Les Cinq Dernieres Minutes


Les Cinq Dernieres Minutes

Les Cinq Dernières Minutes

Les Cinq Dernières Minutes
Titre original Les Cinq Dernières Minutes
Genre Série policière
Créateur(s) Claude Loursais
Pays d’origine France France
Chaîne d’origine ORTF Antenne 2
France 2
La Cinq
Nombre de saisons 3
Nombre d’épisodes 155
Durée 90 minutes
Diffusion d’origine 1er janvier 1958 – 1996
Séries télévisées

par période / genre / origine
Liste complète

Les Cinq Dernières Minutes est une série télévisée française, en 56 épisodes de 90 minutes (en moyenne), dont 51 en noir et blanc, créée par Claude Loursais et diffusée du 1er janvier 1958 au 7 novembre 1973 sur la première chaîne de l'ORTF.

Après une période transitoire comprenant 4 épisodes de 90 minutes, diffusés du 19 juillet 1974 au 16 janvier 1975, une deuxième série, en 95 épisodes de 90 minutes, a été diffusée de 1975 à 1996 sur Antenne 2 puis France 2.

Sommaire

Synopsis

C'est la première longue série d'enquêtes policières de la télévision française. Elle est fondée sur l'exposition d'une enquête où le spectateur doit, en compagnie de l'inspecteur puis commissaire Antoine Bourrel et de son acolyte Dupuy, rechercher les indices qui permettront à la fin de découvrir le coupable. L'émission intègrera rapidement chaque épisode dans un milieu professionnel ou social nouveau, étranger à Bourrel et que celui-ci nous fera découvrir par ses questions aux protagonistes : les champs de courses hippiques (L'Avoine et l'oseille), les agences d'intérim (Meurtre par intérim), le monde de la Tour Eiffel (La Rose de fer), celui du disque (45 tours et puis s'en vont), celui des négociants du vin à Bercy (Quand le vin est tiré), le monde du nucléaire naissant (Réactions en chaîne), l'imprimerie de labeur, les ferrailleurs, les artisans du Village suisse, etc.

Les premiers épisodes possèdent des caractéristiques originales abandonnées après quelques épisodes. Ainsi, à ses débuts, la série était une émission-jeu, qui, tournée en studio, était diffusée en direct. Deux téléspectateurs sélectionnés assistaient au tournage et devaient deviner qui était le coupable de l'intrigue, au moment du célèbre : « Bon Dieu ! Mais c'est... Bien sûr ! » (et non pas « Bon sang ! », expression qu'on ne retrouve sur aucun épisode publié, mais qui en revanche est celle utilisée dans les pastiches de cette émission par Gotlib) de l'inspecteur Bourrel[1].[réf. nécessaire] Chacun des deux avait le droit de se faire repasser deux passages de son choix, que revoyaient aussi les téléspectateurs; ce fut de cas de la fameuse séquence de l'échange de verres de champagne dans le premier épisode, diffusé pendant les fêtes, intitulé lors de sa diffusion Qui a tué Mona ?[2].

Dans certains des premiers épisodes, le commissaire prend même à témoin les télespectateurs de son action et de ses doutes.

Distribution

Outre ses personnages principaux, la série a fait connaître du très grand public les acteurs de quelques épisodes, dont Yves Rénier et Yves Vincent

Première série

Période intermédiaire

  • Christian Barbier : le commissaire Le Carré (1974-1975)
  • Jacques Bouvier : le juge d'instruction (1974)
  • Marc Eyraud : l'inspecteur Ménardeau (1974-1975)

Deuxième série

  • Jacques Debary : le commissaire Cabrol (1975-1992)
  • Marc Eyraud : l'inspecteur Ménardeau (1975-1992)
  • Marc Adjadj : l'inspecteur Lamouri (1988-1992)
  • Pierre Hodent : un inspecteur (1993-1996)
  • Pierre Santini : le commissaire Massard (1993-1996)
  • Caroline Sihol : le commissaire Belmont (1988-1992)

Au fil des années, de nombreux acteurs ont figuré au casting de la série, parmi lesquels : Françoise Fabian, Ginette Leclerc, Rellys, Pierre Brasseur, Henri Virlogeux, Bernard Fresson, Henri Crémieux, Henri Vilbert, André Valmy, Robert Vattier, Christian Rauth, Sylvain Joubert...

Épisodes

Commentaires

Cette série rencontra un énorme succès populaire jusqu'à la disparition de son interprète principal, Raymond Souplex, en novembre 1972. Par égard pour son interprétation du rôle[3], le commissaire incarné par les acteurs suivants ne se nommera plus Bourrel, mais Le Carré, puis Cabrol.

Outre Claude Loursais, plusieurs réalisateurs ont participé à cette série, notamment Jean-Pierre Decourt, Bernard Hecht, Guy Lessertisseur, Raymond Pontarlier et Guy Séligmann. Les scénarios de la première série étaient principalement signés par Jean Cosmos, Fred Kassak ou encore Louis C. Thomas.

Cette série fut pastichée par Gotlib dans plusieurs épisodes de ses compilations. Raymond Devos la cite en clin d'oeil dans l'un de ses sketchs, Ma dernière heure est arrivée.

