Andalgala

Andalgalá

Andalgalá
Ajouter une image
Blason de Andalgalá
Données générales
Pays Argentine Argentine
Province Catamarca
Département Andalgalá
Code postal K4740
Indicatif tél. +54 (0) 3835
Date de fondation 12/07/1658
Fondateur
Situation géographique et statistique
Argentina location map.svg
Andalgalá
Coordonnées
27° 34′ 59″ Sud
       66° 18′ 56″ Ouest
/ -27.5830, -66.3155
Superficie
km²
Altitude
973 m.
Population (2001)
14 068 hab.
Densité
hab./km²
Google Earth    Mapquest
Politique
Maire José Perea
Gentilé andalgalense
www.mininterior.gov.ar/municipales/busqueda/amplia_info.asp?ID=CAT003
Vue aérienne d'Andalgalá
Situation du département et de la ville d'Andalgalá, dans la province de Catamarca

Andalgalá est une ville du centre-nord de la province argentine de Catamarca, chef-lieu du département d'Andalgalá. Elle se trouve à 250 km au nord-ouest de la capitale provinciale, San Fernando del Valle de Catamarca.

Son nom, en Quechua signifie, soit "Seigneur du lièvre", soit "Seigneur de la haute montagne".

Sommaire

Situation

La ville constitue en fait une oasis irriguée par le río Andalgalá, au pied des contreforts méridionaux de la Sierra de Aconquija, couverts de selve subtropicale et dominés par le superbe sommet Nevado del Candado, et au nord du Campo de Belén, un espace désertique qui contient le Salar de Pipanaco.

Accès

  • Depuis la capitale provinciale, on y accède par la route nationale 38 (que l'on emprunte en direction du sud), puis la route nationale 60 et la route provinciale 46 (totalement asphaltée - 250 km)
  • Un trajet plus court mais de moins bonne qualité : 228 km par les RN38, RP9, RP1 et RP48 (132 km asphaltés et 96 km consolidés).

Population

La population est en croissance. Elle se montait à 11 411 habitants (2001) dans la ville proprement dite (3e ville de la province), et 14 068 pour tout le municipe.

Economie

Les principales productions sont les olives, les pêches, le noyer, la vigne, le cognassier (coings), le coton, les pommes de terre, les épices (cumin, anis); le bétail ovin et caprin. Le río Andalgalá, qui passe près de la ville est équipé d'une centrale hydroélectrique.

Histoire

Le territoire fut habité jadis par des tribus diaguitas (dont les calchaquís), très belliqueuses, qui retardèrent le peuplement hispanique. Celui-ci après deux tentatives avortées, se concrétisa le 12 juillet 1658 avec la fondation du fuerte de San Pedro de Mercado (fort de San Pedro de Mercado), durant la 2e guerre calchaquie. A la fin du XVIIIe siècle ses campagnes étaient déjà réparties. La localité acquit le statut de ville en 1952.

Tourisme

Attractions touristiques:

  • La plaza central d'Andalgalá.
  • L'église néo-gothique.
  • Le Museo Arqueológico Provincial ou Musée archéologique provincial.
  • La Casa Cisneros.
  • Le Museo Privado Malli (Musée privé Malli).
  • Les bains de La Aguada avec camping auto.
  • Le Majorat de Huasán (à 4 km au nord par route provinciale RP47).
  • La Fiesta del Fuerte de Andalgalá ou Fête du fort d'Andalgalá (en janvier).
  • Excursions en montagne (Sierra de Aconquija) ou en forêt.

Graves menaces écologiques

En 1997, l'ex-président Carlos Menem inaugurait en grande pompe le démarrage de la construction des infrastructures des mines d'or et de cuivre Bajo la Alumbrera au nord d'Andalgalá. La société canado-suisse Minera Alumbrera promettait monts et merveilles et notamment 6 000 emplois. En 2006, il y avait royalement 90 résidents d'Andalgalá employés dans les mines, mais en revanche une grosse pollution qui menaçait trois provinces et contaminait les eaux du Río Andalgalá, menaçant la survie de l'agriculture de la plus grande oasis de la cuvette du salar de Pipanaco et la santé de ses habitants.

Mais il y a pire encore. La canadienne Northern Orion (actionnaire d' Alumbrera) veut démarrer rapidement les travaux d'infrastructure d'un autre gisement, trois fois plus important que Bajo Alumbrera, à seulement 17 kilomètres de la ville, au sein des montagnes qui surplombent la cité. Il s'agit d'extraire de l'or, de l'argent, du cuivre et du molybdène. L'entreprise projette de dynamiter quotidiennement 70 000 tonnes de roche. La vie utile du gisement serait de 30 ans.

L'association des Vecinos Autoconvocados (résidents autoconvoqués) fait remarquer que, de cette montagne, naissent les trois plus importants cours d'eau qui alimentent toute la région, presqu'un quart de la province. Ils pensent que ce serait le coup de grâce pour la ville et s'organisent pour empêcher un drame de se produire.

Annexes

Références

Voir aussi

  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Andalgal%C3%A1 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andalgala de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andalgala — Andalgalá Basisdaten Lage 27° 35′ S …   Deutsch Wikipedia

  • Andalgalá — Basisdaten Lage 27° 35′ S, 66° 19′ W 27.582777777778 …   Deutsch Wikipedia

  • Andalgalá — Saltar a navegación, búsqueda Andalgalá Catamarca Andalgala.JPG …   Wikipedia Español

  • Andalgalá — is a city in the west center of the province of Catamarca, Argentina, located in a valley near the Sierra de Aconquija, 260 km from the provincial capital San Fernando del Valle de Catamarca. It has about 14,000 inhabitants as per the census… …   Wikipedia

  • Andalgāla — Andalgāla, See in der Ebene Rioja in Spanien …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Andalgalá — 27° 34′ 59″ S 66° 18′ 56″ W / 27.5830, 66.3155 …   Wikipédia en Français

  • Andalgala — Original name in latin Andalgal Name in other language Andalgala, Andalgal State code AR Continent/City America/Argentina/Catamarca longitude 27.58195 latitude 66.31646 altitude 1080 Population 14068 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Andalgalá Department — Infobox Catamarca name= Andalgalá official name= Departamento Andalgalá location= location of in Catamarca Province capital= Andalgalá foundation= March 1 1822 founder= Don Crisanto Gómez pop= 14,068 (census ar|2001) density= 3.8 Inhabitants/km²… …   Wikipedia

  • Departamento Andalgala — Andalgalá Lage von Andalgalá in Catamarca (Argentinien) Daten Hauptstadt …   Deutsch Wikipedia

  • Departamento Andalgalá — Andalgalá Lage von Andalgalá in Catamarca (Argentinien) Daten …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”