Agence Bretagne Presse

L’Agence Bretagne Presse, créée en octobre 2003 par Philippe Argouarch et Ronan Le Flécher, édite des articles sur la Bretagne, le breton, la culture bretonne, la diaspora bretonne, l'environnement, l'Europe, la justice, les médias, la politique, le monde de l'entreprise, la réunification de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne. ABP propose en outre un service de dictionnaires et d'annuaires. Le site offre aussi un dictionnaire breton-français-breton de 70 000 mots, le dictionnaire du professeur Francis Favereau[1].
On peut trouver sur l'ABP un texte écrit par son fondateur résumant 7 ans de fonctionnement qui ont fait éditer 20 000 articles accompagné du récit de sa création avec sa préfiguration, lorsqu'il habitait la Californie[2].

Sommaire

Organisation

L'ABP n'est pas une association, ni une entreprise mais un média internet pure player dont le finacement est assuré par les lecteurs. Le financement est assuré par l'association ABPMN. Le directeur du média et aussi le webmaster et propriétaire du site est Philippe Argouarch.
Elle fonctionne comme une agence journalistique professionnelle en publiant aussi bien des articles originaux, des vidéos originales et des communiqués, mais son fonctionnement est resté longtemps exclusivement bénévole, entraînant un déficit de notoriété et probablement une mise à distance de la part des médias commerciaux.
Pendant les 7 premières années, Philippe Argouach a personnellement validé l'accréditaion des contributeurs ou correspondants et les associations culturelles ayant le droit de mettre en ligne des textes et des vidéos sur l'ABP exerçant à la fois les rôles de rédacteur en chef, gestionnaire et correspondant local.
Certains contributeurs reguliers sont munis d'un appareil photo ou d'une caméra numérique qui sert à faire des prises de vues avec son de conférences et d'événements publics, ainsi que d'interviews. Une section du site, dénommée ABP-TV abrite des centaines de ces petites vidéos.
Le 2 mai 2011, par un communiqué, l'ABP a annoncé qu'elle modifiait son fonctionnement et que son fondateur ne jouerait plus de rôle quotidien dans l'édition[3].
Le 29 avril 2011, les rédacteurs permanents de l'ABP ont élu pour la première fois un rédacteur en chef. Il s'agit de Fabien Lécuyer, qui se définit lui-même comme "spécialisé dans l'enquête journalistique, les mouvements "en marge" du bipartisme et les mouvements indépendantistes" et indique "qu'il est en charge de la ligne éditoriale[4].
Le 2 mai 2011, l'ABP a aussi annoncé qu'elle allait réserver certains articles aux abonnés (catégorie qui n'existait pas) et aux donateurs. Parallèlement, des journalistes free-lance pourraient être rémunérés, s'ils acceptent que leur travail ne soit accessible qu'aux abonnés et aux donateurs.

Orientation éditoriale

ABP se veut politiquement neutre. On peut y publier en français, en breton, en anglais ou en gallo. Les publications proviennent de diverses associations culturelles, de syndicats et de mouvements politiques actifs en Bretagne (environ un millier de structures accréditées), et d'un réseau de correspondants. Les élus et les candidats aux élections peuvent aussi publier sur ABP. ABP fait partie des 500 sources de Google news en France[5]. Suite à l'élection d'un rédacteur en chef en mai 2011, trois axes de développement sont annoncés : renforcement de la présence du breton, renforcement à l'international avec plus d'articles en anglais et une campagne vers les grands médias internationaux, ainsi que la mise en ligne « de talk-shows... avec les acteurs de la presse bretonne autour de sujets touchant la Bretagne ou les questions internationales ».
le projet qui avait été ainsi défini comme " essentiellement le développement d'un média d'actualité régionale indépendant, couvrant la Bretagne historique et la diaspora bretonne, et utilisant le français, le breton et l'anglais. »[3] a été réaffirmé.

