Andre Bergeron

André Bergeron

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergeron.

André Bergeron est un syndicaliste français né le 1er janvier 1922 à Suarce (Territoire de Belfort).

Fils de cheminot, et après des études au collège d’enseignement technique de Belfort, il devient conducteur typographe — comme Georges Séguy — en avril 1936 jusqu'en 1948.

Syndiqué, il participe, en mai 1936, aux grèves qui marquent l’arrivée au pouvoir du Front populaire. Il est membre de la section SFIO de Belfort (1945-1946). Il quitte le Parti Socialiste pour se consacrer au syndicalisme, qu'il veut indépendant de tout mouvement politique. En 1946, André Bergeron est élu secrétaire général du syndicat typographique Confédération générale du travail (CGT) de Belfort. La même année, il rejoint Léon Jouhaux et Robert Bothereau dans le groupe des Amis de Force ouvrière, alors courant réformiste de la CGT, en opposition à la prise en main de la confédération par les communistes. Il est secrétaire général du groupe Force Ouvrière en 1946. En 1947, lors de la troisième scission de la CGT, il choisit de partir pour la CGT-FO. Il devient secrétaire permanent de l'union départementale des syndicats CGT-FO du Territoire de Belfort et de la Fédération CGT-FO du Livre en 1948.

Il est délégué régional de la CGT-FO et membre de la commission exécutive en 1950, entre au Bureau Confédéral en 1956 et devient secrétaire général de la Confédération générale du travail - Force ouvrière en novembre 1963. Promoteur de l'indépendance syndicale et de la pratique contractuelle, il reste en poste jusqu'au 4 février 1989. Il est vice-président de la Confédération internationale des syndicats libres et membre du comité exécutif de la fédération graphique internationale en 1957.

En 1958, Bergeron mène la délégation Force Ouvrière dans les négociations sur la création de l'assurance-chômage. Il est un des créateurs de l'UNEDIC et son premier Président et vice-président en alternance, tous les deux ans, du conseil d'administration de 1958 à 1990. Il est président de l'organisation commune de consommation agriculteurs-consommateurs (OCCTA) en 1985.


Précédé par
Robert Bothereau
Secrétaire général de la CGT-FO
Logo-force-ouvriere.jpg
Suivi par
Marc Blondel

Bibliographie

  • André Bergeron , Mémoires, éd. du Rocher, 2002
  • André Bergeron , C'est ainsi, 1999
  • André Bergeron , Je revendique le bon sens, 1996
  • André Bergeron , Tant qu'il y aura du grain à moudre, éd Robert Laffont, 1988
  • André Bergeron , Quinze cents jours, 1984
  • André Bergeron , Ma route et mes combats, éd Ramsay, 1976
  • André Bergeron , Force Ouvrière,lettre ouverte à un syndiqué, 1975
  • Jean-Louis Validire, Une force ouvrière, Plon, 1984

Liens externes

  • [1] « Assurance-chômage : le récit d’André Bergeron », Institut Supérieur du Travail
  • [2] « Deux livres sur Force Ouvrière », Institut Supérieur du Travail
  • [3] André Bergeron sur la nouvelle convention de l'assurance maladie. INA
  • [4] Interview d'André Bergeron par P. Hébert & D. Mottais, 2007, Dailymotion
  • Portail du syndicalisme Portail du syndicalisme
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Franche-Comté Portail de la Franche-Comté
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Bergeron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Bergeron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Bergeron — Pour les articles homonymes, voir Bergeron. André Bergeron est un syndicaliste français né le 1er janvier 1922 à Suarce (Territoire de Belfort). Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Marc-André Bergeron — Born …   Wikipedia

  • Marc-André Bergeron — Kanada Marc André Bergeron Personenbezogene Informationen Geburtsdatum …   Deutsch Wikipedia

  • Marc-Andre Bergeron — Marc André Bergeron Pour les articles homonymes, voir Bergeron. Marc André Bergeron …   Wikipédia en Français

  • Marc-andré bergeron — Pour les articles homonymes, voir Bergeron. Marc André Bergeron …   Wikipédia en Français

  • Marc-André Bergeron — Pour les articles homonymes, voir Bergeron. Marc André Bergeron …   Wikipédia en Français

  • BERGERON (A.) — BERGERON ANDRÉ (1922 ) Né à Suarce (Territoire de Belfort), André Bergeron est le fils d’un cheminot. Après les études au collège d’enseignement technique de Belfort, il devient conducteur typographe comme Georges Séguy en avril 1936. Syndiqué,… …   Encyclopédie Universelle

  • Bergeron — ist der Familienname folgender Personen: Marc André Bergeron (* 1980), kanadischer Eishockeyspieler Marian Bergeron (1918–2002), amerikanisches Model Martin Bergeron (* 1968), kanadischer Eishockeyspieler Patrice Bergeron (* 1985), kanadischer… …   Deutsch Wikipedia

  • André Henry — André Henry, né le 15 octobre 1934 à Fontenoy le Château (Vosges), est un instituteur syndicaliste, militant associatif et homme politique français. Il a été notamment secrétaire général de la Fédération de l Éducation Nationale (FEN) de 1974 à… …   Wikipédia en Français

  • Bergeron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Bergeron est un nom de famille notamment porté par : Pierre Bergeron (1580 1637), géographe français ; Nicolas Bergeron… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”