Super GT


Super GT
La Nissan GT-R du Mola à Fuji en 2011

Le Super GT ou en japonais :スーパーGT, (anciennement connu sous le nom de JGTC ou Japan Grand Touring Championship) est un championnat automobile organisé par la fédération japonaise.

Présentation

Les véhicules de ce championnat, où une quarantaine de voitures s'affrontent sur circuit, sont classés en deux catégories, nommées « GT300 » et « GT500 » et propulsées respectivement par des moteurs d'une puissance approximative de 300 et 500 chevaux.

Il s'agit de voitures de sport, la plupart d'entre elles étant de marques japonaises (Nissan Skyline, Honda NSX, Toyota Supra RZ, Mazda RX7...). Des concessionnaires internationaux apparaissent tel que Ferrari, Porsche, Lamborghini, McLaren, Dodge, Mosler, Ford...

Palmarès

Année Catégorie Pilotes Équipe Voiture
1993 Class 1 Drapeau : Japon Masahiko Kageyama NISMO Nissan Skyline GT-R R32
1994 Class 1 Drapeau : Japon Masahiko Kageyama Calsonic Hoshino Racing Nissan Skyline GT-R R32
Class 2 Drapeau : Japon Sakae Obata Kegani Racing Porsche 964 Carrera RS
1995 Class 1 Drapeau : Japon Masahiko Kageyama Calsonic Hoshino Racing Nissan Skyline GT-R R33
Class 2 Drapeau : Japon Kaoru Hoshino
Drapeau : Japon Yoshimi Ishibashi
Yoshimi Ishibashi Nissan Skyline GTS-R
1996 GT500 Drapeau : Australie David Brabham
Drapeau : Danemark John Nielsen
Team Lark McLaren F1 GTR
GT300 Drapeau : Japon Keiichi Suzuki
Drapeau : Japon Morio Nitta
Team Taisan Jr. Porsche 964 Carrera RSR
1997 GT500 Drapeau : Espagne Pedro de la Rosa
Drapeau : Allemagne Michael Krumm
Toyota Castrol Team TOM'S Toyota Supra
GT300 Drapeau : Japon Manabu Orido
Drapeau : Japon Hideo Fukuyama
RS-R Racing Team with Bandoh Nissan Silvia S14
1998 GT500 Drapeau : France Érik Comas
Drapeau : Japon Masami Kageyama
Pennzoil NISMO Nissan Skyline GT-R R33
GT300 Drapeau : Japon Keiichi Suzuki
Drapeau : Japon Shingo Tachi
Team Taisan Jr. Toyota MR-2 SW20
1999 GT500 Drapeau : France Érik Comas Pennzoil NISMO Nissan Skyline GT-R R34
GT300 Drapeau : Japon Morio Nitta Momocorse Racing Toyota MR-2
2000 GT500 Drapeau : Japon Ryo Michigami Dome Mugen Project Honda NSX
GT300 Drapeau : Japon Hideo Fukuyama Team Taisan Advan Porsche 996 GT3R
2001 GT500 Drapeau : Japon Hironori Takeuchi
Drapeau : Japon Yuji Tachikawa
Racing Team Cerumo Toyota Supra
GT300 Drapeau : Japon Nobuyuki Oyagi
Drapeau : Japon Takayuki Aoki
Team Daishin Nissan Silvia S15
2002 GT500 Drapeau : Japon Juichi Wakisaka
Drapeau : Japon Akira Iida
Esso Team Le Mans Toyota Supra
GT300 Drapeau : Japon Morio Nitta
Drapeau : Japon Shinichi Takagi
ARTA Toyota MR-S
2003 GT500 Drapeau : Japon Satoshi Motoyama
Drapeau : Allemagne Michael Krumm
Xanavi NISMO Nissan Skyline GT-R
GT300 Drapeau : Japon Mitsuhiro Kinoshita
Drapeau : Japon Masataka Yanagida
Hasemi Motorsports Nissan Fairlady Z Z33
2004 GT500 Drapeau : Japon Satoshi Motoyama
Drapeau : Royaume-Uni Richard Lyons
NISMO Nissan Fairlady Z Z33
GT300 Drapeau : Japon Tetsuya Yamano
Drapeau : Japon Hiroyuki Yagi
M-TEC Honda NSX
2005 GT500 Drapeau : Japon Yuji Tachikawa
Drapeau : Japon Toranosuke Takagi
Zent Cerumo Toyota Supra
GT300 Drapeau : Japon Kota Sasaki
Drapeau : Japon Tetsuya Yamano
Team Reckless Toyota MR-S
2006 GT500 Drapeau : Japon Juichi Wakisaka
Drapeau : Allemagne André Lotterer
Open Interface Toyota Team Tom's Lexus SC430
GT300 Drapeau : Japon Tetsuya Yamano
Drapeau : Japon Hiroyuki Iiri
RE Amemiya Racing Asparadrink Mazda RX-7 FD3S
2007 GT500 Drapeau : Japon Daisuke Ito
Drapeau : Irlande Ralph Firman
ARTA Honda NSX
GT300 Drapeau : Japon Kazuho Takahashi
Drapeau : Japon Hiroki Katoh
Cars Tokai Dream28 Privée KENZO Asset Shiden
2008 GT500 Drapeau : Japon Satoshi Motoyama
Drapeau : France Benoît Tréluyer
Xanavi NISMO Nissan GT-R
GT300 Drapeau : Japon Kazuki Hoshino
Drapeau : Japon Hironobu Yasuda
MOLA LEOPALACE Nissan 350Z
2009 GT500 Drapeau : Japon Juichi Wakisaka
Drapeau : Allemagne André Lotterer
Lexus Toyota Team Tom's Lexus SC430
GT300 Drapeau : Japon Manabu Orido
Drapeau : Japon Tatsuya Kataoka
Racing Project Bandoh Lexus IS350
2010 GT500 Drapeau : Japon Takashi Kogure
Drapeau : France Loic Duval
Weider Honda Racing Honda HSV-010 GT
GT300 Drapeau : Japon Kazuki Hoshino
Drapeau : Japon Masataka Yanagida
Hasemi Motor Sport Nissan 350Z
2011 GT500 Drapeau : Italie Ronnie Quintarelli
Drapeau : Japon Masataka Yanagida
MOLA Nissan GT-R
GT300 Drapeau : Japon Nobuteru Taniguchi
Drapeau : Japon Taku Bamba
GSR&Studie with TeamUKYO BMW Z4 GT3

