International Union for Conservation of Nature and Natural Resources

Union internationale pour la conservation de la nature

IUCN logo.gif
Logo de l'Union internationale pour la conservation de la nature
Contexte général
Champs d'action Conservation de la nature
Zone d'influence Monde entier
Fiche d’identité
Forme juridique Organisation non gouvernementale internationale
Fondation 5 octobre 1948
Siège central Gland, Suisse
Président(e) Ashok Khosla
Secrétaire
général
Julia Marton-Lefèvre
Trésorier Kurt Ramin
Volontaires 11 000
Membres 1 000 organisations
Site internet http://cms.iucn.org/fr/
Le siège à Gland (Suisse)

L'Union mondiale pour la nature ou Union internationale pour la conservation de la nature[1] (sigle UICN) est la principale ONG mondiale consacrée à la cause de la conservation de la Nature.

La mission de l'UICN est d'influencer, d'encourager et d'assister les sociétés dans le monde entier, dans la conservation de l'intégrité et de la diversité de la nature, ainsi que de s'assurer que l'utilisation de ces ressources naturelles est faite de façon équitable et durable.

Elle a été fondée le 5 octobre 1948 à la suite d'une conférence internationale tenue à Fontainebleau ; son nom était à l'origine International Union for the Protection of Nature (IUPN), elle a été rebaptisé sous son nom actuel en 1956.

Son siège est localisé à Gland en Suisse. Elle réunit 83 États, 114 agences gouvernementales, plus de 1 000 ONG et plus de 11 000 experts et de scientifiques de plus de 160 pays[2]. Elle emploie plus d'un millier de personnes travaillant à travers le monde à près de 500 projets. Elle a aidé plus de 75 pays à préparer et appliquer des stratégies en matière de conservation et de diversité biologique.

L'UICN est également l'organisme consultatif référent auprès du Comité du patrimoine mondial pour l'étude de l'inscription des sites naturels à la liste du patrimoine mondial, ainsi que l'évaluation de l'état de conservation de ces sites.

Sommaire

Les commissions de l'UICN

Au sein de l'UICN, six commissions bénévoles évaluent l'état mondial des ressources naturelles et fournissent des conseils sur les problèmes de conservation. La Commission de la sauvegarde des espèces (CSE)[3] est la plus grande des six commissions avec un réseau mondial d’environ 7000 experts. La CSE conseille l’UICN et ses membres sur les nombreux aspects techniques et scientifiques de la conservation des espèces et consacre ses efforts à préserver la diversité biologique. La CSE apporte une contribution notable aux accords internationaux concernant la conservation de la diversité biologique.

Depuis sa création, la liste rouge de l'UICN est maintenue par la CSE.

Les aires protégées selon l'UICN

Pour plus de renseignements, consultez la catégorie Aire protégée de l'IUCN

Afin d'harmoniser l'effort de conservation de la nature entre les différents pays à travers le monde, l'UICN s'est dotée en 1994 d'un référentiel permettant de catégoriser les divers types d'aires protégées en fonction du degré de protection du patrimoine naturel et culturel qu'elles renferment. L'UICN définit des aires protégées comme étant des zones terrestres ou marines spécifiquement dédiées à la protection et à la conservation de la diversité biologique, ainsi qu'aux ressources naturelles et culturelles associées. Ces zones et ressources remarquables doivent être gérées par des moyens efficaces, de nature juridique ou autre (contractuelle, pédagogique, financière, etc.). La Commission des parcs nationaux et des aires protégées (CPNAP) de l'UICN définit ainsi 6 catégories d'aires protégées (la catégorie I comporte deux sous-catégories) :

Catégorie IUCN Caractéristiques et objectifs de gestion Exemple d'aire protégée
Ia Réserve Naturelle Intégrale : aire protégée gérée principalement à des fins scientifiques ou de protection des ressources sauvages Parc national suisse ou l'une des réserves écologiques du Québec
Ib Zone de Nature sauvage : aire protégée gérée principalement à des fins de protection des ressources sauvages Parc national de Yosemite aux États-Unis
II Parc national : aire protégée gérée principalement dans le but de protéger les écosystèmes et à des fins recréatives Parc national de la Vanoise en France
III Monument naturel : aire protégée gérée principalement dans le but de préserver des éléments naturels spécifiques Monument national de Petroglyph au Nouveau-Mexique, États-Unis
IV Aire de gestion des habitats ou des espèces : aire protégée gérée principalement à des fins de conservation, avec intervention au niveau de la gestion Réserve naturelle de Popenguine au Sénégal
V Paysage terrestre ou marin protégé : aire protégée gérée principalement dans le but d'assurer la conservation de paysages terrestres ou marins et à des fins récréatives la chaîne de montagne Wuyi Shan en Chine, les parc naturels régionaux en France
VI Aire Protégée de ressources naturelles gérée : aire protégée gérée principalement à des fins d'utilisation durable des écosystèmes naturels Réserve nationale de faune du cap Tourmente au Québec

Cette classification permet entre autres de comparer les efforts de protection et de conservation de la nature entre différents pays.

