Agnès mellon

Agnès Mellon

Agnès Mellon est une soprano française spécialisée dans le répertoire baroque, née le 17 janvier 1958, en Epinay-sur-Seine [1].

Sommaire

Biographie

Agnès Mellon a commencé sa carrière au début des années 1980 avec l'ensemble de musique baroque Les Arts Florissants, fer de lance du mouvement baroqueux dirigé par dirigé par William Christie, avec qui, entre 1981 et 1993, elle a interprété Marc-Antoine Charpentier, Monteverdi, Luigi Rossi, Michel Lambert, Henry Purcell, Lully, Michel Pignolet de Montéclair, Rameau...

Elle était durant les années 1980 un des piliers de cet ensemble, aux côtés de Guillemette Laurens, Jill Feldman, Monique Zanetti, Dominique Visse, Étienne Lestringant, Michel Laplénie, Philippe Cantor, Gregory Reinhart, François Fauché, Antoine Sicot...

A partir de 1985, Agnès Mellon a également beaucoup travaillé sous la direction de Philippe Herreweghe, que ce soit avec La Chapelle Royale (de 1985 à 1990) ou avec le Collegium Vocale de Gand (de 1990 à 1996), interprétant Charpentier, Heinrich Schütz, Monteverdi, Jean Gilles, Bach...

La fin des années 1980 voit Agnès Mellon collaborer avec l'ensemble belge Ricercar Consort, sous la direction artistique du musicologue liégeois Jérôme Lejeune.

Elle travaille ensuite avec de nombreux chefs comme Dominique Visse, René Jacobs, Marc Minkowski, John Eliot Gardiner, Christophe Rousset, Gérard Lesne...

Durant les années 1990 et 2000, elle s'oriente vers l'enseignement : elle donne des cours de chant (Yerres, Orléans, Orsay) ainsi que des Master-Class (Paris, Montréal, Académie de musique française de Kyoto)[1].

En 1997, elle fonde son propre ensemble de musique baroque, l'Ensemble Barcarole, avec lequel elle fait en 2005 un retour au disque salué par la critique.

Agnès Mellon est mariée avec le contreténor Dominique Visse.

Interprétations remarquables

Agnès Mellon a laissé des interprétations d'une intensité et d'une émotion exceptionnelles.

Elle est particulièrement à l'aise dans les "lamentos", les "plaintes" et les airs funèbres :

  • le Lamento de la Vierge de l'Oratorio per la Settimana Santa de Luigi Rossi
  • le monologue de Télaïre Tristes apprêts, pâles flambeaux dans Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau
  • la Plainte de Cloris de la comédie-ballet Georges Dandin de Lully
  • La Mort de Didon de Michel Pignolet de Monteclair
  • le Pianto di Maria de Ferrandini
  • Atys est trop heureux et Un amour malheureux de l'opéra Atys de Lully
  • Leçons de Ténèbres, Office du Vendredi Saint de Marc-Antoine Charpentier

En 1992, elle aborde les airs de Henry Purcell, habituellement interprétés par des contre-ténors comme Alfred Deller ou James Bowman.

Discographie

Avec Les Arts Florissants

  • 1981 : Pastorale sur la Naissance de N.S. Jésus-Christ H.483 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : In Nativitatem D.N.J.C. Canticum H.414 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : Altri Canti de Claudio Monteverdi
  • 1982 : Les Arts Florissants de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Actéon de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Antienne "O" de l'Avent de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Oratorios (Il pecator pentito, O Cecità del misero mortale) de Luigi Rossi
  • 1983 : Un oratorio de Noël (Sur la Naissance de N.S. Jésus-Christ H.482) de Marc-Antoine Charpentier
  • 1983 : Il Ballo delle Ingrate de Claudio Monteverdi
  • 1984 : Airs de Cour de Michel Lambert
  • 1984 : Médée de Marc-Antoine Charpentier
  • 1985 : Le Reniement de Saint Pierre de Marc-Antoine Charpentier
  • 1986 : Dido and Aeneas de Purcell (Première sorcière)
  • 1987 : Atys de Lully
  • 1988 : La Mort de Didon de Michel Pignolet de Monteclair
  • 1989 : Oratorio per la Settimana Santa de Luigi Rossi
  • 1991 : Orfeo de Luigi Rossi
  • 1993 : Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau

Tous ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec l'Ensemble Clément Janequin

