Maison De Clermont-Nesle


Maison De Clermont-Nesle

Maison de Clermont-Nesle

La Maison de Clermont-Nesle[1]est une famille noble de Picardie, issue de la maison de Clermont-en-Beauvaisis, et dont le premier membre reçut en apanage les fiefs de Nesle et d'Ailly-sur-Noye.

Sommaire

Simon Ier de Clermont

Seigneur de Nesle et d’Ailly, né vers 1134, mort vers 1187, fils de Renaud II comte de Clermont-en-Beauvaisis, et de Clémence de Bar. Il épouse en 1194 à Mathilde (Mahaut) de Breteuil, née vers 1160, morte le 14 mars 1208, fille de Valéran III, comte de Breteuil, et d’Haldeburge.

Raoul I de Clermont-Nesle

1er d’Ailly, seigneur d’Ailly, fils des précédents, né vers 1185, mort le 30 mars 1226, épouse en 1200 Gertrude, dame de Nesle, née vers 1175/85, morte après 1237, vers 1239.

Simon II de Clermont-Nesle

Né vers 1208/10, seigneur de Clermont, Nesle, Ailly et Maulette, régent du Royaume en 1270, tuteur des enfants de France sous Philippe III dit le Hardi de France, fils des précédents, mort le 1er décembre 1285 ou début février 1286, épousa en janvier ou février 1242 Alix de Montfort-l'Amaury, dame de Houdan, née vers 1230, morte le 28 mars 1279, fille d’Amaury VI, seigneur de Montfort et de Béatrix de Bourgogne, et eut :

  • Raoul II de Clermont-Nesle, qui suit.
  • Simon de Clermont-Nesle, mort le 22 décembre 1302 ? ,(pair de France) 1301-1312 ou février 1313**, évêque de Noyon puis évêque-comte de Beauvais (1301). (**"source cato60" Simon de Clermont de Nesle 1301-1312, avait été transféré de Noyon à Beauvais en 1301. Il partagea avec Mathieu, abbé de Saint-Denis, l'administration du royaume pendant le voyage de Saint Louis à la deuxième croisade. Il fut du petit nombre des évêques qui soutinrent Philippe-le-Bel contre les prétentions de Boniface VIII)
  • Guy de Clermont-Nesle, qui suivra.
  • Allix qui épousera Robert VII BERTRAN, baron de Bricquebec, vicomte de Rocheville, sgr de Thury, doù postérité. (Hist et Généal de la Maison de Harcourt, Guy de La Roque).

Raoul II de Clermont-Nesle

Né vers 1245, seigneur de Nesle et de Houdan, mort à la bataille de Courtrai 11 juillet 1302, croisé (1267), chambellan de France, connétable de France en 1268 ou 1277, marié en premières noces avant 1275, vers 1268 Alix de Dreux, vicomtesse de Châteaudun, dame de Montdoubleau, née vers 1255, morte dès janvier 1293, fille de Robert Ier de Dreux, seigneur de Bû (beu), et de Clémence, vicomtesse de Châteaudun, et en secondes noces le 14 janvier 1296 Isabelle d'Avesnes, morte dès décembre 1305, fille de Jean II d’Avesnes, comte de Hainaut, et de Philippa de Luxembourg.

Du premier lit :

  • Alix de Clermont-Nesle, vicomtesse de Châteaudun, mariée en premières noces à Guillaume de Dampierre, seigneur de Termonde, de Richebourg et de Crèvecœur, fils de Guy de Dampierre, comte de Flandre, et de Mathilde de Béthune, et en secondes noces à Hean de Châlon, sire d'Arlay.

Du second lit :

  • Isabeau de Clermont-Nesle, dame de Semblançay, née vers 1267, morte après août 1324, mariée vers 29 juin 1310 Hugues L’Archevêque de Parthenay, seigneur de Montfort-Le-Rotrou, mort après août 1324.
  • Béatrix (alias Jeanne) de Clermont-Nesle, morte dès 14 septembre 1320, mariée à Aymar de Lusignan dit «de Valence», seigneur de Valence, de Montignac, de Rancon, de Sainte-Gemme, et de Bellac, comte of Wexford and Pembroke (1296, Angleterre), vice-roi d’Ecosse (1314), mort le 23 juin 1324.

Gui Ier de Clermont dit « de Nesle »

Seigneur de Nesle, de Breteuil, d'Offémont et d’Ailly, frère du précédent, né vers 1255, tué par les Flamands à la bataille de Courtrai en 1302, maréchal de France (1296), marié en premières noces vers 1268 à Marguerite de Mello, fille de Guillaume de Mello, seigneur de Saint-Bris, et de Marguerite, et en secondes noces vers 1285 Marguerite de Thourotte, dame d’Offémont, née vers 1270, fille d’Ansould II de Thourotte, seigneur d’Offémont, et de Jeanne (ou de Marie d’Autrèches, dame d’Abbécourt). Guy et son frère Raoul II seront envoyés par Philippe le Bel pour attaquer l’ennemi pendant le siège de Lille, le battirent et firent un grand nombre de prisonniers. Il prit part à la conquête de la Guyenne sur Édouard III.

