Olympique Lillois


Olympique Lillois

Olympique lillois

Olympique lillois Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Surnom(s) Les Dogues
Date de fondation 1902
Date de disparition 1944
Statut professionnel 1932-1943
Couleurs Blanc et rouge
Stade Stade Henri-Jooris
Siège Lille
Palmarès
National[1] Championnat de France (1)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

L'Olympique lillois est un club omnisport français fondé en 1902. Lors de sa fusion avec le Sporting club fivois en septembre 1944 pour donner naissance au « Stade lillois », aujourd'hui LOSC Lille Métropole, seule la section football existait encore. Le LOSC conservera des caractéristiques de ces deux clubs ; de l'OL, il a gardé le surnom de Dogues (ainsi que le groupe « allez les Dogues »), la couleur rouge et le stade originel.

Sommaire

Histoire du club

L'Olympique lillois est fondé en 1902. Les couleurs adoptées sont le rouge et le blanc (les couleurs de la ville de Lille). Succédant à André Nicodème et à André Billy, Henri Jooris fut le grand président de l'OL de 1910 à 1932

Présidents

  • 1902-1905 : André Nicodème
  • 1905-1910 : André Billy
  • 1910-1932 : Henri Jooris
  • 1932-1940 : Gabriel Caullet
  • 1940-1944 : Henri Kretzschmar

La section football

Palmarès section football

Histoire

Trois titres de Champion du Nord en 1911, 1913 et 1914, puis le titre suprême de champion de France (Trophée de France) en 1914 installent l'OL parmi les très grands clubs français. L'OL dispose d'un stade pouvant accueillir plus de 5000 spectateurs. Cette enceinte est choisie pour le dernier France-Belgique avant la Première Guerre mondiale (4813 spectateurs payants). À la veille de la Grande Guerre, Lille aligne pas moins de huit internationaux français et un belge. L'OL est alors soutenu par deux clubs de supporters, « Allez Lille » et « Hardis les Dogues », comptant plus de 2000 membres. Souvent décrié dès avant la Grande Guerre pour avoir rémunéré ses joueurs (le Britannique Buzza, en particulier), le club lillois est épinglé au sortir du premier conflit mondial. Henri Jooris est radié pour deux ans...

Champion du Nord en 1921, il faut ensuite attendre 1929 et 1931 pour voir l'OL reconquérir le titre régional. En janvier 1931, Henri Jooris est l'un des plus farouches partisans du statut professionnel, mais un an plus tard, son discours a complètement changé. Président de l'OL mais aussi de la Ligue du Nord, Henri Jooris redoutait le départ massif de clubs nordistes hors de la Ligue qu'il présidait. Ainsi, l'OL qui fut l'un des premiers clubs a demander un statut professionnel se désista. Profitant de cette situation, le club du Sporting club fivois décide de tenter sa chance chez les pros... et commence à débaucher les meilleurs joueurs de l'OL. Henri Jooris quitte le fauteuil présidentiel lillois et laisse son successeur Gabriel Caullet accepter le statut professionnel pour l'OL afin de ne pas perdre son leadership lilois au profit du petit Fives.

L'OL termine premier du groupe A du premier championnat de France professionnel et affronte l'AS Cannes en finale nationale à Paris devant plus de 12 000 spectateurs, dont 600 supporters lillois. Les deux formations se retrouvent à égalité 3-3 à cinq minutes du coup de sifflet final ; Winckelmans marque alors le but qui donne le titre aux Dogues.

Les saisons suivantes sont plus délicates avec une belle deuxième place en 1936 derrière le RC Paris. En Coupe de France, la finale est finaliste en 1939, mais s'incline face aux Parisiens du Racing.

L'année 1940 est particulièrement pénible pour le club qui stoppe ses activités, guerre oblige. De plus, le président Caullet tombe au champ d'honneur tandis qu'Henri Jooris décède suite à une longue maladie.

Le club reprend ses activités en 1941 en fusionnant avec l'Iris Club Lillois le 25 mai 1941 afin de former l'O.I.C. Lille. C'est sous ce nom que le club dispute les saisons 1941-1942 et 1942-1943. Au printemps 1943, les premières tractactions ont lieu avec le SC Fives pour fusionner les clubs. Le régime de Vichy interdit en effet les clubs de posséder une section professionnelle en 1943, et tous les clubs français se retrouvent au niveau amateur. Après cette drôle de saison 1943-1944 où les meilleurs joueurs lillois jouent sous les couleurs de l'équipe fédérale Lille-Flandres, la fusion entre l'OL et le SC Fives s'opère finalement le 23 septembre 1944 sous le nom de "Stade Lillois". Ce nom étant jugé "trop anonyme" par les Lillois, le terme "Olympique" est réintroduit dans le nom du club quelques semaines plus tard : Lille Olympique Sporting Club.

