Yokai

Yokai

Yōkai

Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d'une lanterne de papier

Le Yōkai (妖怪?) désigne un « être vivant, forme d'existence ou phénomène auxquels on peut appliquer les qualificatifs extraordinaire, mystérieux, bizarre, étrange et sinistre »[1].

Sommaire

Désignation

Yōkai est composé des kanjis , « monstre », « démon » ou « sorcier », et , « étrange ». On les dénomme parfois simplement ayakashi (?) ou mononoke (物の怪? lit. « chose étrange »).

Histoire

D'origine incertaine mais supposé provenir de la culture animiste des premiers habitants de l'archipel, les Aïnous[réf. nécessaire], ces manifestations s'insèrent dans de courts récits compilés entre la fin du XIe siècle et le début du XIIe siècle, au cours de l'Époque de Heian, dans le Konjaku monogatari shū (今昔物語集? lit. « Recueil d'histoires qui sont maintenant du passé »), recueil de légendes et faits historiques du Japon ancien. Les premières représentations connues de yōkai datent de l'Époque de Muromachi, où elles connaissent un grand succès.

Êtres surnaturels, monstres, esprits, les yōkai revêtent une multitude de formes et font partie intégrante de l'imaginaire japonais depuis les temps les plus reculés[réf. nécessaire]. Avec la modernisation de l'archipel au XIXe siècle , ils furent brusquement reculés au rang de simples superstitions[réf. nécessaire]. Remis au goût du jour à la fin des années 1950 par Shigeru Mizuki et son manga GeGeGe no Kitarō, ces étranges créatures suscitent toujours un formidable intérêt au Japon ainsi que l'atteste le succès des dessins animés de Hayao Miyazaki et Isao Takahata du Studio Ghibli.

Notes et références

  1. Yokaï, Bestiaire du fantastique japonais, Maison de la Culture du Japon, Paris 

Annexes

Articles connexes

Bibliographie

  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail des mythes et légendes Portail des mythes et légendes
  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires
Ce document provient de « Y%C5%8Dkai ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yokai de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Yokaï — Yōkai Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d une lanterne de papier Le Yōkai (妖怪 …   Wikipédia en Français

  • Yôkai — Yōkai Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d une lanterne de papier Le Yōkai (妖怪 …   Wikipédia en Français

  • Yôkaï — Yōkai Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d une lanterne de papier Le Yōkai (妖怪 …   Wikipédia en Français

  • Yōkaï — Yōkai Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d une lanterne de papier Le Yōkai (妖怪 …   Wikipédia en Français

  • Yokai — Yōkai (a menudo nombrados Youkai, en Japonés: 妖怪) ( apariciones , espíritus o demonios ) son una clase de criaturas en la cultura japonesa que van desde el malévolo oni al travieso kitsune o la mujer pálida Yuki onna. Unos poseen parte de animal… …   Enciclopedia Universal

  • Yōkai — Part of the series on Japanese Mythology Folklore …   Wikipedia

  • Yokai — Der Geist von Oiwa in der Form eines Laternen Yōkai. Aus der klassischen Geistergeschichte Yotsuya Kaidan. Druck von Shunkosai Hokuei Yōkai (jap. 妖怪) sind Figuren des japanischen Volksglaubens, die sich am ehesten mit Monster übersetzen lassen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Yōkai — Der Geist von Oiwa in der Form eines Laternen Yōkai. Aus der klassischen Geistergeschichte Yotsuya Kaidan. Farbholzschnitt von Katsushika Hokusai , um 1830. Yōkai (jap. 妖怪) sind Figuren des japanischen Volksglaubens, die sich am ehesten mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Yōkai — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Yōkai — Oiwa, morte empoisonnée par son mari, revient le hanter sous différentes formes, ici celle d une lanterne de papier Le Yōkai (妖怪, Yōkai …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»