Muirchertach Mac Ercae


Muirchertach Mac Ercae

Muirchertach mac Ercae Ard ri Érenn mort vers 534. Muirchertach mac Ercae fut le véritable fondateur de la puissance du Cenél nEógain, l’une des deux famille des Uí Néill du Nord.

Sommaire

Origine

Muirchertach était le fils de Muiredach mac Éogan ce dernier étant le fils aîné de Niall Noigiallach. Les textes irlandais le dénomment Muirchertach Mor mac Ercae. Sa mère était Ercae une fille de Loarn mac Eirc roi de Dalriada et fondateur du Cenél Loairn. Après la mort de son père elle épousa Fergus mac Connal Gulban du Cenél Conaill autre petit-fils de Niall Noigiallach qui la rendit mère de Fedlimidh le père de saint Colomba. De ce fait Muirchertach fut l’un des rois irlandais qui entretint des relations familiales avec le saint.

Biographie

Sa première mention dans les Annales d'Ulster est liée à sa participation à la bataille d’Ocha (Comté de Meath) au cours de laquelle les Uí Néill alliés avec Crimthann mac Enna Cennsalach roi de Leinster et Fiachra mac Laeghaire roi de Dál nAraidi vainquirent et tuèrent l’Ard ri Érenn Ailill Molt et s’assurèrent la royauté suprême en la personne de Lugaid mac Lóegairi le cousin de Muirchertach[1].

A la tête du Cenél Eogain dont il était le chef Muirchertach combat et tue à la bataille de Cell Losnaig près de Kellistown (Comté de Carlow) Óengus mac Nad Froích le premier roi chrétien de Munster[2].

Illan mac Dúnlainge l’un de ces allié lors de la guerre contre le Munster se retourne contre lui avec les hommes du Leinster mais il est battu à Inne Mor (Comté de Kildare) en 498[3]

Le frère de Dauí Tenga Uma roi de Connacht s’était mis sous le protection de Muirchertach il n’en fut pas moins enlevé et livré à son frère par les hommes du Connacht. Sous le conduite de son roi le Cenél Eogain décida de venger cet affront, il envahit le Connacht et vainquit et tua le roi Dauí Tenga Uma lors de la bataille de Segais[4].

Quelques années plus tard à la mort au combat de Lugaid mac Lóegairi, Muirchertach devient Ard ri Érenn[5].La critique moderne considère qu'une partie des événements qui lui sont attribués avant son accession au titre royal, concerne en fait son prédécesseur, dont le rôle aurait été minimisé par les annalistes postérieurs dévoués aux Uí Néill du nord.

Après une courte guerre contre le Leinster il attaque l’Airgíalla le seul de ses voisins de quelque importance qu’il n'avait pas encore combattu. Il annexe la partie du territoire de ce royaume comprise entre Glen Con et Ualraigh (Comté de Derry). Cette région demeurera en possession des Uí Néill du Cénel nÉogain jusqu’aux Plantations d’Ulster.

Il doit de nouveau faire face à une attaque du royaume de Leinster en 528 mais il défait son armée à Ath Sighe sur la Boyne[6]. Cinq ans après il envahit le Leinster et est vainqueur dans quatre combats dans le Comté de Kildare : Eblenn, Mag Ailbe, Cenn Eich et Almuin. Il ravage ensuite le district de Cliu (Comté de Carlow). La même année il doit encore combattre victorieusement le Connacht à la bataille d’Aidhne [7].

Muirchertach mac Earca avait pris comme concubine une certaine Taetu issue d’une tribu qu’il avait dépossédée. Pour venger cet affront elle mit le feu à la résidence de Cleiteach sur la rivière Boyne le soir de Samain (1er novembre) alors que le roi était ivre de vin[8]. Muirchertach périt dans l’incendie. Sa mort fut ensuite célébrée dans plusieurs poèmes bardiques.

Le trône fut ensuite occupé par son cousin issu de germain Túathal Máelgarb mac Cormac Caech mac Caibre mac Niall Noigiallach

Alliance et descendance

Selon les généalogies Muirchertach épousa trois femmes :

1) Sin la fille de Sige roi des Dési Temro

2) Duisech la fille de Dui Tenga Uma Ui Briun Seolai roi de Connacht dont

3) Une mystérieuse fille d'un roi des Francs (?) dont

  • Scandal
  • Neilline dont la fille Garb épousa Demman mac Cairell (+ 572) roi de Dal Fiatach
  • Constantin ancêtre des rois du Pays de Galles (?)
  • Gaedel Fichet/Arsidinius ancêtre des rois d’Bretagne et de Cornwall (?)



