Aghbat

Haghpat

Monastères de Haghbat et de Sanahin 1
Patrimoine mondial de l’UNESCO
Haghpat, Église Sainte-Croix.

Haghpat, Église Sainte-Croix.

Latitude
Longitude
41° 05′ 42″ Nord
       44° 42′ 37″ Est
/ 41.095, 44.71028
Pays Arménie
Type Culturel
Critères ii, iv
Subdivision Lorri
No  identification (ID) 777
Région 2 Europe et Amérique du nord
Année d’inscription 1996 (20e session)
Année d’extension 2000 (24e session)
Extension Sanahin
Map of Haghpat.gif

1 Descriptif officiel (UNESCO)
2 Classification UNESCO

World Heritage Emblem.svg
Documentation du modèle

Haghpat ou Haghbat (en arménien Հաղպատ) est un village situé dans la région de Lorri, au nord-est de l'Arménie.

Sommaire

Monastère

Histoire

Le monastère d'Haghpatavank (Հաղպատավանք) a été construit entre le Xe et le XIIIe siècles. Il est situé dans le district de Toumanian comme le monastère de Sanahin. La chapelle principale a été fondée sur l'ordre de la reine Khosrovanouch, femme d'Achot III d'Arménie. Cette partie fut achevée plus tard par ses fils, les rois Smbat II et Gourgen Ier Bagratouni vers 989.

Avec le monastère de Sanahin, Haghpat était un grand centre intellectuel de l'Arménie au Moyen Âge. De 1759 à 1795, le poète lyrique Sayat-Nova fut l'hôte de ces murs pendant sa vie monastique, sous le nom de frère Stépanos.

Il a été restauré à l'époque soviétique, et vidé de ses moines. « Exemple remarquable de l'architecture religieuse qui s'est développée en Arménie entre le Xe et le XIIIe siècles », le site est repris depuis 1996 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO avec le monastère de Sanahin, ajouté en 2000[1].

Description

L'église principale est dédiée à la Sainte-Croix (Sourp Nshan) et précédée d'un gavit construit vers 1201. Le monastère abritait autrefois le mausolée du roi bagratide de Lorri Kuriké III. La deuxième chapelle est dédiée à Saint-Grégoire ; elle fut construite entre 1005 et 1025. Le monastère compte également une petite chapelle, Sainte-Mère-de-Dieu (Sourp Astvatsatsin).

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des chrétiens d’Orient Portail des chrétiens d’Orient
  • Portail du monachisme Portail du monachisme
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
Ce document provient de « Haghpat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aghbat de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”