Marc Eyraud


Marc Eyraud

Marc Eyraud

Nom de naissance Elisée Marc Ernest Eyraud
Naissance 1er mars 1924
Saint-Étienne
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès 15 février 2005
Banyuls-sur-Mer
Profession acteur
Films notables Les Cinq Dernières Minutes

Marc Eyraud (Élisée Marc Ernest Eyraud) est un acteur français, né le 1er mars 1924 à Saint-Étienne, et décédé le 15 février 2005 à Banyuls-sur-Mer (France).

Sommaire

Biographie

Après plus de quarante films pour lesquels on aura quelques difficultés à se rappeler ses prestations, Marc Eyraud sera et restera surtout comme l'inspecteur Ménardeau, adjoint du commissaire Cabrol, Jacques Debary dans Les Cinq Dernières Minutes de 1975 à 1992.

À noter, qu'il joua une fois dans la première série des Cinq Dernières Minutes avec Raymond Souplex, dans un rôle de gardien de la tour Eiffel, dans l'épisode La rose de fer en 1966.

Il débuta en 1956 sa carrière cinématographique, pour terminer en 1981 dans Mille milliards de dollars.

On le vit une dernière fois à la télévision dans Victoire ou la douleur des femmes de Nadine Trintignant et dans un épisode de la série P.J. en 2003.

Il avait une grande passion pour le théâtre.

Marc Eyraud continuait son métier de chauffeur de taxi tout en étant comédien, il disait que ça le maintenait en contact avec la réalité quotidienne.

Il habita longtemps à Paris dans le 3e arrondissement qu'il quitta pour le Roussillon, un an avant sa disparition.

Filmographie

Théâtre

Bibliographie

  • Yvan Foucart: Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron : Éditions cinéma, 2008, 1185 p. (ISBN 978-2-9531-1390-7)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marc Eyraud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marc Eyraud — Born 1 March 1924(1924 03 01) Saint Étienne, France Died 15 February 2005(2005 02 15) (aged 80) Banyuls sur Mer, France Occupation Actor …   Wikipedia

  • Eyraud — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Héros (homonymie), Hero et Ayrault. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Les 5 dernières minutes — Les Cinq Dernières Minutes Les Cinq Dernières Minutes Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernieres Minutes — Les Cinq Dernières Minutes Les Cinq Dernières Minutes Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernières Minutes — Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF Antenne 2 …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq dernières minutes — Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Les cinq dernières minutes — Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Leon Morin, pretre — Léon Morin, prêtre (film) Léon Morin, prêtre est un film franco italien sorti le 15 septembre 1961, adapté du roman Léon Morin, prêtre (1952) de Béatrice Beck, et réalisé par Jean Pierre Melville. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Liste des épisodes des Cinq Dernières Minutes — Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Sommaire 1 Première série (1958 1973) 2 Période intermédiaire (1974 1975) 3 Deuxième série (1975 1992) …   Wikipédia en Français

  • Léon Morin prêtre — Léon Morin, prêtre (film) Léon Morin, prêtre est un film franco italien sorti le 15 septembre 1961, adapté du roman Léon Morin, prêtre (1952) de Béatrice Beck, et réalisé par Jean Pierre Melville. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.