Afrika Korps

Deutsches Afrika Korps

20e Division Panzerdivision
Pswastika.gif
Période 19 février 1941 – Mai 1943
Pays Flag of Germany 1933.svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division Blindée
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Deutsches Afrika Korps (en abrégé Afrika Korps, Afrikakorps ou DAK) était le quartier général commandant les divisions allemandes de panzers dans le désert de Libye et d'Égypte occidentale, puis en Tunisie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Peu à peu, le nom Afrika Korps engloba le QG et les unités militaires qui lui étaient rattachées.

La DAK fut formée le 19 février 1941 après la décision d'envoyer un corps expéditionnaire en Libye[1] pour soutenir les troupes de Mussolini. En effet, les Italiens étaient bloqués par la contre-offensive du VIIIe corps d'armée britannique, contre-offensive appelée Opération Compass. Le corps expéditionnaire allemand était commandé par le maréchal Erwin Rommel et avait à l'origine pour seule mission de reconquérir la Cyrénaïque et la Libye. La DAK n'a jamais été accusé de crime de guerre.

Sommaire

Organisation

La DAK fut envoyée en Libye pour soutenir l'effort des forces Italiennes face aux Britanniques.

Ceci donnait un total de 45 000 hommes et de 250 chars.

En août 1941, ces divisions sont commandées par le général Cruewell. Le 25 mai 1942, alors que les Allemands lançent leur dernière grande offensive, la DAK compte 320 chars allemands et 240 chars italiens contre plus de 900 chars alliés de la 8e armée britannique.

Le 13 juin 1942, les Britanniques ne disposent plus que de 70 chars, alors que Rommel dispose toujours de 150 blindés.

Lors de l'offensive alliée d'El-Alamein du 23 octobre 1942, les Alliés renforcés peuvent compter sur 1 200 chars, alors que les forces de l'Axe ne disposent plus que d'environ 500 chars allemands et italiens. Les renforts arrivant difficilement, le manque de matériel s'accompagne d'un manque de carburant, de soutien aérien et d'artillerie.

Le 3 novembre 1942, le DAK ne dispose plus que de 20 chars, cela sera alors la traversée du désert jusqu'à sa capitulation en Tunisie[2].

Les unités allemandes de la Panzergruppe « Afrika », devenues Panzerarmee « Afrika » puis Heeresgruppe « Afrika » furent par la suite, outre les trois précitées :

Calendrier des opérations

Quand la DAK arriva en Libye, le maréchal italien Rodolfo Graziani venait de perdre la Cyrénaïque après une tentative d'invasion de l'Égypte qui a rapidement tourné à la déroute. Rommel réussit à reconquérir le terrain perdu jusqu'à Marsa Matrukh (Masah Matrouk), qui se situe a 200 km d'Alexandrie. En juin 1942, il atteignit El-Alamein qu'il perdit le 1er novembre 1942.

En décembre 1942, le maréchal anglais Bernard Montgomery s'empara définitivement de Tobrouk.

Par la suite, le front se déplaça en Tunisie où Rommel gagna le combat de Kasserine face aux Américains du général Dwight David Eisenhower.

Ce fut le dernier succès de Rommel, rappelé en Europe par Hitler. Ses troupes, restées en Afrique, capitulèrent le 12 mai 1943.

Hymne

Heiß über Afrikas Boden die Sonne glüht,
Unsere Panzermotoren singen ihr Lied.
Deutsche Panzer im Sonnenbrand,
Stehen zur Schlacht gegen Engeland.
Es rasseln die Ketten, es dröhnt der Motor !
Panzer rollen in Afrika vor !


Sous le soleil brûlant d'Afrique,
Les moteurs de nos panzers chantent.
Blindés allemands dans le feu du soleil,
Prêts au combat contre l'Angleterre.
Cliquettent les chaînes, grondent les moteurs !
En Afrique, les chars avancent !

Notes et références

  1. Opération Sonnenblume
  2. Dictionnaire de la seconde guerre mondiale et de ses origines - Jean Dumont

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Deutsches Afrika Korps ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Afrika Korps de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Afrika Korps — DAK redirects here. For other uses, see DAK (disambiguation). Deutsches Afrikakorps Active 12 February 1941 – 13 May 1943 Country …   Wikipedia

  • Afrika-Korps — Deutsches Afrikakorps (DAK) Das Signet des DAK: Eine stilisierte Palme mit Hakenkreuz. Aktiv 21. Februar 1941–30. Juni 1943 (formelle Auflösung) …   Deutsch Wikipedia

  • Afrika Korps — Deutsches Afrikakorps (DAK) Das Signet des DAK: Eine stilisierte Palme mit Hakenkreuz. Aktiv 21. Februar 1941–30. Juni 1943 (formelle Auflösung) …   Deutsch Wikipedia

  • Afrika-Korps — Deutsches Afrika Korps 20e Division Panzerdivision Période 19 février 1941 – Mai 1943 Pays …   Wikipédia en Français

  • Afrika korps — Deutsches Afrika Korps 20e Division Panzerdivision Période 19 février 1941 – Mai 1943 Pays …   Wikipédia en Français

  • Afrika Korps — Deutsches Afrikakorps Activa 1941 1943 País Alemania …   Wikipedia Español

  • Afrika Korps — El Afrika Korps era una fuerza militar alemana enviada al norte de África en 1941 como respaldo de las fuerzas italianas que estaban siendo derrotadas por los ingleses durante la II Guerra Mundial. Su comandante era el Mariscal de campo Erwin… …   Enciclopedia Universal

  • Afrika Korps — …   Useful english dictionary

  • Afrika Korps Vs. Desert Rats — Éditeur Monte Cristo Multimédia Développeur Digital Reality …   Wikipédia en Français

  • Afrika Korps vs Desert Rats — Afrika Korps vs. Desert Rats Afrika Korps vs. Desert Rats Éditeur Monte Cristo Multimédia Développeur Digital Reality …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”