Diarmait Ruanaid


Diarmait Ruanaid

Diarmait Ruanaid mac Áed Sláine Ard ri Érenn conjoint de 658 à 665.

Sommaire

Biographie

Diarmait était le fils Áed Sláine et de sa seconde épouse Eithne fille de Brénainn Dall du Commaicne Cuile Tolad..

L’activité guerrière de Diarmait dont le surnom signifie « l’héroïque », commence en 635 lorsqu’il tue à la bataille de Cuil Caelain (Comté de Meath) Conall Guthbinn roi d'Uisnech, Máel Umai mac Óengussa et Colgu mac Óengussa tous trois membres du Clan Cholmáin [1].

Avec son demi-frère Blathmac il revendique le titre de roi de Tara après la mort de Domnall mac Áedo. La plus grande confusion recouvrent cet événement pour les annalistes eux-mêmes qui considèrent « qu’il était incertain de savoir qui régnait après Domnall » !

Il semble en fait qu’il ait été avec Blathmac du Síl nÁedo Sláine Uí Neill du Sud en concurrence pour le titre d’Ard ri Érenn avec les frères Conall Cóel mac Máel Coba & Cellach Máel Coba du Cenél Conaill Uí Neill du Nord [2].

Diarmaid avait épousé Muirenn une fille de Máel Duin du Cenél Coirpri, épouse en première noce de Rogalach Uí Briuin roi de Connacht. Il met à profit le meurtre de Rogallach mac Uatu en 649[3] pour intervenir dans la succession au profit de ses trois beaux fils Fergus, Catahl et Cellach et met en fuite le futur roi de Connacht Guaire Aidne mac Colmain à Carnr Conaill (Comté de Galway) [4].

Un conflit dans le West Mide coute la vie à deux de ses neveux Dunchad et Conall mac Blathmac en 651[5].

Les Annales considèrent Diarmait comme le responsable du meurtre de Conall Cóel en 654[6].En tout cas il resta Ard ri Érenn conjoint avec Blathmac après la mort de Cellach en 658[7] ou en 664[8].

Il semble que les deux frères se soient entendus parfaitement. Leur règne est marqué par l’arrivée de la peste en Irlande le 1er des calendes d’Août 664[9].

L’année suivante les annalistes relèvent une « grande mortalité » qu’ils baptisent « buide Chonaill » (i.e: peste jaune) dans laquelle les deux Ard ri Érenn périssent ainsi que de nombreux rois, évêques et abbés d’Irlande.

Le titre d’Ard ri Érenn fut ensuite assumé par Sechnasach un fils de Blathmac.

Famille

D’une union avec Temair la fille d’Áed Bolg roi des Deisi ,Diarmait Ruanaid laissa un fils :



Précédé de :
Conall Cóel & Cellach
Haut Rois d'Irlande
658-665
Suivi de :
Sechnasach

Notes

  1. Annales d'Ulster: U 635.2
  2. Annales d'Ulster: U 643.7
  3. Annales d’Ulster U649.1
  4. Annales d'Ulster: U 649.2
  5. Annales d’Ulster U651.1
  6. Annales d’Ulster : AU 654
  7. Annales d'Ulster: U 658 & Annales des quatre maîtres
  8. Annales d'Ulster: U 664
  9. Annales d'Ulster: U 664.2

Sources

  • Edel Bhreathnach , The kingship and landscape of Tara. Pages 200 & 201 et Le Síl nÁedo Sláine, Table 6 pages 346 & 347. Editor Four Courts Press for The Discovery Programme Dublin (2005) (ISBN 1851829547)
  • Annales d'Ulster

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Diarmait Ruanaid de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diarmait mac Cerbaill — Diarmait Derg mac Cerbaill fut Ard ri Érenn (Haut Roi d Irlande) de 545 à 565. On l identifie habituellement avec le « Diermait » figurant le Baile Chuind Chétchathaig. Sommaire 1 Biographie 2 Descendance 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Diarmait mac Mail na mBo — Règne : 1042– 1072 Predécesseur : Murchad mac Dunlaing Successeur: Dommall mac Murchad Date de naissance : 1000 Lieu de naissance : Leinster, Irlande Femmes …   Wikipédia en Français

  • Diarmait mac Áedo Sláine — Diarmait (died 665) was a son of Áed Sláine. According to the Irish annals he was High King of Ireland. Contents 1 Sons of Áed Sláine 2 Domnall mac Áedo and Congal Cáech 3 High King …   Wikipedia

  • Diarmait mac Maíl na mBó — King of Leinster, King of Ireland with opposition Died 7 February 1072 Place of death Odba (near Navan, County Meath) Predecessor Murchad mac Dúnlainge …   Wikipedia

  • Diarmait mac Cerbaill — Scene from the east face of the Cross of the Scriptures, Clonmacnoise. The figures probably represent Saint Ciarán and Diarmait mac Cerbaill founding Clonmacnoise: Then Ciarán planted the first stake, and Diarmait son of Cerball was along with… …   Wikipedia

  • Mael Seachnaill Ier mac Mael Ruanaid — également appelé Roi Melaghlin ou Roi Malachy, Ard ri Érenn d Irlande de 846 à 862 appartenait à la dynastie des O Neill du sud ou de Meath. Sommaire 1 Biographie 2 Turgesius …   Wikipédia en Français

  • Máel Sechnaill mac Máele Ruanaid — Cross of the Scriptures, Clonmacnoise, commissioned by Máel Sechnaill s son Flann Sinna and erected in 901. Simpler crosses were erected by Máel Sechnaill, including the south cross at Clonmacnoise and those at Kinnitty and Killamery by Kilkenny …   Wikipedia

  • Máel Ruanaid mac Donnchada Midi — (died 843) was a King of Uisnech in Mide of the Clann Cholmáin. He was the son of the High King of Ireland, Donnchad Midi (died 797) and brother of the high king Conchobar mac Donnchada (died 833).[1] He ruled in Uisnech from 833 843.[2] He… …   Wikipedia

  • Flann Sinna — Premières lignes du poème de Máel Mura Othna Flann for Érinn (Flann maître de l Irlande), dans le Grand Livre de Lecan (RIA MS 23 P 2), 296v Haut roi d Irlande Règne 879–916 Titre complet roi de Mide …   Wikipédia en Français

  • Áed Sláine — mac Diarmato Ard ri Érenn conjoint de 598 à 604. Sommaire 1 Origine 2 Règne 3 Le Síl nÁedo Sláine 4 Unions et postérité …   Wikipédia en Français