Aeshnidé

Aeshnidae


Comment lire une taxobox
Aeshnidés
 Aeshna cyanea
Aeshna cyanea
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Palaeoptera
Ordre Odonata
Sous-ordre Anisoptera
Famille
Aeshnidae
Rambur, 1842

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les Aeshnidae forment une famille de libellules, le plus souvent de grande taille, pouvant atteindre jusqu'à 11 cm d'envergure pour l'anax empereur. Les corps de ces libellules sont souvent décorés de couleurs vives.

Sommaire

Migrations

On pressentait que de nombreuses espèces de libellules étaient migratrices, mais sans savoir sur quelles distances ni quels itinéraires. Une équipe[1] associant les Université de Princeton et de Rutgers a récemment montré[2] que les libellules migrent un peu à la manière des oiseaux. On ignore encore leurs itinéraires, mais en suivant (en voiture et/ou avion) durant jusqu'à 12 jours 14 libellules de l'espèce Anax junius (Anax de juin) capturées dans le New Jersey, et équipées d'émetteurs-radio miniaturisés, on a montré qu'elles migraient un peu à la manière des oiseaux (vers le sud des USA en automne), certaines faisant le voyage du Nord-Est du pays jusqu'en Floride à une vitesse moyenne de 12 km par jour (jusqu'à 100 milles/jour). Elles sont des lieux de repos, et comme les oiseaux, elles volent quelle que soit la direction du vent, de jour, mais se posent quand la vitesse du vent dépasse 25 km/h par temps pluvieux. Ce serait la température qui les pousse ; elles semblent ne décoller qu’après deux nuits froides se succédant.

Les libellules étant supposées apparues il y a 285 millions d’années environ (presque de 140 millions d’années avant les oiseaux) peut-être ont-elles été pionnières en matière de migration aérienne.

Liste des genres

Selon ITIS:

  • genre Aeshna Fabricius, 1775
  • genre Allopetalia Selys, 1873
  • genre Anax Leach, 1815
  • genre Andaeschna De Marmels, 1994
  • genre Basiaeschna Selys, 1883
  • genre Boyeria McLachlan, 1895
  • genre Castoraeschna Calvert, 1952
  • genre Coryphaeschna Williamson, 1903
  • genre Epiaeschna Hagen, 1877
  • genre Gomphaeschna Selys, 1871
  • genre Gynacantha Rambur, 1842
  • genre Limnetron Förster, 1907
  • genre Nasiaeschna Selys in Förster, 1900
  • genre Neuraeschna Hagen, 1867
  • genre Oplonaeschna Selys, 1883
  • genre Racenaeschna Calvert, 1958
  • genre Remartinia Navás, 1911
  • genre Rhionaeschna Foerster, 1909
  • genre Staurophlebia Brauer, 1865
  • genre Triacanthagyna Selys, 1883

Liens externes

Notes et références

  1. équipe pilotée par Martin Wikelski (Princeton University) et David Moskowitz (Rutgers University)
  2. Résumé de l'étude sur la migration des libellules
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Aeshnidae ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aeshnidé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ANAX — Anax …   Wikipédia en Français

  • Aeschne — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Aeschne » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts. Aeschne …   Wikipédia en Français

  • Aeschne Bleue — Æschne bleue Æschne bleue …   Wikipédia en Français

  • Aeschne Mixte — Æschne mixte Æschne mixte …   Wikipédia en Français

  • Aeschne affine — Aeshna affinis Aeshna affinis …   Wikipédia en Français

  • Aeschne azurée — Aeshna caerulea Aeshna caerulea …   Wikipédia en Français

  • Aeschne bleue — Æschne bleue Æschne bleue …   Wikipédia en Français

  • Aeschne des joncs — Aeshna juncea Aeshna juncea …   Wikipédia en Français

  • Aeschne isocèle — Aeshna isoceles Aeshna isoceles …   Wikipédia en Français

  • Aeschne mixte — Æschne mixte Æschne mixte …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”