Alfred Laroze

Jean-Baptiste, Louis, Alfred Laroze, , né à Bordeaux le 5 avril 1834, mort à Bordeaux le 20 mai 1913, bâtonnier à Bordeaux et homme politique français.

Biographie

Licencié en Droit de la faculté de Paris. Avocat à Bordeaux en 1857. Mobilisé en 1870 avec le grade de Sous-lieutenant il n’eut pas le temps de prendre part au combat mais le changement de régime lui ouvre des perspectives nouvelles. Il se lance en politique et devient conseiller municipal de Bordeaux en 1874. Bâtonnier de l’Ordre des avocats en 1877, il devient Président de la Société Philomathique en 1878 et 1879. Ayant hérité de ses parents les propriétés d’Aillas, de Pihon et la moitié indivise de la maison de Larrière, il rachètera l’autre moitié de la maison et la propriété de Jean-de-Lès pour 20 000 francs en 1886. C’est à Bazas aux sources terriennes de la renommée familiale, qu’il présente sa candidature aux élections législatives de 1881. Il l’emporte au second tour contre le Marquis Amédée de Lur-Saluces, l’un des Chefs Légitimistes du Parti royaliste avec 53% des voix. A la Chambre, il s’inscrit dans le groupe de l’Union Républicaine, appui les gouvernements Gambetta et Ferry, et se voit appelé à la fonction de Sous-secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Cultes, du 17 mai 1884 au 5 avril 1885, auprès de Waldeck-Rousseau dans le deuxième Gouvernement Jules Ferry (Troisième République). Réélu député en 1885 sur la liste d’union républicaine dans le département de la Gironde. Il appartient à l’Union des Gauches et soutien la politique des opportunistes. Le 16 octobre 1888, il rapporte le projet de Loi sur la réforme de la législation des faillites. Cependant confronté localement à la vague boulangiste qui donne une force nouvelle à son vieil adversaire, s’en tenant à un programme fort vague, sur les aspects sociaux et économiques, handicapé par les divisions des Républicains, il est vaincu par Amédée de Lur-Saluces, de justesse au second tour. Il abandonne alors la politique. Membre du Conseil Supérieur du Commerce et de l’Industrie, il entre dans la magistrature et connait une belle ascension : Il devient Conseiller de la Chambre à la Cour d’appel de Paris en 1894 puis Président de Chambre en 1900. Décoré de la Légion d’Honneur, le 29 juillet 1901, par Décret du Ministère de la Justice et par le Sénateur de la Gironde Ernest Monis, il se voit conférer l’honorariat en 1904. Alfred Laroze était membre de l’Association Française pour l’avancement des sciences, créée à Paris le 9 mai 1876 et fusionnée plus tard avec l’Association scientifique de France. Il décède à Bordeaux le 20 mai 1913, d’une congestion pulmonaire, célibataire et sans postérité.

Sous-secrétaire d'État à l'Intérieur du 17 mai 1884 au 5 avril 1885 dans le Gouvernement Jules Ferry (2), il est élu député de la Gironde en 1881.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Laroze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gouvernement Jules Ferry (2) — Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Jules Ferry. Gouvernement Jules Ferry (2) Régime Troisième République Président du Conseil Jules Ferry Début 21  …   Wikipédia en Français

  • Paul-Armand Challemel-Lacour — Paul Armand Challemel Lacour, né à Avranches le 19 mai 1827 et mort à Paris 26 octobre 1896, est un homme d État français. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jean Casimir-Perier — Pour les articles homonymes, voir Périer et Casimir Perier. Jean Casimir Perier Jean Casimir Perier Mandats …   Wikipédia en Français

  • Jules Méline — Pour les articles homonymes, voir Méline. Jules Méline Jules Méline en 1898 …   Wikipédia en Français

  • Maurice Rouvier — Mandats 56e 73e président du Conseil des ministres français …   Wikipédia en Français

  • Adolphe Cochery — (Adolphe Louis Cochery), né le 26 août 1819 à Paris, décédé le 13 octobre 1900 à Paris, est un homme politique français, inhumé au cimetière du Père Lachaise (26e division). Il fut reçu avocat en 1839. Nommé chef de cabinet du …   Wikipédia en Français

  • Aillas — 44° 28′ 30″ N 0° 04′ 23″ W / 44.475, 0.0730555555556 …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Peyron — Alexandre Louis François Peyron né le 21 juin 1823 à Marines (Val d Oise) et décédé le 9 janvier 1892 à Paris,est un amiral et homme politique français Sommaire 1 Biographie 2 Carrière[2] 3 Décorations …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Noirot — est un avocat et homme politique français, né le 2 février 1833 à Vesoul (Haute Saône) et décédé le 24 septembre 1889 à Paris. Maire de Vesoul Député de la Haute Saône de 1876 à 1889 Sous secrétaire d Etat à la Justice et aux Cultes du 27 février …   Wikipédia en Français

  • Anne-Charles Hérisson — Anne Charles Hérisson, né le 12 octobre 1831 à Surgy (Nièvre) et mort dans cette commune le 23 novembre 1893, est un homme politique français. Biographie Anne Charles Hérisson était docteur en droit, avocat au Conseil d État… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”