Dont :

  • Alix de Clermont-Nesle, morte après 1337, mariée vers 1319 Jean II de Dampierre, seigneur de Saint-Dizier, de Vignory et L’Ecluse (1314), mort après 1337.
  • Mahaud de Clermont-Nesle, mariée vers 1320 à Bernard V ou VI (alias Bertrand) de Moreuil, seigneur de Moreuil, et de Cœuvres, Maréchal de France, Grand Queux de France, mort en 1350, fils de Bernard de Moreuil et de Yolande de Soissons. Il prit part à la campagne de Flandres en 1314 sous les ordres de Guy IV de Châtillon, comte de Saint-Pol. Il fut envoyé, en qualité de commissaire, pour la réformation du royaume, aux bailliages de Senlis, Chartres et Paris. Il fut nommé, en 1322, maréchal de France. En 1344, il fut envoyé aux frontières de Calais et de Boulogne. Il fut nommé gouverneur du dauphin de France, Jean, et roi le rétablit ensuite dans la charge de maréchal, en fit son lieutenant après la journée de Crécy, et l’envoya défendre Boulogne contre les Anglais.
  • Péronne de Clermont-Nesle, née vers 1290, mariée vers 1320 à Jean de Chérisy-Quierzy, seigneur de Muret, et de Busancy.

Notes et références

  1. Julien Serey, La Maison de Clermont, ses comtes et ses descendants, Ed. Christian
Ce document provient de « Maison de Clermont-Nesle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maison De Clermont-Nesle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison de clermont-nesle — La Maison de Clermont Nesle[1]est une famille noble de Picardie, issue de la maison de Clermont en Beauvaisis, et dont le premier membre reçut en apanage les fiefs de Nesle et d Ailly sur Noye. Sommaire 1 Simon Ier de Clermont 2 …   Wikipédia en Français

  • Maison de Clermont-Nesle — La Maison de Clermont Nesle[1]est une famille noble de Picardie, issue de la maison de Clermont en Beauvaisis, et dont le premier membre reçut en apanage les fiefs de Nesle et d Ailly sur Noye. Sommaire 1 Simon Ier de Clermont 2 R …   Wikipédia en Français

  • Maison De Clermont-En-Beauvaisis — La maison de Clermont en Beauvaisis est une famille qui tire son nom de la ville de Clermont en Beauvaisis. Maison de Clermont en Beauvaisis Le comte Hugues Ier[1], né vers 1030, mort en 1102, est le premier membre certain de la famille.… …   Wikipédia en Français

  • Maison de clermont-en-beauvaisis — La maison de Clermont en Beauvaisis est une famille qui tire son nom de la ville de Clermont en Beauvaisis. Maison de Clermont en Beauvaisis Le comte Hugues Ier[1], né vers 1030, mort en 1102, est le premier membre certain de la famille.… …   Wikipédia en Français

  • Maison de Clermont-en-Beauvaisis — La maison de Clermont en Beauvaisis est une famille qui tire son nom de la ville de Clermont en Beauvaisis. Maison de Clermont en Beauvaisis Le comte Hugues Ier[1], né vers 1030, mort en 1102, est le premier membre certain de la famille.… …   Wikipédia en Français

  • Raoul II de Clermont-Nesle — Maison de Clermont Nesle La Maison de Clermont Nesle[1]est une famille noble de Picardie, issue de la maison de Clermont en Beauvaisis, et dont le premier membre reçut en apanage les fiefs de Nesle et d Ailly sur Noye. Sommaire 1 Simon Ier de… …   Wikipédia en Français

  • Nesle — Pour les articles homonymes, voir Nesle (homonymie). 49° 45′ 31″ N 2° 54′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Espinay Saint-Luc — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille d Espinay de Saint Luc. Pour les articles homonymes, voir Espinay, Épinay (homonymie) et Saint Luc …   Wikipédia en Français

  • Maison de Chambly — La Maison de Chambly est originaire du Beauvaisis. La châtellenie de Chambly qu elle possédait depuis le XIe siècle était située à proximité de Beaumont sur Oise. Les membres de la famille de Chambly sont proches des Capétiens à partir de… …   Wikipédia en Français

  • Maison de Sancerre — Blasonnement : D azur, à la bande d argent, cotoyée de deux cotices d or, potencées et contre potencées, au lambel de gueules, brochant s …   Wikipédia en Français