Alan Sillitoe
Alan Sillitoe
Alan Sillitoe en 2009
Alan Sillitoe en 2009

Activités romancier
Naissance 4 mars 1928
Nottingham
Décès 25 avril 2010 (à 82 ans)
Londres
Mouvement Angry Young Men

Alan Sillitoe, né le 4 mars 1928 à Nottingham et mort le 25 avril 2010 à Londres[1], est un écrivain britannique, l'un des Angry Young Men (jeunes hommes en colère) des années 1950.

Sommaire

Biographie

Sillitoe est né à Nottingham, de parents ouvriers. Tout comme Arthur Seaton, l'antihéros du premier roman de Sillitoe Samedi soir, dimanche matin (Saturday Night and Sunday Morning), son père travaillait dans un usine de vélos, la Raleigh Bicycle Company.

En 1946, Sillitoe s'engagea dans la Royal Air Force, et fut posté en Malaisie péninsulaire où il contracta la tuberculose. C'est durant son hospitalisation, que se développa chez lui le goût de la lecture et de l'écriture, qu'il devait conserver après avoir quitté l'armée en 1949.

C'est en 1955 à Majorque, en Espagne, où il vivait avec sa compagne, la poétesse américaine Ruth Fainlight, et au contact du poète Robert Graves, que Sillitoe commença à travailler à Samedi soir, dimanche matin, qui fut publié en 1958. En partie influencé par la prose désarticulée d'Ernest Hemingway, le livre relate les états d'esprit et la condition d'un jeune ouvrier d'usine qui voit inévitablement se terminer son flirt de jeunesse. Comme Look Back in Anger et Room at the Top, le vrai sujet du roman était le désenchantement de la Grande-Bretagne d'après-guerre, et les perspectives limitées de la classe ouvrière. Le roman fut adapté au cinéma en 1960 par Karel Reisz, avec Albert Finney dans le rôle d'Arthur Seaton (Voir Samedi soir, dimanche matin (film).

Sa nouvelle La Solitude du coureur de fond (The Loneliness of the Long Distance Runner), qui a pour sujet la rébellion d’un jeune délinquant doué pour la course à pieds, lui valut de recevoir le prix Hawthornden en 1959. Elle fut également adaptée au grand écran sous le même titre, cette fois-ci par Tony Richardson, avec Tom Courtenay dans le rôle principal.

En 1990, on lui attribua le titre de docteur honoris causa de la Nottingham Trent University. L’université de Nottingham, la plus ancienne et prestigieuse de la ville, appartenant au Russell Group, décerna également à Sillitoe à titre honorifique un titre de docteur ès lettres en 1994, et en 2006 sa pièce de théâtre la plus connue fut montée au Lakeside Arts theatre de l’université dans une version inédite.

Sillitoe a écrit beaucoup d’autres romans et plusieurs volumes de poésie, listés ci-dessous. Son autobiographie de 1995, Life Without Armour, reçut un accueil critique élogieux au moment de sa parution et donne un regard sur son enfance misérable.

En 2007, il publia Gadfly in Russia, un compte rendu des voyages qu’il fit régulièrement en Russie, sur une période de 40 ans.

Il avait épousé Ruth Fainlight, vivait à Londres et avait deux enfants.

Romans

  • 1958 : Samedi soir, dimanche matin (Saturday Night and Sunday Morning)
  • 1960 : Le Général (The General)
  • 1961 : Key to the Door
  • 1964 : Road To Volgograd
  • 1965 : The Death of William Posters
  • 1967 : A Tree on Fire
  • 1970 : A Start in Life
  • 1971 : Travels in Nihilon
  • 1972 : Raw Material
  • 1974 : The Flame of Life
  • 1976 : The Widower's Son
  • 1979 : The Storyteller
  • 1982 : Her Victory
  • 1983 : Les Aventuriers de l’Aldébaran (The Lost Flying Boat)
  • 1984 : Down from the Hill
  • 1985 : Life Goes On
  • 1987 : Loin des vagues (Out of the Whirlpool)
  • 1989 : The Open Door
  • 1990 : Last Loves
  • 1991 : Leonard's War
  • 1993 : Snowstop
  • 1998 : The Broken Chariot
  • 2000 : The German Numbers Woman
  • 2004 : A Man of His Time