Financement

La principale source de financement de l'ABP a consisté, jusqu'au début de 2011, en des appels publics de fonds dénommés "webothons". L'appel de 2011 n'ayant apporté que 7 500 €, au lieu des 15 000 escomptés, cela a été donné comme justification des nouvelles orientations éditoriales et des nouvelles collaborations rémunérées pour créer une dynamique commerciale par le développement des abonnements.

Accréditations

Parmi les 1 000 accréditations :

Le site a une fréquentation de 3 000 visites par jour et a déjà publié près de 20 000 articles et communiqués.

Le site est doté d'un rédacteur en chef virtuel, qui gère la mise en page en temps réel en fonction de la popularité des communiqués et dépêches de moment. Les articles les plus lus se retrouvent automatiquement à la une. Il y a plusieurs newsletters gratuites dont une en breton.

En septembre 2009, une web-tv, ABP-TV. COM a été ajouté en étroite relation avec le site initial.

Poursuites judiciaires

Selon l'ABP, le 26 septembre 2008, la 17e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris a débouté Daniel Gluckstein de son action en diffamation contre le directeur de l'Agence Bretagne Presse et un dirigeant de l'UDB et a constaté que le Parti des travailleurs s'était dissous le 15 juin 2008 et que l'action en diffamation. La plainte a été rejetée[6]. Le tribunal a estimé les actions de Monsieur Gluckstein et du Parti des travailleurs recevables, mais aussi que la diffamation n'était pas constituée puisque l'expression "Social nationalisme", une des expressions qualifiées de diffamatoire par Daniel Gluckstein, ne peut être comprise comme "national socialisme"[7].

Voir aussi

  • Philippe Argouarch
  • Fabien Lécuyer

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agence Bretagne Presse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PRESSE - Naissance et développement de la presse écrite — L’histoire de la presse a une double vocation. Elle doit d’abord décrire la croissance du monde des périodiques depuis ses origines, analyser les facteurs de son développement, apprécier l’influence des journaux sur la vie des sociétés et sur le… …   Encyclopédie Universelle

  • PRESSE — P EU de mots ont connu une telle extension, accompagnée d’un tel glissement de sens, que le mot «presse». Legs de Gutenberg, la presse est à l’origine le moyen d’impression qui permet la reproduction d’un texte à de multiples exemplaires: livres… …   Encyclopédie Universelle

  • Presse ecrite — Presse écrite « Presse » redirige ici. Pour les autres significations, voir Presse (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Presse économique et financière — Liste de la presse économique et financière La presse économique et financière, qu elle soit sous la forme traditionnelle écrite, ou qu elle soit accessible par Internet en apportant des informations au fil de l eau et une base de données… …   Wikipédia en Français

  • Presse écrite — Journalisme Sujets Actualité • Reportage • Éthique • Source d information • Diffamation • Autres sujets Genres Journalisme citoyen Journalisme gonzo Journalisme d enquête Nouveau journali …   Wikipédia en Français

  • Agence Altitude — Yann Arthus Bertrand Pour les articles homonymes, voir Arthus Bertrand. Yann Arthus Bertrand …   Wikipédia en Français

  • Agence européenne de défense — Création 12 juillet 2004 Siège Bruxelles Langue(s) anglais Budget 30 millions d euros Effectifs 109 Dirigeant(s) Catherine Asht …   Wikipédia en Français

  • Presse et édition dans l'affaire Dreyfus — Le rôle central joué par la presse et l édition dans l affaire Dreyfus, est illustré par le symbole de l engagement journalistique qu est J accuse d Émile Zola. L affaire Dreyfus est en effet le premier événement surmédiatisé en France. Des… …   Wikipédia en Français

  • Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs — Pour les articles homonymes, voir Andra. Logo de l Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs …   Wikipédia en Français

  • Question du rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne — Carte de France des régions administratives avec en bleu foncé la région administrative Bretagne et en bleu clair la Loire Atlantique Le question du rattachement de Loire Atlantique à la région Bretagne est un débat qui fait suite à la séparation …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”