Albategni

Al-Battani

Al Battani

Al-Battani (env. 855-923) était un astronome et mathématicien arabe d'origine kurde (on écrit aussi Al Batani, et en latin : Albategnius, Albategni, Albatenius ; nom complet : Abū ʿAbdullāh Muḥammad ibn Jābir ibn Sinān ar-Raqqī al-Ḥarrani aṣ-Ṣabiʾ al-Battānī), né à Harran près d'Urfa. Son épithète as-Sabi suggère que ses ancêtres étaient membres de la secte des Sabéens qui adoraient les étoiles, mais son nom complet affirme qu'il était musulman. On le désigne parfois comme le « Ptolémée des Arabes ».

Al-Battani a travaillé en Syrie, à Ar-Raqqa et à Damas où il est mort.

Son œuvre majeure, le Kitāb az-Zīj (le « Livre des tables ») composé de 57 chapitres, traduit en latin sous le titre de De Motu Stellarum par Platon de Tivoli (Plato Tiburtinus) en 1116 (imprimé en 1537 par Melanchthon, annoté par Regiomontanus), a considérablement influencé l'astronomie européenne. Une réédition apparut à Bologne en 1645. Le manuscrit original de Platon est conservé à la bibliothèque du Vatican. La bibliothèque de l'Escorial possède un manuscrit de chronologie astronomique d'al-Battani.

Astronomie

Il a corrigé certains calculs de Ptolémée et il a produit de nouvelles tables pour le Soleil et pour la Lune, qui ont longtemps fait autorité. Il a aussi traité la division de la sphère céleste. Il a découvert le mouvement de l'apogée du Soleil, calculé les valeurs de la précession des équinoxes (54.5" par an) et l'inclinaison de l'axe terrestre (23° 35').

Mathématiques

Probablement sans connaître les travaux de l'astronome indien du Ve siècle Âryabhata, il a introduit l'usage du sinus dans les calculs, et en partie celui de la tangente, formant ainsi les bases de la trigonométrie moderne.

Il a utilisé les idées d'al-Marwazi sur les tangentes (ou « ombres ») pour développer des méthodes de calcul des tangentes et des cotangentes, et il en a dressé des tables.

Il a créé plusieurs formules trigonométriques :

\tan a = \frac{\sin a}{\cos a}
\sec a = \sqrt{1+\tan^2a}

Il a aussi résolu l'équation

\sin x = a \cos x \,

en la traduisant par l'équation suivante:

 \sin x = \frac{a}{\sqrt{1+a^2}}
  • Portail du monde arabo-musulman Portail du monde arabo-musulman
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Al-Battani ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albategni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albategni — Al Battani Mohammed ibn Dschābir al Battānī oder Abū ʿAbdullāh Muhammad ibn Dschābir ibn Sinān al Harrānī as Sābī al Battānī, ‏أبو عبد الله محمد بن جابر بن سنان الحراني الصابي البتاني‎, DMG Abū ʿAbdullāh Muḥammad ibn Ǧābir ibn Sinān al Ḥarrānī aṣ …   Deutsch Wikipedia

  • ALBATEGNI —    a distinguished Arabian astronomer, born in Mesopotamia in the 9th or 10th century of our era; his observations extended over 50 years; he so improved the methods and instruments of observation as to earn the title of the Ptolemy of the Arabs …   The Nuttall Encyclopaedia

  • François Viète — d après Daniel ou Jean Rabel Naissance 1540 Fontenay le Comte (France) Décès 23 février 1603 Paris …   Wikipédia en Français

  • Franciscus Vieta — François Viète François Viète, ou François Viette, en latin Franciscus Vieta, est un mathématicien français, né à Fontenay le Comte (Vendée) en 1540 et mort à Paris le 23 février 1603. De famille bourgeoise et de formation juridique, il …   Wikipédia en Français

  • Francois Viete — François Viète François Viète, ou François Viette, en latin Franciscus Vieta, est un mathématicien français, né à Fontenay le Comte (Vendée) en 1540 et mort à Paris le 23 février 1603. De famille bourgeoise et de formation juridique, il …   Wikipédia en Français

  • Vieta — François Viète François Viète d après Daniel ou Jean Rabel Naissance 1540 Fontenay le Comte (France) …   Wikipédia en Français

  • Viète — François Viète François Viète d après Daniel ou Jean Rabel Naissance 1540 Fontenay le Comte (France) …   Wikipédia en Français

  • Muḥammad ibn Jābir al-Ḥarrānī al-Battānī — Albategnius redirects here. For the lunar crater, see Albategnius (crater). Al Battānī A modern artist s impression of al Battānī holding an astrolabe Full name Al Battānī Born c. 858 CE Harran …   Wikipedia

  • Battānī, al- — biographical name circa 858 929 Albategni or Albatenius Arab astronomer …   New Collegiate Dictionary

  • Sundial — A sundial is a device that measures time by the position of the Sun. In common designs such as the horizontal sundial, the sun casts a shadow from its style (a thin rod or a sharp, straight edge) onto a flat surface marked with lines indicating… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”