Saint-Vincent-et-les-Grenadines


Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Vincent, Grenadines et SVG.
Saint Vincent and the Grenadines (en)
Saint-Vincent-et-les-Grenadines (fr)
Drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines Armoiries de Saint-Vincent-et-les-Grenadines
(Drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines) (Armoiries de Saint-Vincent-et-les-Grenadines)
Devise nationale : Pax et justitia
(Latin : Paix et justice)
carte
Langue officielle Anglais
Capitale Kingstown
13°09′N 61°13′W / 13.15, -61.21713°09′N 61°13′W / 13.15, -61.217
Plus grande ville Kingstown
Forme de l’État Monarchie constitutionnelle
 - Reine
 - Gouverneur
 - Premier ministre
Elisabeth II
Frederick Ballantyne
Ralph Gonsalves
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)
Classé 181e
389 km2
Négligeable
Population
 - Totale (2008)
 - Densité
Classé 178e
118 432 hab.
304 hab./km2
Indépendance
 - Date
Royaume-Uni
27 octobre 1979
Gentilé Saint-Vincentais(es) et Grenadins
Monnaie Dollar de la Caraïbe orientale (XCD)
Fuseau horaire UTC -4
Hymne national St Vincent Land So Beautiful
Code ISO 3166-1 VCT, VC
Domaine internet .vc
Indicatif
téléphonique
+1-784


Saint-Vincent-et-les-Grenadines, parfois abrégé par le sigle SVG, en anglais Saint Vincent and the Grenadines, est un État des Caraïbes, situé entre Sainte-Lucie et la Grenade. Il fait partie, comme ces deux dernières, et six autres États de la région, de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale à laquelle il a adhéré en 1981.

Cet État est composé de l'île principale de Saint-Vincent et d'un chapelet d'îles plus petites (les Grenadines) situé au sud. Les principales sont (du nord au sud) : Bequia, Baliceaux, Moustique, Canouan, Mayreau, Tobago Cays, Union et Petit Saint-Vincent. Cette dernière île marquant la limite avec la Grenade.

Sommaire

Graphie

Les graphies de ce pays sont multiples :

Histoire

Populations précoloniales : Arawaks, et les Garifunas.

Politique

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. Elle est une monarchie, indépendante depuis le 27 octobre 1979, dont le chef de l'État formel est le souverain du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, à l'heure actuelle la reine Élisabeth II. Elle ne réside pas dans le pays et est alors représentée par le gouverneur général de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, actuellement Frederick Ballantyne.

Le pays ne possède pas d'armée officielle, bien que la Force royale de Saint-Vincent-et-les-Grenadines possède une unité de service spéciale.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre de la Caricom (Communauté des Antilles), de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) et de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO).

Géographie

Carte de saint-Vincent-et-les-Grenadines

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un État insulaire situé dans les îles sous le vent aux Antilles. Il consiste en une île principale, l'île Saint-Vincent auquel s'ajoutent environ les deux tiers situés au nord de l'archipel des Grenadines.

La superficie totale du pays est de 389 km², dont 344 km² pour la seule île Saint-Vincent. La capitale, Kingstown, est située sur Saint-Vincent.


Subdivisions

Saint-Vincent-et-les-Grenadinesest divisé en six paroisses, division administrative de 1er niveau. Cinq de celles-ci se situent sur l'île de Saint-Vincent alors que la sixième est composée des îles Grenadines du nord jusqu'à celle de Petit-Saint-Vincent.

Économie

L'économie de Saint-Vincent-et-les-Grenadines dépend principalement du tourisme et de l'agriculture. Saint-Vincent-et-les-Grenadines est également considéré par l'ITF comme étant un pavillon de complaisance.

Démographie

Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

En juillet 2009, la population établie était de 104 575 personnes.

Culture

Article détaillé : Culture de Saint-Vincent-et-les-Grenadines.
Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques

Transports en commun

D'un prix modique, les ferries sont les autobus des Grenadines. On les emprunte pour régler un problème administratif, faire ses courses, rendre visite à la famille…

Codes

Saint-Vincent-et-les-Grenadines a pour codes :

Références

  1. (fr) Commission de toponymie, Pays et capitales du monde : Pays indépendants au 01.01.2006, Institut géographique national, 1er janvier 2006, 27 p. [lire en ligne], p. 13 
  2. (fr) Annexe A5 : Liste des États, territoires et monnaies (État au 30.5.2011), Europa. Consulté le 19 juin 2011
  3. Index des pays, territoires et régions
  4. http://www.insee.fr/fr/nom_def_met/nomenclatures/cog/dbf/2005/txt/pays2005.txt

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Catégorie Saint-Vincent-et-les-Grenadines de l’annuaire dmoz


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Vincent-et-les-Grenadines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.