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Super GT de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Super- — Super …   Deutsch Wörterbuch

  • Super — Super …   Deutsch Wörterbuch

  • Super-8 — ist ein Schmalfilm Filmformat, das im Herbst 1964 von Kodak vorgestellt und im Mai 1965 eingeführt wurde. Hauptsächlich war dieses Filmformat für den privaten Bereich gedacht, um Familienfeste oder Urlaube in bewegten Bildern festzuhalten. In… …   Deutsch Wikipedia

  • Súper 8 — Saltar a navegación, búsqueda Para el álbum de Los Planetas, véase Super 8 (álbum). Bobina de película súper 8 Súper 8 es un formato de película cinematográfica que utiliza un paso de 8 mm. Se trata de una evolución del formato …   Wikipedia Español

  • super- — 1 ♦ Élément, du lat. super « au dessus, sur » (⇒aussi supra , sus ). 2 ♦ Préfixe de renforcement, marquant le plus haut degré ou la supériorité, servant à former de nombreux noms et adjectifs, surtout dans le domaine technique (superciment,… …   Encyclopédie Universelle

  • Super 12 — Super 14 Super 14 Organisateur(s) European Rugby Cup Périodicité Annuelle …   Wikipédia en Français

  • Super 14 — Organisateur(s) European Rugby Cup Périodicité Annuelle …   Wikipédia en Français

  • Super 6 — Super 14 Super 14 Organisateur(s) European Rugby Cup Périodicité Annuelle …   Wikipédia en Français

  • Super-14 — Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia

  • Super 12 — Super 14 Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia

  • Super 14 — Sport Rugby Union Gegründet 1996 Mannschaften 14 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.