Onex (Geneve)


Onex (Geneve)

Onex (Genève)

Onex
Une vue d'ensemble de la commune serait la bienvenue
Administration
Pays Suisse Armoiries de la commune.
Canton Genève
Langue Français
Maire René Longet
N° OFS 6631
NPA 1213
Géographie
Superficie 2,83 km²[1]
Altitude maximale 433 m
Altitude moyenne 415 m
Altitude minimale 371 m
Coordonnées 46° 11′ 00″ N 6° 06′ 00″ E / 46.183355, 6.0999846° 11′ 00″ N 6° 06′ 00″ E / 46.183355, 6.09998 
Démographie
Population 17 142 (2008)[2]
Densité 6 057,24 hab./km²
Gentilé Onésien, Onésienne
Localisation
Switzerland location map.svg
City locator 4.svg
Onex
[zoom]

Localisation de la commune en Suisse.

Onex est une commune suisse du canton de Genève.

Sommaire

Géographie

Onex s'étend entre le Rhône et l'Aire. Depuis le parc des Évaux qui borde le Rhône, un plateau monte jusque vers la route de Chancy. Là, se situe le village, appelé plus communément le « Vieil-Onex ». Le Vieil-Onex est l’endroit le plus élevé de la commune, à 426 m. Entre le village et la plaine de l'Aire s’étendait un vignoble qui a laissé place à des habitations. Quelques anciennes demeures ont subsisté. La « Cité-Nouvelle » s'est construite entre le Rhône et la route de Chancy.

Selon l'Office fédéral de la statistique, Onex mesure 2,83 km2[1]. 77,4% de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 6,0% à des surfaces agricoles, 13,1% à des surfaces boisées et 3,5% à des surfaces improductives[1].

La commune est limitrophe de Vernier, Lancy, Plan-les-Ouates, Confignon et Bernex.

Histoire

Quelques indices archéologiques prouveraient une occupation depuis l’époque romaine. Vers l’an 1000, des terres se trouvant aujourd'hui sur Onex sont cédées par le comte de Genève au Chapitre de la cathédrale Saint-Pierre de Genève. À la suite de la Réforme, la région passe sous la domination bernoise. Dans le cadre du traité de Turin conclu en 1754, Onex est cédée par la République de Genève au royaume de Sardaigne. En 1792, la Savoie est annexée par la France et Onex est rattachée au département du Léman en 1798. Puis Onex est à nouveau brièvement sarde avant d'être réunie au canton de Genève et à la Suisse en 1816, formant une seule commune avec Bernex et Confignon. Bernex se détache en 1850 et Confignon en 1851. La commune dans ses frontières actuelles existe donc depuis 1851.

Au XIXe siècle, la majeure partie de la population est catholique, Quelques familles genevoises protestantes aisées achètent de belles propriétés, comme par exemple la famille Rochette.

Le village se retrouve à l'intersection d'importants axes de circulation suite à la construction de la route de Chancy depuis La Jonction (ville de Genève), et du pont de Saint-Georges au-dessus du Rhône en 1882. Le premier tram arrive en 1889 sur la ligne Genève-Bernex.

Onex compte 279 habitants en 1900 et 957 en 1951. Les premiers immeubles de la « Cité-Nouvelle » sont construits dans le début des années 1960 et Onex devient alors une cité-dortoir, avec 10 000 habitants en 1965 et plus de 17 000 en 2008.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Démographie

Selon l'Office fédéral de la statistique, Onex possède 17 142 habitants en 2008[2]. Sa densité de population atteint 6 057 hab./km².

Le graphique suivant résume l'évolution de la population d'Onex entre 1850 et 2008[3] :

Politique communale

Particulièrement sensible aux question humanitaires et écologiques, le conseil municipal d'Onex a depuis 2003 une commission permanente intitulée « Agenda 21 et aide au développement ». Trois champs d’action prioritaires sont définis : la biodiversité, la mobilité et l’alimentation. Par exemple concernant la biodiversité, une partie des espaces verts sont transformés en prairies sèches. Concernant la mobilité, les autorités se sont fortement engagées dans le projet de retour du tram à Onex, qui va se réaliser d'ici 2011. Concernant l'alimentation, les cuisines scolaires et le restaurant social de la commune ont été certifiés « Fourchette verte ».