Entraineurs section football

  • 1931-32 : Nagy
  • 1932-34 : Robert De Veen
  • 1934-35 : Bob Fisher
  • 1935-37 : Ted Maghner
  • 1937-38 : Steirling
  • 1938-39 : Eugène Conrad
  • 1941-43 : Georges Winckelmans
  • 1943-44 : Denglos

Bilan saison par saison

Saison Div. clas. M.J. Vic. Nuls Déf. B.P. B.C. D.B. Moy. Spec. Coupe de France Champ. de France USFSA
1902-03 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1903-04 USFSA-nord 3e - - - - - - - n.c. - -
1904-05 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1905-06 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1906-07 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1907-08 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1908-09 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1909-10 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1910-11 USFSA-nord 1er - - - - - - - n.c. - 1/4 f.
1911-12 USFSA-nord x - - - - - - - n.c. - -
1912-13 USFSA-nord 1er - - - - - - - n.c. - 1/4 f.
1913-14 USFSA-nord 1er - - - - - - - n.c. - champion
1919-20 DH-nord 2e - - - - - - - n.c. 1/4 f. -
1920-21 DH-nord 1er - - - - - - - n.c. 1/32 f. -
1921-22 DH-nord 1er - - - - - - - n.c. 1/4 f. -
1922-23 DH-nord 2e - - - - - - - n.c. 1/8 f. -
1923-24 DH-nord 2e - - - - - - - n.c. 1/16 f. -
1924-25 DH-nord 4e - - - - - - - n.c. prélim. -
1925-26 DH-nord 7e - - - - - - - n.c. 1/16 f. -
1926-27 DH-nord 3e - - - - - - - n.c. 1/4 f. -
1927-28 DH-nord 2e - - - - - - - n.c. 1/4 f. -
1928-29 DH-nord 1er - - - - - - - n.c. 1/8 f. -
1929-30 DH-nord 4e - - - - - - - n.c. 1/8 f. -
1930-31 DH-nord 1er - - - - - - - n.c. 1/8 f. -
1931-32 DH-nord 5e - - - - - - - n.c. 1/4 f. -
1932-33 D1-A 1er 18 14 0 4 41 23 +18 n.c. 1/16 f. -
1933-34 D1 4e 26 14 4 8 70 40 +30 n.c. 1/2 f. -
1934-35 D1 7e 30 14 3 13 56 46 +10 n.c. 1/16 f. -
1935-36 D1 2e 30 17 7 6 62 32 +30 n.c. 1/4 f. -
1936-37 D1 5e 30 14 6 10 51 43 +8 n.c. 1/16 f. -
1937-38 D1 7e 30 10 9 11 39 33 +6 n.c. 1/4 f. -
1938-39 D1 5e 30 14 6 10 42 38 +4 n.c. finaliste -
1939-40 n.i. - - - - - - - - n.c. non inscrit -
1940-41 n.i. - - - - - - - - n.c. non inscrit -
1941-42 D1-ZI 5e - - - - - - - n.c. finale ZI -
1942-43 D1-ZO 9e 30 12 5 13 58 56 +2 n.c. finale ZO -
1943-44 n.i. - - - - - - - - - 1/16 f. -

La section Basket-Ball

Palmarès section Basket-Ball

La section hockey sur gazon

Palmarès section Hockey

Histoire

Lors de l'absorption du club omnisport Iris Club Lillois par l'Olympique Lillois en 1907, la section Hockey de l'iris est dissoute. Pourtant en 1910, elle réapparaît à la fois en section féminime et masculine. Seule équipe de la région (le club de Roubaix avait disparu en 1907) jusqu'à la création de la ligue du nord en 1920, elle prend alors son essor et remporte 3 titres en masculin. En 1924, les joueurs et leur entraineur regrettant que les principaux efforts du club aillent à la section football, prennent leurs indépendances pour créer le Lille Hockey Club jouant à Lambersart sur un terrain loué à un agriculteur.

Notes et références

  1. Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais Portail du Nord-Pas-de-Calais
  • Portail de Lille Métropole Portail de Lille Métropole
Ce document provient de « Olympique lillois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Olympique Lillois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.