Précédé de :
Lugaid mac Lóegairi
Haut Rois d'Irlande
507-534
Suivi de :
Túathal Máelgarb

Notes

  1. Annales d’Ulster U482
  2. Annales d’Ulster U490.1 & U491.3
  3. Annales d’Ulster U498.2
  4. Annales d’Ulster U502.1
  5. Annales d’Ulster U507.1 & U513.1
  6. Annales d’Ulster U528.2
  7. Annales d’Ulster 533.3
  8. Annales des quatre maîtres M527.1 & Annales d'Ulster U534.1

Sources

  • Francis J. Byrne Irish Kings and High-Kings Four Courts History Classics Dublin réédition de 2001 (ISBN 1 851821961)
  • Edel Bhreathnach , Editor Four Courts Press for The Discovery Programme Dublin (2005) (ISBN 1851829547) The kingship and landscape of Tara. Pages 179,180,181. Cenél nÉogain, Table 5 pages 348,349.
  • Annales d'Ulster

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Muirchertach Mac Ercae de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mac - получить на Академике действующий промокод Алиэкспресс или выгодно mac купить со скидкой на распродаже в Алиэкспресс

  • Muirchertach mac Muiredaig — (died c. 534), called Mac Ercae, Muirchertach Macc Ercae and Muirchertach mac Ercae, was said to be High King of Ireland. The Irish annals contain little reliable information on his life, and the surviving record shows signs of retrospective… …   Wikipedia

  • Muirchertach MacLochlainn — roi du Cenél nEógain (1136 1143 1145 1166) et Ard ri Érenn (1156 1166). Sommaire 1 Biographie 2 Descendance 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Muirchertach — (modern spelling: Muircheartach) is an Irish language male given name meaning mariner .[1] Muirchertach was borne by several figures from legend and history, including: Muirchertach mac Ercae, great grandson of Niall of the Nine Hostages and High …   Wikipedia

  • Lugaid mac Lóegairi — Ard ri Erenn mort vers 507. Lugaid mac Lóegairi était le fils de Lóegaire mac Néill et le petit fils de Niall Noigiallach. Sommaire 1 Biographie 2 Mariages et descendance 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Ainmere mac Sétnai — Ard ri Érenn de 566 à 569 Ainmere était le fils de Sétnae mac Fergus Cennfhota mac Conall Gulban mac Niall Noigiallach.Il fut le premier Ard ri Érenn issu du Cenél Conaill et le véritable promoteur de la puissance de ce clan des Uí Neill du Nord …   Wikipédia en Français

  • Diarmait mac Cerbaill — Diarmait Derg mac Cerbaill fut Ard ri Érenn (Haut Roi d Irlande) de 545 à 565. On l identifie habituellement avec le « Diermait » figurant le Baile Chuind Chétchathaig. Sommaire 1 Biographie 2 Descendance 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Domnall mac Muirchertach — Domnall Illchelgach Mac Muirchertach co Ard ri Érenn de 565 à 566. Domnall Mac Muirchertach était le fils de Muirchertach Mac Ercae fondateur de la puissance du Cenél nÉogain et de Duisech une fille de Dauí Tenga Uma Uí Briúin roi de Connacht.… …   Wikipédia en Français

  • Fergus mac Muirchertach — co Ard ri Érenn de 565 à 566. Fergus mac Muirchertach était le fils de Muirchertach Mac Ercae fondateur de la puissance du Cenél nEógain et de Duisech une fille de Dauí Tenga Uma Uí Briúin roi de Connacht. Les Annales le désignent avec son frère… …   Wikipédia en Français

  • Lugaid mac Loegairi — Lugaid mac Lóegairi Lugaid mac Lóegairi Ard ri Erenn mort vers 507. Lugaid mac Lóegairi était le fils de Lóegaire mac Néill et le petit fils de Niall Noigiallach. Sommaire 1 Biographie 2 Mariages et descendance 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Eochaid mac Domnaill — Eochu ou Eochaid mac Domnaill co Ard ri Érenn de 569 à 572 Eochu ou Eochaid était le fils aîné de l Ard ri Érenn Domnall mac Muirchertach et de son épouse Brig. Il régna trois ans conjointement avec son oncle Báetán mac Muirchertach le dernier… …   Wikipédia en Français