Animation

La Maison Onésienne est une maison de quartier qui accueille de multiples activités, des sociétés locales et des spectacles. Plus de 80 sociétés sportives, artistiques et culturelles sont recensées sur le site de la commune.

Maison Rochette (détail)

Situé dans l'ancienne propriété Rochette, entre la mairie et la route de Chancy, le Manège d'Onex est un centre équestre qui abrite le Club Hippique l'Éperon depuis plus de 50 ans. Un concours hippique à lieu chaque année au mois de septembre. Sur le même domaine se trouvent dans la Maison Rochette un restaurant et l'espace Le Manège, à vocation culturelle. La salle communale est utilisée comme salle des fêtes, de spectacles, d'expositions et de kermesses.

Depuis 2004, Onex a sa propre chaîne de télévision : Canal Onex.

Devise

« Onex, Ville de progrès ».

Entreprises

  • L' Office cantonal de la population, dès 2007.
  • Le Groupe médical d'Onex (GMO) regroupe plus de 40 médecins et assure un service d'urgence.
  • Le bâtiment administratif d' Implenia, entreprise du bâtiment et travaux publics, environ 200 employés, dès 2008. Entreprise née de la fusion entre Zschokke et Batigroupe.
  • Informatique : CADCAMation

Sport

Le Parc des Évaux est le plus grand espace vert d'Onex, avec 155 hectares. Il est géré par les communes d'Onex, Lancy, Bernex, Confignon et Genève ville. Il fut anciennement un terrain de golf. Le Centre sportif intercommunal se compose de courts de tennis, d'un terrain de beach-volley, de tables de ping-pong et de terrains de football. Il y a aussi un restaurant, un petit train et de vastes surfaces en prés. Proche du Rhône, ce parc est apprécié des familles.

Onex possède une piscine publique couverte et un stade de football utilisé par l'équipe du FC Onex.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Commons-logo.svg

Références

  1. a , b  et c [xls] Statistique de la superficie standard – Données communales selon 4 domaines principaux sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 13/01/2009
  2. a  et b [xls] Bilan de la population résidante permanente (total) selon les districts et les communes sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 13/01/2009
  3. [zip] Evolution de la population des communes 1850-2000 sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 13/01/2009


  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
Ce document provient de « Onex (Gen%C3%A8ve) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Onex (Geneve) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Onex (Genève) — Pour les articles homonymes, voir Onex. Onex Vue du vieil Onex Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Onex (Suisse) — Onex (Genève) Onex Une vue d ensemble de la commune serait la bienvenue Administration Pays Suisse Canton …   Wikipédia en Français

  • Onex, Switzerland — Onex Country Switzerland …   Wikipedia

  • Onex — Basisdaten Staat: Schweiz Kanton …   Deutsch Wikipedia

  • Geneve — Genève Pour les articles homonymes, voir Canton de Genève pour le canton et Genève (homonymie). Genève …   Wikipédia en Français

  • Genève (ville) — Genève Pour les articles homonymes, voir Canton de Genève pour le canton et Genève (homonymie). Genève …   Wikipédia en Français

  • Genève ville — Genève Pour les articles homonymes, voir Canton de Genève pour le canton et Genève (homonymie). Genève …   Wikipédia en Français

  • Genève — Pour les articles homonymes, voir Canton de Genève pour le canton et Genève (homonymie). Genève De haut en bas et de gauche à droite : palais des Nations …   Wikipédia en Français

  • Geneve — Genf Basisdaten Kanton: Genf Bezirk: (Genf kennt keine Bezirke) BFS Nr …   Deutsch Wikipedia

  • Genève — Genf Basisdaten Kanton: Genf Bezirk: (Genf kennt keine Bezirke) BFS Nr …   Deutsch Wikipedia