La liste rouge de l'UICN

Article détaillé : Liste rouge de l'UICN.

L'UICN publie sur son site Web une liste rouge, mise à jour périodiquement, destinée à répertorier les espèces animales ou végétales en danger dans le monde. Chacune des espèces fait l'objet d'une évaluation et d'un suivi lorsque les données concernant celles-ci sont en quantité suffisante.

Notes et références

  1. Elle est également connue sous le nom anglais The World Conservation Union, jadis International Union for Conservation of Nature and Natural Resources (sigle IUCN).
  2. Données d'après le site internet officiel de l'IUCN
  3. Species Survival Commission (SSC) en anglais

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

CPNAP avec l'assistance du WCMC, Lignes directrices pour les catégories de gestion des aires protégées, UICN, Gland, Suisse et Cambridge, Royaume-Uni, 1994, 261 p. (ISBN 2-8317-0201-1) 

Liens externes

  • Portail de la conservation de la nature Portail de la conservation de la nature

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article International Union for Conservation of Nature and Natural Resources de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • International union for conservation of nature and natural resources — Union internationale pour la conservation de la nature Logo de l Union internationale pour la conservation de la nature Contexte général Champs d action Conservation de la nature Zone d influence Monde entier …   Wikipédia en Français

  • International Union for Conservation of Nature and Natural Resources —   [ɪntə næʃnl juːnjən fɔː kɔnsə veɪʃn ɔf neɪtʃə ænd nætʃrəl rɪ sɔːsɪz], Abkürzung IUCN [aɪjuːsiː en], deutsche Kurzbezeichnung Internationale Union für Naturschutz; durch die UNESCO und die französische Regierung 1948 in Fontainebleau gegründete… …   Universal-Lexikon

  • International Union for Conservation of Nature and Natural Resources — Die International Union for Conservation of Nature and Natural Resources (,internationale Union für die Bewahrung der Natur und natürlicher Ressourcen‘) oder kurz IUCN ist eine Internationale Nichtregierungsorganisation. Sie hat es sich zur… …   Deutsch Wikipedia

  • International Union for Conservation of Nature — Infobox Company | company name = IUCN company company type = International Organization company slogan = Working for a just world that values and conserves nature foundation = October 1948, Fontainebleau, France location = Rue Mauverney 28, 1196… …   Wikipedia

  • International Union for Conservation of Nature — in full  International Union for Conservation of Nature and Natural Resources , formerly called  World Conservation Union        network of environmental organizations founded as the International Union for the Protection of Nature in October… …   Universalium

  • International Union for the Conservation of Nature — Union internationale pour la conservation de la nature Logo de l Union internationale pour la conservation de la nature Contexte général Champs d action Conservation de la nature Zone d influence Monde entier …   Wikipédia en Français

  • Agreement on the Conservation of Cetaceans of the Black Sea, Mediterranean Sea and Contiguous Atlantic Area — Das Übereinkommen zum Schutz der Wale des Schwarzen Meeres, des Mittelmeeres und der angrenzenden Atlantischen Zonen (Agreement on the Conservation of Cetaceans of the Black Sea, Mediterranean Sea and Contiguous Atlantic Area, ACCOBAMS) ist ein… …   Deutsch Wikipedia

  • Friends of Nature — (international abbreviation: NFI, for German: Naturfreunde International) is an international movement with a background in the Social Democratic movement, which aims to make nature accessible to the wider community by providing appropriate… …   Wikipedia

  • Comparison of Dewey and Library of Congress subject classification — This is a comparison chart showing how the Dewey Decimal and Library of Congress Classification systems organize resources by concept, in part for the purpose of assigning call numbers. These two systems account for over 95% of the classification …   Wikipedia

  • Union mondiale pour la conservation de la nature — Union internationale pour la conservation de la nature Logo de l Union internationale pour la conservation de la nature Contexte général Champs d action Conservation de la nature Zone d influence Monde entier …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”