Parti Socialiste de Lutte


Parti Socialiste de Lutte

Parti socialiste de lutte

Parti Socialiste de Lutte
Secrétaire général Eric Byl
Fondation 2008
Siège Non connu
Au niveau fédéral
{{{option-1}}} {{{valeur-1}}}
{{{option-2}}} {{{valeur-2}}}
{{{option-3}}} {{{valeur-3}}}
{{{option-4}}} {{{valeur-4}}}
{{{option-5}}} {{{valeur-5}}}
{{{option-6}}} {{{valeur-6}}}
Flag of Wallonia.svg Flag Belgium brussels.svg BE DG Fahne randlos.png
Dans les entités fédérées
{{{option-7}}} {{{valeur-7}}}
{{{option-8}}} {{{valeur-8}}}
{{{option-9}}} {{{valeur-9}}}
{{{option-10}}} {{{valeur-10}}}
{{{option-11}}} {{{valeur-11}}}
{{{option-12}}} {{{valeur-12}}}
{{{option-13}}} {{{valeur-13}}}
{{{option-14}}} {{{valeur-14}}}
{{{option-15}}} {{{valeur-15}}}
{{{option-16}}} {{{valeur-16}}}
Au niveau européen
Représentants {{{ParlementEuropéen}}}
{{{option-17}}} {{{valeur-17}}}
Affiliation européenne {{{européenne}}}
Affiliation internationale Comité pour une internationale ouvrière
Idéologie(s) Socialisme, Anticapitalisme, Marxisme, Trotskisme
Couleur Rouge
Site officiel www.socialisme.be
voir aussi

Constitution belge
Politique de la Belgique
Monarques de Belgique
Gouvernement fédéral belge
Premiers ministres belges
Partis politiques belges
Élections belges

Le Parti Socialiste de Lutte (PSL) est un parti politique d'extrême-gauche actif en Belgique francophone et néerlandophone (sous le nom de Linkse Socialistische Partij). Le PSL est la section belge du Comité pour une internationale ouvrière.

Sommaire

Histoire

Le PSL, la nouvelle (2008) dénomination du MAS (Mouvement pour une alternative socialiste), successeur en 1999 du groupe « Militant », fait partie du Comité pour une internationale ouvrière et s'implique dans Résistance internationale[1] et Étudiants de gauche actifs[2]

Organisation

  • Compte plusieurs centaines de membres, et est de ce fait le plus grand parti trotskiste ayant jamais existé en Belgique.[réf. nécessaire]
  • Une publication mensuelle « Alternative socialiste » (et son pendant en néerlandais « Socialistisch Links ») est diffusée partout dans le pays.[3]
  • Un mouvement de jeunes EGA est actif dans toutes les universités en Belgique et dans de nombreux lycées et hautes écoles.[4]
  • Le PSL organise un week-end annuel de débats et discussions autour des idées socialistes révolutionnaires.[5]
  • Le PSL accueille chaque année l'université d'été du CIO (Comité pour une internationale ouvrière).

Programme

Son programme propose, entre autres, les 32 heures par semaine sans perte de salaire et avec embauches compensatoires pour diminuer le chômage, ainsi que l'arrêt des privatisations et libéralisations.

Le PSL mène campagne pour la construction d'un "nouveau parti des travailleurs" [6], et plus récemment pour un "parti syndical" [7] à la gauche de la social-démocratie (PS et SP.a) en se basant à la fois sur l'analyse de la "bourgeoisification" de ces partis, et sur les leçons tirées de l'expérience de nouvelles formations de gauche telles que le PRC italien ou Die Linke. Si un tel parti se créait en Belgique, le PSL demanderait à le rejoindre en tant que courant socialiste révolutionnaire, afin de contribuer à la construction de ce parti et d'y promouvoir ses idées.

En ce qui concerne la question nationale, le PSL se propose d'essayer de surmonter les divisions de la population sur base religieuse et communautaire en avançant la nécessité de l’unité de tous les travailleurs, estimant que ni deux états séparés ni un état uni sur une base capitaliste ne peuvent amener de solution. Le PSL soutient, entre autres, une proposition visant à créer une fédération de deux états socialistes entre la Palestine et Israël, incorporés dans une fédération socialiste du Moyen-Orient. Il s'agit d'une position visant à allier les travailleurs palestiniens et israéliens contre leurs propres bourgeoisies.[8] Une position similaire est prise concernant la question de l'Irlande du Nord, etc. et dans les propositions du PSL pour sortir de la "crise" de BHV[9].


Participation aux élections de juin 2009

Dans le cadre de la reconstruction de la gauche en Belgique, le PSL est parvenu à créer des alliances électorales avec la LCR, le PC et le PH pour les listes européennes et régionales (Mons, Nivelles, Liège, Bruxelles). Aux élections Européennes le PSL est présent dans un cartel avec la LCR, aux élections régionales le PSL est présent dans un cartel avec le PC, la LCR et le PH à Bruxelles et seul en Wallonie. De tous les principaux partis de la gauche radicale en Belgique, seul le PTB a préféré ne pas répondre aux appels à l'unité et continuer à faire cavalier seul. La campagne unitaire a permis de nouer des liens plus solides entre les différentes organisations, grâce à une collaboration accrue (répartition des équipes de collage et de récoltes de signatures pré-électorales, meetings conjoints, etc.)

Devise

"Lutte, Solidarité, Socialisme"

Liens internes

Notes et références

  1. info sur Résistance Internationale contre le racisme et le fascisme
  2. info sur Etudiants de Gauche Actifs
  3. site du journal
  4. liste des université où EGA est présent
  5. infos et programme sur la page Socialisme 2007
  6. Pour un nouveau parti des travailleurs, indépendant du patronat[1]
  7. Pour un parti syndical ![2]
  8. interview de Shahar "membre de Maavak Sozialisti, organisation soeur du PSL en Israël/Palestine" [3]
  9. La question nationale en Belgique - une réponse des travailleurs est nécessaire ! [4]
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
Ce document provient de « Parti socialiste de lutte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti Socialiste de Lutte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti socialiste de lutte — Secrétaire général Eric Byl Fondation …   Wikipédia en Français

  • Parti Socialiste de Lutte — Belgium This article is part of the series: Politics and government of Belgium …   Wikipedia

  • Parti Socialiste (France) — Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti Socialiste français — Parti socialiste (France) Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste(France) — Parti socialiste (France) Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste (france) — Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste France — Parti socialiste (France) Pour les articles homonymes, voir PS.  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste (Suisse) — Parti socialiste suisse  Pour les autres articles nationaux, voir Parti socialiste. Parti socialiste suisse Sozialdemokratische Partei der Schweiz Partito socialista svizzero Partida socialdemocrata da la Svizra …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste unifie (Maroc) — Parti socialiste unifié (Maroc) Parti Socialiste Unifié الحزب الإشتراكي الموحد   Secrétaire Général Mohamed Moujahid Fondation 1983 (OADP) 2002 (PGSU) 2005 (PSU) …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste unifié (maroc) — Parti Socialiste Unifié الحزب الإشتراكي الموحد   Secrétaire Général Mohamed Moujahid Fondation 1983 (OADP) 2002 (PGSU) 2005 (PSU) …   Wikipédia en Français