La Jonction


La Jonction
Quartier de La Jonction
La Jonction entre Rhône et Arve
La Jonction entre Rhône et Arve
Administration
Pays Drapeau de Suisse Suisse
Ville Genève
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 04″ N 6° 07′ 49″ E / 46.201221, 6.13035746° 12′ 04″ Nord
       6° 07′ 49″ Est
/ 46.201221, 6.130357
  

Géolocalisation sur la carte : Genève

(Voir situation sur carte : Genève)
La Jonction

La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille"[1] ou plus récemment la jonx pour les jeunes du quartier.

Sommaire

Géographie

Situé à la confluence du Rhône et de l'Arve (d'où son nom), c'est l'un des deux seuls quartiers de Genève (avec celui de Plainpalais) à s'étendre sur la rive gauche de l'Arve par les ponts des Acacias et Saint-Georges. La partie sur la rive gauche est principalement occupée par la colline du Bois de la Bâtie, qui est directement accessible par la passerelle piétonne du même nom.

Histoire

Avant d'être rattrapée à la fin du XIXe siècle par la croissance de la ville de Genève et l'urbanisation de celle-ci, la Jonction constitue une zone de cultures maraîchères entre le Rhône et l'Arve, comme le rappellent encore les noms de certaines rues du quartier : rue des Jardins, rue de la Puiserande (du nom d'une sorte de noria employée pour l'irrigation et représentée par une sculpture métallique située entre la rue des Plantaporrêts et la rue des Deux-Ponts), rue David-Dufour (nom d'un maraîcher), rue des Plantaporrêts (terme signifiant littéralement planteurs de poireaux) où a vécu Lénine lors de son exil à Genève (plaque sur l'immeuble du No 5).

Au XXe siècle, la Jonction est un quartier industriel, avec l'usine à gaz (qui explose en août 1909) et des entreprises de la métallurgie : SIP - Société genevoise des instruments de physique (machines-outils de précision), Gardy (composants électriques), la Nationale (mécanique de luxe, briquets), Kugler (robinetterie). Toutes ces entreprises périclitent dans les années 1970 - 1980, ou quittent le quartier.

L'administration du canton de Genève y a quelques bâtiments. Les dépôts historiques des Transports publics genevois y sont également installés.

Sources

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Jonction de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • jonction — [ ʒɔ̃ksjɔ̃ ] n. f. • XIVe; lat. junctio → joindre 1 ♦ Action de joindre une chose à une autre; le fait d être joint. ⇒ assemblage, liaison, réunion. Jonction d une chose à une autre, de deux choses. Point de jonction. Dr. Jonction des causes :… …   Encyclopédie Universelle

  • Jonction PN — Jonction P N Jonction p n dans du silicium. Sur ce schéma, les régions p et n sont reliées à des contacts métalliques, ce qui suffit à transformer la jonction en diode. En physique des semi conducteurs, une jonction p n désigne une zone du… …   Wikipédia en Français

  • Jonction P-N — dans du silicium. Sur ce schéma, les régions p et n sont reliées à des contacts métalliques, ce qui suffit à transformer la jonction en diode. En physique des semi conducteurs, une jonction p n désigne une zone du cristal où le dopage varie… …   Wikipédia en Français

  • Jonction Tunnel — Une jonction tunnel est, sous sa forme la plus simple, une mince barrière isolante entre deux électrodes conductrices. Le passage du courant se fait par effet tunnel à travers cette barrière. Pour qu un courant tunnel soit possible l épaisseur de …   Wikipédia en Français

  • Jonction nord-midi — Ligne 0 Ligne de Bruxelles Nord à Bruxelles Midi via Bruxelles Central Carte de la ligne Pays …   Wikipédia en Français

  • jonction — Jonction. s. f. v. Union, assemblage. La jonction des deux armées. la jonction des deux mers. la jonction de deux rivieres. depuis la jonction de ces deux Princes. il demande sa jonction avec le Procureur du Roy, la jonction d une instance au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Jonction Communicante — Reconstitution tridimensionnelle par ordinateur de l aspect des jonctions communicantes (image de synthèse) Les jonctions communicantes, aussi appelées jonctions gap ou gap junctions ou macula communicans ou nexus, sont des jonctions… …   Wikipédia en Français

  • Jonction triple de Boso — (Tōkyō marqué d un point rouge) La jonction triple de Boso est une jonction triple située au large du Japon. Elle est formée par les plaques philippine, d Okhotsk et pacifique, à la jonction des fosses d Izu Bonin, du Japon et de Sagami. Il s… …   Wikipédia en Français

  • Jonction triple de Karliova — La jonction triple de Karliova est une jonction triple située dans l est de la Turquie[1]. Elle est formée par les plaques anatolienne, arabique et eurasienne. Il s agit d …   Wikipédia en Français

  • Jonction de Holliday — Structure moléculaire d une jonc …   Wikipédia en Français

  • Jonction Serrée — Les jonctions serrées (ou jonctions étanches, tight junctions ou zonula occludens) sont spécifiques des tissus épithéliaux du taxon des chordés. Elles bloquent totalement la circulation de fluides entre les cellules et assurent ainsi l étanchéité …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.