Alekos Kontoglou

Fotis Kontoglou

Fotis Kontoglou (en grec moderne : Φώτης Κόντογλου) dit aussi Apostolelis Kontoglou est un peintre grec né à la fin du XIXe siècle (1895 ? - 1965 ) en Asie Mineure et réfugié en Grèce en 1922 lors de la Grande Catastrophe.
Il sut utiliser l'influence de son héritage byzantin dans sa peinture. Il appliqua les thèmes byzantins à des sujets laïcs.

Biographie

Il naquit en 1895 (?) à Ayvalık (Kydonies) en Asie Mineure. Il fut élevé par sa mère Despoina Kontoglou et son oncle Stefanos Kontoglou, qui était l'abbé du monastère voisin d'Aghia Paraskevi. Il passa son enfance entre le monastère, la mer et les pécheurs.

En 1913, son oncle l'inscrivit à l'École des Beaux-Arts d'Athènes. Il voyagea à partir de 1915 en France, Espagne, Portugal, Angola, etc.

Il s'installa ensuite à Paris. Il obtint alors un prix pour les illustrations qu'il avait faites pour l'ouvrage de Knut Hamsun : Famine. Ses illustrations pour Pedro Kazas, un ouvrage qu'il avait lui-même écrit le rendirent célèbre.

Il revint voir sa famille en Asie Mineure et se trouva pris dans la "Grande Catastrophe" qui le projeta avec des milliers d'autres Grecs de Turquie en Grèce. En 1923, il séjourna dans les monatères du Mont Athos où il découvrit les techniques picturales byzantines.

En 1925, il épousa Maria Hatzikambouri, originaire comme lui d'Aivali. Avec ses apprentis Yannis Tsarouchis et Níkos Engonópoulos, il entreprit de couvrir de fresques (maintenant à la Pinacothèque Nationale d'Athènes) les murs de sa maison.

En 1933, le gouvernement égyptien l'invita à travailler au Musée Copte. Il resta à Athènes où il enseigna la peinture à l'Université. Il eut les plus grands peintres grecs du XXe siècle comme élèves.

Il fut responsable de la restauration des fresques de l'église du Perivleptos à Mystras. Il créa de très nombreuses icônes contemporaines pour différentes églises à travers la Grèce. Les plus remarquables sont dans l'église de la Kapnikarea (église de l'Université) à Athènes. Il peignit aussi la fresque monumentale représentant les "Patriarches grecs" du XIXe siècle à la mairie d'Athènes.

En plus de ses tableaux, il publia plus de 3 000 articles, luttant de façon incessante pour l'Orthodoxie et la Tradition grecque.
Il fut décoré de l'Ordre du Phénix (Croix de Commandeur).
Pour son livre Ekfrassis de l'Iconographie orthodoxe (Expression) Il reçut le prix de l'Académie d'Athènes qui lui décerna aussi sa Distinction des Arts et Lettres pour l'ensemble de son œuvre.

Il décéda le 13 juillet 1965 à Athènes.

Liens externes

http://www.kontoglou.gr/en/

  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Fotis Kontoglou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alekos Kontoglou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Peintres grecs aux XIXe et XXe siecles — Peintres grecs aux XIXe et XXe siècles Du début du XIXe siècle à nos jours, les peintres grecs ont eu une création qui a oscillé entre l influence occidentale (Munich ou Paris principalement) et la revendication d une spécificité… …   Wikipédia en Français

  • Peintres grecs aux XIXe et XXe siècles — Du début du XIXe siècle à nos jours, les peintres grecs ont eu une création qui a oscillé entre l influence occidentale (Munich ou Paris principalement) et la revendication d une spécificité nationale et culturelle. Les grands mouvements… …   Wikipédia en Français

  • Peintres grecs aux xixe et xxe siècles — Peintres grecs aux XIXe et XXe siècles Du début du XIXe siècle à nos jours, les peintres grecs ont eu une création qui a oscillé entre l influence occidentale (Munich ou Paris principalement) et la revendication d une spécificité… …   Wikipédia en Français

  • Peintres grecs contemporains — Peintres grecs aux XIXe et XXe siècles Du début du XIXe siècle à nos jours, les peintres grecs ont eu une création qui a oscillé entre l influence occidentale (Munich ou Paris principalement) et la revendication d une spécificité… …   Wikipédia en Français

  • Greece — /grees/, n. 1. Ancient Greek, Hellas. Modern Greek, Ellas. a republic in S Europe at the S end of the Balkan Peninsula. 10,583,126; 50,147 sq. mi. (129,880 sq. km). Cap.: Athens. 2. a city in W New York. 16,177. * * * Greece Introduction Greece… …   Universalium

  • November 8 — For the Kris Kristofferson song, see 8th of November. << November 2011 >> Su Mo Tu We Th Fr Sa 1 …   Wikipedia

  • Akademie der Bildenden Künste Athen — Die Akademie der Bildenden Künste in Athen (griechisch Ανώτατη Σχολή Καλών Τεχνών, Athens School of Fine Arts) ist eine führende Hochschule der freien Kunst in Griechenland. Sie führt die zwei Fachbereiche Freie Kunst und Kunstgeschichte… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”