Recueils de nouvelles

  • 1959 : La Solitude du coureur de fond (The Loneliness of the Long Distance Runner)
  • 1963 : La Fille du chiffonnier (The Ragman's Daughter)
  • 1968 : Guzman, Go Home
  • 1973 : Men, Women and Children
  • 1981 : The Second Chance
  • 1988 : The Far Side of the Street
  • 1997 : Alligator Playground

Recueils de poèmes

  • 1960 : The Rats and Other Poems
  • 1964 : A Falling Out of Love
  • 1968 : Love in the Environs of Voronezh
  • 1974 : Storm and Other Poems
  • 1979 : Snow on the North Side of Lucifer
  • 1984 : Sun before Departure
  • 1986 : Tides and Stone Walls

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alan Sillitoe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alan Sillitoe — (2009) Alan Sillitoe (* 4. März 1928 in Nottingham; † 25. April 2010 in London) war ein britischer Schriftsteller, der vor allem durch seine Erzählung „Die Einsamkeit des Langstreckenläufers“ (The Loneliness of the Long Distance Runner, 1959) b …   Deutsch Wikipedia

  • Alan Sillitoe — (2009) Alan Sillitoe (4 de marzo de 1928 25 de abril de 2010 [1]) fue un escritor inglés, al que se vincula al movimiento de los Angry Young Men en los años 50 …   Wikipedia Español

  • Alan Sillitoe — Infobox Writer imagesize = 150px name = Alan Sillitoe caption = pseudonym = birthname = birthdate = birth date and age|1928|3|4|df=yes birthplace = Nottingham, England deathdate = deathplace = occupation = Writer nationality = British period =… …   Wikipedia

  • SILLITOE (A.) — SILLITOE ALAN (1928 ) Né dans une famille ouvrière de Nottingham, ville qui lui fournira maints décors, Sillitoe quitte l’école à quatorze ans pour entrer à l’usine. Mais si son œuvre se situe en majeure partie dans la tradition du roman… …   Encyclopédie Universelle

  • Sillitoe — ist der Name folgender Personen: Alan Sillitoe (1928–2010), englischer Schriftsteller Nick Sillitoe (* 1971), englischer DJ, Jazzmusiker und Komponist Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit dem …   Deutsch Wikipedia

  • Sillitoe, Alan — (n. 4 mar. 1928, Nottingham, Nottinghamshire, Inglaterra). Escritor inglés. Hijo de un empleado de una curtiembre, trabajó en fábricas desde los 14 años de edad. Muchas de sus últimas novelas y cuentos son crudos y destemplados recuentos de la… …   Enciclopedia Universal

  • Alan — alán (ant.) m. *Perro alano. * * * alán. m. desus. perro alano. * * * (as used in expressions) Alanbrooke (de Brookeborough), Alan Francis Brooke, 1 vizconde Arthur, Chester A(lan) Ayckbourn, Sir Alan Bennett, Alan Dershowitz, Alan (Morton) …   Enciclopedia Universal

  • Sillitoe —   [ sɪlɪtəʊ], Alan, englischer Schriftsteller, * Nottingham 4. 3. 1928; stammt aus einer Arbeiterfamilie, war selbst zunächst Fabrikarbeiter, 1946 49 Soldat in Malaya. In seinen zahlreichen Erzählungen und Romanen, die häufig eine pikareske… …   Universal-Lexikon

  • Sillitoe, Alan — born March 4, 1928, Nottingham, Nottinghamshire, Eng. English writer. The son of a tannery worker, he worked in factories from age 14. Many of his later novels and stories are brash and angry accounts of working class life, beginning with his… …   Universalium

  • Alan — /al euhn/, n. a male given name: from a Celtic word meaning harmony. * * * (as used in expressions) Arthur Chester Alan Ayckbourn Sir Alan Bennett Alan Dershowitz Alan Morton Greenspan Alan Hazeltine Louis Alan Heeger Alan J. Hovhaness Alan Alan… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”