  • 1982 : Octonaires De La Vanité Du Monde de Paschal De L'estocart
  • 1987 : Les sept paroles du Christ en Croix de Heinrich Schütz

Ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec la Chapelle Royale

  • 1985 : Motet Pour l'Offertoire de la Messe Rouge et Miserere H.219 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1987 : Musikalische Exequien de Heinrich Schütz
  • 1987 : Vespro della Beata Vergina de Claudio Monteverdi (Chapelle Royale, Collegium Vocale, Saqueboutiers de Toulouse)
  • 1990 : Requiem de Jean Gilles
  • 1990 : Magnificat BWV 243 de Jean-Sébastien Bach

Tous ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec le Ricercar Consort

  • 1988 : Deutsche Barock Kantaten (III) (Schein, Tunder, Buxtehude)
  • 1989 : Deutsche Barock Kantaten (V) (Hammerschmidt, Selle Schein, Schütz, Tunder, Weckmann, Lübeck)
  • 1989 : Motets à deux voix de Henri Dumont

Tous ces enregistrements sont parus chez Ricercar.

Avec le Collegium Vocale de Gand

  • 1990 : Missae BWV 234 & 235, Sanctus BWV 238 de Jean-Sébastien Bach
  • 1991 : Missae BWV 233 & 236 de Jean-Sébastien Bach
  • 1993 : Cantates BWV 39, 93 et 107 de Jean-Sébastien Bach
  • 1996 : Geistliche Chormusik de Heinrich Schütz

Tous ces enregistrements sont parus chez Virgin Classics

Avec l'ensemble Barcarole fondé et dirigé par Agnès Mellon

  • 2005 : Médée, Ariane, Circé, Héro...les Déesses outragées, cantates de Louis-Nicolas Clérambault, Philippe Courbois et François Colin de Blamont

Enregistrements divers

Rôles à l'opéra

  • Actéon de Marc-Antoine Charpentier (Diane)
  • Médée de Marc-Antoine Charpentier (Créuse)
  • Atys de Lully (Sangaride)
  • Orfeo de Luigi Rossi (Orfeo)
  • Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau (Télaïre)
  • Scylla et Glaucus de Jean-Marie Leclair (Vénus)

Références

  1. Source : site d'Agnès Mellon, rubrique pédagogie

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Agn%C3%A8s Mellon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agnès mellon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agnès Mellon — Naissance 1958 Pays d’origine  France Activité principale Interprète Genre musical …   Wikipédia en Français

  • Mellon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Mellon est un nom de famille notamment porté par : Les membres de la famille Mellon originaire de Pittsburgh en Pennsylvanie : Thomas… …   Wikipédia en Français

  • Andrew W. Mellon — Andrew William Mellon 11th United States Ambassador to the United Kingdom In office 1932 – March 20, 1933 (approximate) President Herbert Hoover …   Wikipedia

  • Ensemble Barcarole — L Ensemble Barcarole est un ensemble français de musique baroque. Sommaire 1 Historique 2 Membres de l ensemble 3 Discographie 4 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Ricercar Consort — Le Ricercar Consort lors de la Folle Journée 2009 Ville de résidence …   Wikipédia en Français

  • Jérôme Lejeune (musicologue) — Jérôme Lejeune (né à Liège, le 2 février 1952) est un musicologue, gambiste, homme de radio belge, promoteur des musiques anciennes. Sommaire 1 Historique 2 Productions de Jérôme Lejeune 3 So …   Wikipédia en Français

  • Greta De Reyghere — Pays d’origine  Belgique Activité principale Interprète Genre musical Musique baroque Instruments …   Wikipédia en Français

  • Arion Orchestre Baroque — en 2009<br /(Photographie: Pierre Charbonneau) Pour les articles homonymes, voir Arion. Arion Orchestre Baroque, fondé en 1981, est le seul …   Wikipédia en Français

  • Dominique Visse — (born August 30, 1955) is a French countertenor and founder of the Ensemble Clément Janequin. Visse devotes himself to performing of secular and religious music of the Renaissance. He is principally known for his interpretations of the Parisian… …   Wikipedia

  • Atys (Lully) — Atys (opéra) Pour les articles homonymes, voir Atys. Atys, opéra composé par Jean Baptiste Lully, est une tragédie, commençant par un long prologue, suivi de cinq actes. Créé à Saint Germain en Laye le 10 janvier 1676, il est totalement …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”