Amédée de Foras
Comte Amédée de Foras
P vip.svg
Naissance 5 août 1830
Gènes
Décès 31 décembre 1899
Thonon
Nationalité Duché de France Duché de Savoie
Pays de résidence Duché de France Duché de Savoie
Drapeau de l'Empire français Empire français
Profession Héraldiste
Distinctions Commandeur de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare et de l’Ordre royal du Christ
Chevalier de Malte

Amédée de Foras, né le 5 août 1830 à Gènes et décédé au château du Thuyset (Thonon, Chablais) le 31 décembre 1899. Comte de Foras, damoiseau et châtelain, connu pour son travail d'héraldiste.

Sommaire

Famille

Eloi-Amédée-Jacques-François est le deuxième fils du Général Comte Joseph-Marie de Foras (1791-1854), major général, aide de camp du roi Charles-Albert de Sardaigne[1], député au Parlement de Turin, et d'Elisabeth Vichard de Saint Réal, nièce de Joseph et Xavier de Maistre[2].

Il passe son enfance à Chambéry.

Il épouse, le 18 juillet 1859, Marie Georgette Constantin de Chanay dans la chapelle du château de Hautefort, à St Nicolas de Macherin ( Isère). Elle est la fille de Jean Ange Alfred Constantin de Chanay, Comte de Hautefort, et de Marie Caroline de Prédelys.

Biographie

Connu pour son travail en héraldique, notamment sur l'armorial et le nobiliaire de l'ancien duché de Savoie entre 1860 et 1899 qui représente 60 à 80 mètres de linéaires d'archives conservées au château de Menthon-Saint-Bernard, Amédée de Foras développe des activités en tant qu'érudit local ou en politique.

Membre de l’Académie de Savoie (1877), il fonde avec Charles Buet l'Académie chablaisienne en 1886, dont il sera président. Il est aussi membre correspondant de la députation Royale d’Histoire nationale de Turin, des sociétés d’histoire et d’archéologie de Genève et de la Suisse romande de l’institut genevois, des Académies de la Val d'Isère et Delphinale.

Il fonde la Caisse d'épargne de Thonon en 1855[1].

Intime du prince, Son Excellence le comte de Foras a été également grand chambellan et grand maréchal de la cour du Roi Ferdinand Ier de Bulgarie entre 1889-1897[1], avec deux autres membres de la noblesse savoyarde.

Il a été conseiller général du canton du Biot, en Haute-Savoie[1],[3].

Décoration

Ouvrages

  • Le droit du seigneur au Moyen âge, Chambéry, 1854, 1886
  • Notice historique & généalogique sur les Princes Bassaraba de Brancovan, Genève, 1889
  • Le blason, dictionnaire et remarques, Grenoble, 1883
  • Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie. Grenoble, Allier 1878 - 1938. 5 volumes.
  • Liste sur le site Sabaudia.org.

Sources

Notes et références

  1. a, b, c et d Christian Regat, François Aubert, Châteaux de Haute-Savoie - Chablais, Faucigny, Genevois, Editions Cabédita, 1999 (ISBN 2882951175, 9782882951175), p. 177 .
  2. in Société du grand armorial de France, Le Second ordre, Editions du Palais Royal,1973, p.174.
  3. Justinien Raymond, La Haute-Savoie sous la IIIe République : histoire économique, sociale et politique, 1875-1940, volume 2, Éd. du Champ vallon, 1983 (ISBN 290352825X, 9782903528256), p. 499 .
  4. Revue des questions héraldiques, archéologiques et historiques, Paris, 1898.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amédée de Foras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • De La Forest Divonne — Maison de La Forest Divonne Pour les articles homonymes, voir Forest (patronyme). Armes de la Maison de La Forest Divonne, tournoi de 1348. Som …   Wikipédia en Français

  • Armorial et nobiliaire de Savoie — Histoire de la Savoie Antiquité La Savoie dans l Antiquité Sapaudie Moyen Âge …   Wikipédia en Français

  • Maison du Cloz de Bonne — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Cloz de Bonne. Armes des comtes de Bonne La Maison du Cloz de Bonne est une …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés du duché de Savoie — L article présente la liste des députés représentants le duché de Savoie à l Assemblée de Turin de 1848 à 1860. Sommaire 1 Représentation 2 Élections 3 Collèges et élus …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Claude de La Fléchère — Pierre Claude de la Fléchère, seigneur de Symond, de Châtillon et de Sierne, puis comte de Veyrier, né le 7 février 1722 à Châtillon (commune d Etrembières) et décédé le 2 avril 1790 à Veyrier[1], est une personnalité… …   Wikipédia en Français

  • Maison de La Forest Divonne — Blasonnement : Armes de La Forest Divonne. Tournoi de 1348 De …   Wikipédia en Français

  • Maison de Chevron Villette — Les seigneurs de Chevron Villette sont une très ancienne famille de la bonne noblesse savoyarde (barons et comtes), dont le pape Nicolas II et saint François de Sales sont des descendants. Aujourd hui, la famille possède des vignes près de Saint… …   Wikipédia en Français

  • Famille de Chevron Villette — Pour les articles homonymes, voir Chevron et Villette. Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Chevron Villette. Les Chevron Villette sont une famille de la noblesse savoyarde (barons et comtes) d… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Savoie de 1860 à 1914 — Histoire de la Savoie Antiquité La Savoie dans l Antiquité Sapaudie Moyen Âge …   Wikipédia en Français

  • Jean Leclerc de Pulligny — Pour les autres membres de la famille, voir : Famille Le Clerc. Jean Leclerc de Pulligny …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”