Rio Tinto


Rio Tinto

Rio Tinto

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rio Tinto.
Logo de Rio Tinto

Logo de Rio Tinto
Création 1873
Action ASX : RIO
LSE : RIO
NYSE : RTP
Siège social Rio Tinto plc, 2 Eastbourne Terrace London, W2 6LG, Royaume-Uni
&
Rio Tinto Limited, 120 Collins Street, Melbourne, Australia, 3000
Direction Jan du Plessis, président du Conseil[1]
Tom Albanese, directeur-général
Guy Elliot, vice-directeur finances
Activité(s) groupe minier
Produit(s) aluminium, fer, charbon, cuivre, or, etc.
Filiale(s) Rio Tinto Alcan (branche aluminium du groupe)
Effectif 74 000 (2008)
Site Web http://www.riotinto.com/
Chiffre d'affaires 58 milliards USD (2006)
Résultat net 3,7 milliards USD (2006)
Principaux concurrents
BHP Billiton
Locomotive abandonnée, dans la plus grande mine à ciel ouvert d'Europe (Corta Atalaya), reste de l'exploitation minière de Rio Tinto, Espagne

Rio Tinto est un groupe minier multinational particulièrement bien implanté en Australie, mais présent dans de nombreux pays. Depuis le rachat d'Alcan et la création de Rio Tinto Alcan, l'aluminium constitue la première activité du groupe en volume : il a généré environ 40 % du chiffre d'affaires en 2008[2]. Le fer représente quant à lui 28 % du chiffre d'affaires, et Rio Tinto est, avec BHP Billiton et Vale, l'un des trois groupes qui dominent le marché mondial sur ce minerai. Parmi les autres domaines d'activités du groupe figurent notamment le charbon et le cuivre.

Sommaire

Description

Au contraire de plusieurs autres entreprises de cette taille, elle est contrôlée par deux entités distinctes : Rio Tinto plc, entreprise inscrite à la Bourse de Londres, et Rio Tinto Ltd, inscrite en Australie.

En 2007, le groupe se compose de 80 entreprises établies dans 50 pays. Ses actifs principaux se trouvent en Australie (minerai de fer, charbon, aluminium), aux États-Unis (cuivre, charbon), au Canada (aluminium et autres), en Amérique latine et en Afrique du Sud.

Rio Tinto a enregistré un chiffre d'affaires de 22,5 milliards de dollars en 2006. Elle a déclaré, en 2006, des revenus de 8,6 milliards CAD.

Au Canada, en plus de l'aluminium d'Alcan, l'entreprise contrôle plusieurs mines et usines de métaux de base. Par exemple, Rio Tinto possède, au Québec, QIT-Fer et Titane[3] qui exploite le plus grand gisement d'ilménite massive au monde, situé au lac Tio, à 43 kilomètres de Havre-Saint-Pierre sur la Côte-Nord. À Sorel-Tracy, QIT extrait de ce minérai le dioxyde de titane utilisé comme pigment blanc (opacifiant) dans les peintures, plastiques, papiers etc., et comme principale source de titane. Elle possède également, au Labrador, 59 % dans IOC, la plus importante mine de fer au Canada. Enfin, elle détient une participation de 60 % dans la mine de diamant Akdov, à Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest[4]

Histoire

En octobre 2007, Rio Tinto a racheté, pour 38,1 milliards USD, le producteur canadien Alcan[5]. Il est ainsi devenu le numéro un mondial de l'aluminium devant le russe Rusal et l'américain Alcoa. La nouvelle entité créée a pris le nom de Rio Tinto Alcan.

En février 2009, Rio Tinto tente d'obtenir la participation financière de Chinalco dans le but de respecter ses obligations financières, dont le remboursement de 9 milliards USD de dettes vers la fin de l'année 2009. Elle a vendu des actifs à Vale pour améliorer sa situation financière. De plus, elle a annoncé la mise de pied de 14 000 employés pendant l'année 2009[6]. Le 12 février 2009, Chinalco a décidé d'investir 19,5 milliards USD dans Rio Tinto[7]. En juin 2009, Rio Tinto a préféré obtenir du financement auprès du marché public, tout en signant un partenariat avec BHP Billiton, délaissant Chinalco dans le processus. Des journalistes spécialisés spéculent que le gouvernement chinois exercent des représailles à l'encontre de Rio Tinto pour l'inciter à accepter une prise de contrôle par Chinalco[8].

Notes et références

  1. « Dernières Nouvelles : 17 mars 2009 », sur la version française du magazine de carrière ExecutiveBoard
  2. Rapport annuel 2008
  3. QIT
  4. Claude Turcotte, « Rio Tinto, 134 ans et toutes ses dents », dans Le Devoir, 14 juillet 2007 [texte intégral (page consultée le 3 février 2009)] 
  5. Personnel de rédaction, « Rio Tinto prend le contrôle d'Alcan », dans Le Monde, 24 octobre 2007 [texte intégral (page consultée le 3 février 2009)] 
  6. (en) Personnel de rédaction, « The big owe », dans The Economist, 2 fécrier 2009 [texte intégral (page consultée le 3 février 2009)] 
  7. The Associated Press, « Chinalco investit 19,5 milliards $US dans Rio Tinto », dans Le Devoir, 13 février 2009 [texte intégral (page consultée le 13 février 2009)] 
  8. (en) Personnel de rédaction, « A souring relationship », dans The Economist, 11 août 2009 [texte intégral (page consultée le 11 août 2009)] 

Liens externes

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail de l’Australie Portail de l’Australie

Ce document provient de « Rio Tinto ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rio Tinto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Río Tinto — Vista del cauce del río Tinto. País que atraviesa   …   Wikipedia Español

  • Rio Tinto — Тип Публичная компания …   Википедия

  • Rio Tinto — may refer to:*Rio Tinto Group, a multinational mining company ** Rio Tinto Stadium, a football (soccer) stadium in Sandy, Utah, USA (Salt Lake City area) sponsored by the above company *Rio Tinto (Gondomar), a civil parish in the municipality of… …   Wikipedia

  • Río Tinto — Lage des Río Tinto im Westen von Andalusien DatenVorlage:Infobox Fluss/GKZ …   Deutsch Wikipedia

  • Rio Tinto — bezeichnet: Rio Tinto Group, eine multinationale Bergbaugesellschaft Río Tinto, einen Fluss in Spanien Rio Tinto (Portugal), Gemeinde in Portugal Rio Tinto (Esposende), Gemeinde in Portugal Rio Tinto (Gondomar), Gemeinde in Portugal …   Deutsch Wikipedia

  • Rio Tinto — Rio Tinto, Fluß, so v.w. Tinto …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Río Tinto — Río Tịnto   [ rrio ; spanisch »roter Fluss«], Fluss in Südwestspanien, 93 km lang, entspringt am Südhang der Sierra de Aracena (Sierra Morena), wird 4 km südlich von Huelva in den Marismas vom Río Odiel aufgenommen und mündet mit diesem nach… …   Universal-Lexikon

  • Rio Tinto — 1 Original name in latin Rio Tinto Name in other language State code BR Continent/City America/Fortaleza longitude 6.80306 latitude 35.08056 altitude 35 Population 11804 Date 2012 08 03 2 Original name in latin Rio Tinto Name in other language… …   Cities with a population over 1000 database

  • Rio Tinto — Sp Rio Tintas Ap Rio Tinto L Portugalija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Rio Tinto — Admin ASC 2 Code Orig. name Rio Tinto Country and Admin Code BR.17.2512903 BR …   World countries Adminstrative division ASC I-II


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.