was punished » sur http://www.mythfolklore.net/. Consulté le 5 septembre 2009
  8. Tanuki, Obakemono Project

Annexes

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tanuki de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tanuki — nihongo|Tanuki|狸 or タヌキ is the Japanese word for the Japanese raccoon dog ( Nyctereutes procyonides viverrinus ). They have been part of Japanese folklore since ancient times. The legendary tanuki is reputed to be mischievous and jolly, a master… …   Wikipedia

  • Tanuki — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al autor princi …   Wikipedia Español

  • Tanuki — Marderhund Marderhund (Nyctereutes procyonoides) Systematik Ordnung: Raubtiere (Carnivora) …   Deutsch Wikipedia

  • tanuki — noun /təˈnʊki/ a) the raccoon dog, Nyctereutes procyonoides b) the tanuki regarded as a shapeshifter, also renowned for its enormous scrotum …   Wiktionary

  • tanuki — noun Etymology: Japanese, raccoon dog Date: circa 1929 the fur of a raccoon dog; also raccoon dog …   New Collegiate Dictionary

  • Tanuki —    Spirit creature similar to a mischievous racoon or badger who can change into a human being or a flask of sake …   A Popular Dictionary of Shinto

  • tanuki — n. Asian dog that has a raccoon face; raccoon dog; fur of a raccoon dog …   English contemporary dictionary

  • Studio Tanuki — Le Studio Tanuki est un groupe d artistes et de développeurs créé en juillet 2000, profitant avant tout de la technologie Macromedia Flash. Il est créé par Meko (Mekolaï Chauvet), Utku (Utku Kaplan), Nicolas Flory, Karim Benattig. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Awa no Tanuki Festival — The Awa no Tanuki Festival (阿波の狸まつり) is a festival held each year in early November in Tokushima City, Tokushima Prefecture.OverviewThe Awa no Tanuki festival was first started in 1978 with the aims of promoting local culture, and has since grown …   Wikipedia

  • 10154 Tanuki — Infobox Planet minorplanet = yes width = 25em bgcolour = #FFFFC0 apsis = name = Tanuki symbol = caption = discovery = yes discovery ref = discoverer = T. Kobayashi discovery site = Oizumi discovered = October 31, 1994 designations = yes mp name …   Wikipedia