Ali Fuad

Ali Fuat Cebesoy

Ali Fuat Cebesoy (1882, Istanbul - 10 janvier 1968, Istanbul) est un officier militaire, un politicien et un homme d'État turc. Son père est İsmail Fazıl Paşa et sa mère est Zekiye Hanım. Il a fait ses études à l'École de guerre en 1902, avant d'entrer à l'École de guerre turque en 1905.

Carrière militaire

À la sortie de l'école de guerre, il est affecté à Beyrouth puis à Thessalonique et devient lieutenant en 1907. Après avoir servi d'attaché militaire à Rome, Cebesoy a participé aux guerres balkaniques. Après sa défense victorieuse de Ionnia, il est promut au rang de lieutenant-colonel.

Pendant la Première Guerre mondiale, il a servi de commandant de division, de corps d'armée et d'armée. Il est promu au rang de colonel en 1915, puis au rang de général de division en 1917 grâce à ses succès sur le champ de bataille. À la fin de la guerre, il a combattu en Palestine et dans le Caucase. Après la signature du Traité de Montreux, Cebesoy a déplacé ses corps d'armée de la Syrie à la ville d'Ereğli de Konya puis d'Ankara.

Guerre d'indépendance

Cebesoy a signé le protocole d'Amasya et a participé à la guerre d'indépendance turque. Il a rejoint les armées kémalistes avec qui il a participé à la défense du territoire nationale contre les armées grecques. Après le Congrès de Sivas en 1920, il a été nommé commandant général des forces nationales par le conseil des représentants.

Il a été élu la même année député au parlement. Il a ensuite était nommé ambassadeur à Moscou, à cause de son échec dans la lutte contre les forces armées grecques. Mais il a pu fournir à Mustafa Kemal l'appui de l'Union soviétique dans sa guerre d'indépendance, ainsi les résistants turcs ont reçu des armes et de l'argent venant de Moscou. À son retour en Turquie, il a été nommé en tant que deuxième porte-parole du parlement.

Vie politique

Après la proclamation de la République par Mustafa Kemal, il devient député. Opposé au programme de modernisation entrepris par Atatürk, il crée avec d'autres pachas, dont Rauf Orbay et Kazım Karabekir un parti politique d'opposition, le Parti républicain progressiste (Terakkiperver Cumhuriyet Fırkasi). Il a été élu en tant que secrétaire général du parti en 1924. Après la révolte kurde menée par le Cheikh Saïd, le parti a été dissous. En 1926, il participe avec des militaires et l'opposition à un projet d'attentat contre Mustafa Kemal. Mais le Complot de Smyrne est découvert par la police, et les responsables sont arrêtés. Il est condamné à la dégradation militaire et à l'indignité nationale à vie par le tribunal d'Izmir.

Il reste éloigné de la vie politique de 1927 à 1931. C'est en 1931 qu'il fait son retour en politique, en étant élu député de Konya. Il a été le député de Konya et d’Eskişehir jusqu'en 1950. De 1939 à 1943, il a exercé la charge de ministre des Travaux publics, ministre des Transports de 1943 à 1946 et de président du parlement en 1948. Puis il tente de se présenter aux élections législatives pour le Parti démocrate, mais il n'a pas été élu. Après, Cebesoy est élu député d'Istanbul de 1950 à 1960. Il se retire de la vie politique après le coup d'État militaire du 27 mai 1960.

Cebesoy est mort en 1968, à l'âge de 86 ans, il a été enterré à l'arrière-cour d'une mosquée près de Geyve.

  • Portail de la Turquie Portail de la Turquie
Ce document provient de « Ali Fuat Cebesoy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ali Fuad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ali Omar Ermes — (Arabic:علي عمر الرميص) is an internationally renowned artist, writer, and speaker as well as a community activist; but above all, he is a thinker who never restricts his objective to one precinct [Mary Richardson, ‘The alphabet of Ali Omar… …   Wikipedia

  • Fuad II de Egipto — de bebé (1952) …   Wikipedia Español

  • Fuad I de Egipto — Nacimiento 26 de marzo de …   Wikipedia Español

  • Fuad-Pascha — Fuad Pascha, Mehemed, geb. 1815 in Constantinopel, war eine Zeit lang Militärarzt in Tripolis u. hierauf, mit dem Range eines Chadscha, Gehilfe im Übersetzungs Bureau. Zum ersten Übersetzer aufgerückt, ging er später als Legationssecretär nach… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ali — Ali, 1) A. ibn Abi Tâlib, der Neffe und Adoptivsohn und einer der ältesten und treuesten Anhänger des Propheten Mohammed und durch seine Gattin Fâtima (s. d.) sein Eidam, geboren um 600 n. Chr. zu Mekka, ward nach der Ermordung Othmâns 656 zum… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ali Mahmud Lutfi — Ali Mahmud (Mahmoud) Lutfi (arabisch ‏علي لطفي‎) (* 1935) ist ein ägyptischer Wirtschaftswissenschaftler, Politiker und ehemaliger Premierminister. Lutfi absolvierte ein Studium der Wirtschaftswissenschaften. Nach der Promotion sowie der… …   Deutsch Wikipedia

  • Ali Sabri — zwischen Che Guevara und Nasser 1966 in Kairo Ali Sabri (arabisch ‏علي صبري‎) (* 1920; † 3. August 1991 in Kairo) war ein ägyptischer Premierministe …   Deutsch Wikipedia

  • Fuad I of Egypt — Infobox Monarch name =Fuad I of Egypt title =Sultan of Egypt King of Egypt caption = reign =October 9, 1917 – April 28, 1936 coronation = othertitles = full name =Ahmed Fuad predecessor =Husayn Kamil successor =Farouk suc type = heir = queen =… …   Wikipedia

  • Fuad II of Egypt — Infobox Monarch name =Fuad II title =King of Egypt and the Sudan caption =Crown Prince Aḥmad Fuad of Egypt and Sudan shortly after his birth. reign =26 July, 1952 – 18 June, 1953 coronation = othertitles =King of Egypt and Sudan, Sovereign of… …   Wikipedia

  • Fuad II. — Fu ad II. (* 16. Januar 1952 in Kairo; arabisch ‏الملك أحمد فؤاد الثاني‎ al Malik Ahmad Fu ad ath thani, DMG al Malik Aḥmad Fuʾād aṯ ṯānī, oft als Fuad transkribiert) war formal vom 26. Juli 1952 bis zum 18. Juni 1953 König von Ägypten. Wegen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”