La musique du générique (avec une trompette en soliste en style Jazz/Blues) s'intitule Arsenic Blues est a été composée par Marc Lanjean.

Jean-Pierre Decourt a été scénariste pour certaines séries de Telfrance (Thierry la Fronde).

Marc Eyraud continuait à être chauffeur de taxi tout en étant comédien ; il disait que ça le maintenait en contact avec la réalité quotidienne. « Je les ai très bien connus, ainsi que Christian Barbier, auprès de qui j'ai interprété, en Belgique, le rôle du narrateur dans Korzac et les enfants, une pièce formidable sur la « solution finale » par les Nazis, pièce dont je ne retrouve malheureusement pas le nom de l'auteur. Ce fut joué au Théâtre de Poche de Bruxelles, entre 1957 et 1960. » (Jacques Ruisseau).

Différentes étapes

  • Premier épisode : La Clé de l'énigme diffusé le 1er janvier 1958 à 20 h 15. Il avait été annoncé au préalable sous le titre "Qui a tué Mona ?". Dans l'anthologie en DVD, il occupe curieusement la 19ème position.
  • Épisodes 1 à 5 : format 40 minutes (dont 5 minutes pour interroger les deux candidats), tournage entièrement en studio et en direct. Le système est éprouvant pour les techniciens et comédiens qui doivent être prêts en moins d'une minute à rejouer à l'identique, mise en place du décor comprise, les passages que les deux candidats demandent à revoir.
  • Premier épisode avec la fameuse musique du générique Arsenic Blues  : Les Cheveux en quatre diffusé le 9 mars 1958 (épisode 3).
  • Épisodes 6 à n : format 90 minutes (toujours 5 minutes pour les candidats), tournage en studio en direct et séquences filmées.
  • Premier épisode sans candidats : 21 Épreuves à l'appui diffusé le 6 juin 1961 (épisode 21).
  • Premier épisode non réalisé par Claude Loursais : Un mort à la une diffusé le 27 novembre 1962 (épisode 27).
  • Premier épisode tourné en couleur mais conservé en noir et blanc : Chassé croisé diffusé le 3 février 1972 (épisode 52).
  • Autre épisode tourné en couleur mais conservé en noir et blanc : Le diable l'emporte diffusé le 10 novembre 1972 (épisode 54).
Pour le vérifier, il suffit d'observer la couleur des lettres lors du générique où le blanc 
est remplacé par une teinte correspondant à l'enregistrement noir et blanc d'une couleur. 

Notes et références

  1. Chacun peut le vérifier sur l'intégrale de la série, publiée en DVD.
  2. Il sera nommé dans les anthologies La clé de l'énigme, et sa première place chronologique ne lui sera pas toujours conservée
  3. que l'on retrouve presque à l'identique dans la pièce de Dominique Nohain Le Troisième témoin.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Les Cinq Derni%C3%A8res Minutes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Cinq Dernieres Minutes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Cinq dernières minutes — Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Les cinq dernières minutes — Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernières Minutes — Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF Antenne 2 …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernières Minutes : saison 1 — Saison 1 des Cinq Dernières Minutes Cet article présente le guide des épisodes de la première série de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Distribution  Raymond Souplex (Antoine Bourrel) Jean Daurand (l inspecteur Dupuy) (à partir …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernières Minutes : épisodes — Saison 1 des Cinq Dernières Minutes Cet article présente le guide des épisodes de la première série de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Distribution  Raymond Souplex (Antoine Bourrel) Jean Daurand (l inspecteur Dupuy) (à partir …   Wikipédia en Français

  • Les Cinq Dernières Minutes : liste des épisodes — Liste des épisodes des Cinq Dernières Minutes Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Première série (1958 1973) Article détaillé : Les Cinq Dernières Minutes : saison 1.    1 …   Wikipédia en Français

  • Meurtre par intérim (Les Cinq Dernières Minutes) — Pour les articles homonymes, voir Meurtre par intérim. Meurtre par intérim est un épisode de la série française Les Cinq Dernières Minutes, réalisé par Claude Loursais, et diffusé pour la première fois à la télévision le 7 février 1973. Équipe… …   Wikipédia en Français

  • Les 5 dernières minutes — Les Cinq Dernières Minutes Les Cinq Dernières Minutes Titre original Les Cinq Dernières Minutes Genre Série policière Créateur(s) Claude Loursais Pays d’origine  France Chaîne d’origine ORTF …   Wikipédia en Français

  • Saison 1 des Cinq Dernieres Minutes — Saison 1 des Cinq Dernières Minutes Cet article présente le guide des épisodes de la première série de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Distribution  Raymond Souplex (Antoine Bourrel) Jean Daurand (l inspecteur Dupuy) (à partir …   Wikipédia en Français

  • Saison 1 des cinq dernières minutes — Cet article présente le guide des épisodes de la première série de la série télévisée Les Cinq Dernières Minutes. Distribution  Raymond Souplex (Antoine Bourrel) Jean Daurand (l inspecteur Dupuy) (à partir de l épisode 3) Pierre Collet (le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.