Ancyre
Ruines du temple d'Auguste et de Rome à Ancyre (Ankara).

Ancyre est une cité de l'Antiquité qui correspond de nos jours à l'actuelle Ankara.

Le site d'Ancyre est occupé dès le IIe millénaire av. J.-C. par les Hittites puis vers Xe siècle av. J.‑C. par les Phrygiens. Selon la légende, la cité est construite par le roi Midas et porte probablement sous la période hellénistique le nom d'Angora.

Prise en 333 av. J.-C. par Alexandre le Grand, elle est ensuite occupée par les Galates lors des invasions de ces guerriers au IIIe siècle av. J.‑C. (voir la Grande expédition).

Devenue romaine en 189 av. J.-C., elle prend alors le nom d'Ancyre et devient capitale de la province romaine de Galatie en 25 av. J.-C. Le temple d'Auguste et de Rome à Ancyre, appelé le Monument d'Ancyre, a livré l'exemplaire le plus complet du testament politique d'Auguste, les Res gestae.

Ancyre est une ville de l'Empire byzantin mais est prise par les Perses puis les Arabes. Elle devient définitivement ottomane en 1360, mis à part le bref intermède de la conquête de Tamerlan (1402).

Sommaire

Iconographie

Au XVIIe siècle, les capitouls de Toulouse honorèrent le passé mythique des fondateurs de cette cité et commandèrent à plusieurs artistes des œuvres sur le thème de La Fondation d'Ancyre par les Tectosages.

Remarque

L'auteur romain de l'Histoire Naturelle, Pline l'Ancien, cite deux cités nommées Ancyre[1]. La première est située en Phrygie, elle est citée par le grec Strabon[2]. La seconde, appelée par Pline l'Ancien Ancyre des Tectosages, est située en Galatie et correspond à Ankara citée elle aussi par Strabon comme habitée par les Tectosages[3].

Notes et références

  1. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne]
  2. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne]
  3. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne]. Dans ce passage consacré aux nations Celtes (Κελτοί), Strabon fait un lien entre le peuple des Tectosages (Τεκτόσαγες) et la ville de Toulouse (Τολῶσσα).

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ancyre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BASILE D’ANCYRE — (IVe s.) Évêque cappadocien, Basile fut élu au siège d’Ancyre (métropole de la Galatie) par les antinicéens afin de remplacer Marcel, qui avait été déposé par le synode de Constantinople. De 344 (réhabilitation de Marcel par le concile de… …   Encyclopédie Universelle

  • Monument d'Ancyre — Ruines du temple d Auguste et de Rome à Ankara (Turquie). On appelle communément Monument d Ancyre le temple d Auguste et de Rome à Ancyre (aujourd hui Ankara, en Turquie). Il est connu surtout par l inscription gravée sur ses murs, qui est la… …   Wikipédia en Français

  • Théodote d'Ancyre —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Théodote d Ancyre peut désigner deux personnalités : Théodote d Ancyre (martyr) († 303), cabaretier à Ancyre en Galatie (actuelle Ankara), martyr sous… …   Wikipédia en Français

  • MARCEL D’ANCYRE — (mort en 374 env.) Évêque cappadocien; présent au concile de Nicée (325), Marcel d’Ancyre est, aux côtés d’Athanase, un ardent défenseur de la consubstantialité du Père et du Fils contre la doctrine arienne. Il écrit en 335, contre l’arianisant… …   Encyclopédie Universelle

  • Saint Basile d'Ancyre — Basile d Ancyre Saint Basile d Ancyre (? 364) est un théologien grec et évêque d Ancyre. Selon l historien ecclésiastique Sozomène, il mourut martyr sous Julien, « coupable d avoir tout haut prié Dieu de préserver les chrétiens de l… …   Wikipédia en Français

  • Basile d'Ancyre — Pour les articles homonymes, voir Basile. Basile d Ancyre (°? +364), l un des saint Basile, est un théologien grec et évêque d Ancyre. C est un saint chrétien fêté le 22 mars en Occident et le 1er janvier en Orient. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Clément d’Ancyre — Clément d Ancyre Clément d Ancyre était un évêque d Ancyre (Ankara), martyr sous Dioclétien (309 ?). Notice historique Clément est un de ceux que les Grecs appellent Grands Martyrs. On lit dans ses Actes, qu on lui fit endurer, par… …   Wikipédia en Français

  • Théodote d'Ancyre (évêque) — Pour les articles homonymes, voir Théodote d Ancyre. Ce Théodote d Ancyre (Ve siècle) était évêque d Ancyre, présent au concile d Éphèse en 431 ; à ne pas confondre avec le saint martyr du même nom[1] Œuvres conservées CPG …   Wikipédia en Français

  • THÉODOTE D’ANCYRE — (mort en 446 env.) Théologien byzantin, écrivain et évêque d’Ancyre (aujourd’hui Ankara), Théodote fut l’un des principaux défenseurs de l’orthodoxie en matière christologique au concile d’Éphèse (431) au cours duquel il s’opposa très fermement à …   Encyclopédie Universelle

  • Clément d'Ancyre — était un évêque d Ancyre (Ankara), martyr sous Dioclétien (309 ?). Notice historique Clément est un de ceux que les Grecs appellent Grands Martyrs. On lit dans ses Actes, qu on lui fit endurer, par intervalles, divers supplices, durant l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”