Daim

Daim
Aide à la lecture d'une taxobox Daim
 Daim (Dama dama)
Daim (Dama dama)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Artiodactyla
Famille Cervidae
Sous-famille Cervinae
Genre Dama
Nom binominal
Dama dama
Linnaeus, 1758
Statut de conservation UICN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'UICN.

Répartition géographique
Dama dama map.png

     /    1. endémique
     /    2. probablement endémique
     /    3. introductions humaines anciennes
     /    4. introductions humaines récentes
          (depuis 1900)

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Le Daim européen (Dama dama) est un mammifère artiodactyle ruminant de la famille des cervidés, le mâle portant de grands bois plats et palmés.

Sommaire

Principales caractéristiques

Morphologie

Le daim est un animal de taille moyenne. Les mâles mesurent 140-160 cm de longueur, 80-95 cm de hauteur au garrot. Leurs poids varient de 45 à 70 kg (60 kg en moyenne), mais certains pourraient peser plus de 80 kg, (le record est de 95 kg). Les femelles, appelées « daines », sont plus petites et plus légères. Elles mesurent 100-120 cm de longueur, 70 à 80 cm de hauteur au garrot pour un poids de 25 à 45 kg (35 kg en moyenne).

Sa robe est habituellement fauve-roussâtre, tachetée de blanc en été, brune en hiver, mais peut aller de blanc au presque noire. Son écusson (tache sur les fessiers) est blanc limité par des lignes noires extérieures. La queue est pratiquement toujours en mouvement. Il existe aussi des daims tout noirs, c'est en faite des cas de mélanisme chez certains animaux, qui caractérise un changement de couleur du pelage virant au tout noir. Il y a aussi des daims blancs, qui sont des cas de leucistisme ou d'albinisme parfois.

Seul le mâle porte des bois plats (palmures), qui tombent chaque année en avril/mai, leur poids peut atteindre 7 kg. Les jeunes de Daims sont appelés "faon". Le jeune mâle portant des débuts de bois en pointes, est appelé "daguet".

A l'état sauvage, le mâle vit en petit groupe séparé. Mâles et femelles se rassemblent pour le brame ou raire qui se tient fin octobre-début novembre. Le son émis alors par le daim est un genre de râle guttural, comme le cerf, mais beaucoup moins impressionnant que celui du cerf.

L'ouïe et l'odorat du daim sont complétés par une vue diurne exceptionnelle, la vue nocturne étant beaucoup moindre. On peut déterminer l'âge d'un daim par l'usure de ses molaires.

Agiles et rapides en cas de danger, les daims peuvent courir jusqu'à une vitesse de 45 km/h maximum sur de courtes distances (étant naturellements moins musclés que leurs cousins chevreuils et cerfs, ils sont moins rapides). Les daims peuvent aussi faire des bonds jusqu'à 1,75 mètre en hauteur et jusqu'à 5 mètres en longueur.

Alimentation

Le daim est essentiellement herbivore, il se nourrit d'herbes, de pousses, de feuilles, de glands, de châtaignes mais également de fruits, de baies et bourgeons. L'hiver, il mange du lierre, des ronces, du gui, des écorces, des genêts et des graminées sèches (foin).

Reproduction

Les mâles sont solitaires et ne rejoignent les femelles qu’au moment du rut qui a lieu en octobre-novembre. Ils se livrent alors à des combats pour posséder le plus de daines. Ensuite, le mâle se choisit un territoire qu'il délimite avec son urine, et en frottant les arbres à l'aide de sa ramure, il pousse des cris rauques, le raire, pour appeler les femelles. La gestation de la daine est de 8 mois. Un faon naît, parfois deux, au mois de juin/juillet. Les bois des mâles atteignent leur plus grand développement en septembre et tombent en mai.

Longévité

Le daim peut vivre jusqu'à 25 ans en captivité, mais dans les climats rudes du nord de l'Europe, sa durée de vie moyenne est de 16 ans.

Les daims en hiver, sont reconnaissables à leurs pelages brun/gris, l'intérieur des pattes et le ventre reste toujours blanc.

Distribution

Les daims sont originaires de l’est du bassin méditerranéen et d’Afrique du Nord mais ont été implantés dès l’Antiquité sur tout le pourtour méditerranéen. En France et en Europe, les daims sont depuis longtemps considérés comme des animaux d’ornement et sont les hôtes des différents parcs, zoos et jardins.

Comme pour le cerf Sika, en Europe, l'essentiel des populations sauvages ou marron actuelles se trouve en Europe centrale et résulte de lâchers effectués au Moyen Âge. Quelques échappés d'enclos et parcs ont plus récemment fondé des populations forestières, d'autant plus modestes qu'elles sont récentes. Par exemple en France, selon le réseau français « Ongulés sauvages », en 2007, 25 populations de daims ont été répertoriées (en cent vingt-cinq populations différentes dans cinquante-trois départements répartis dans toute la France)[1].

Habitat

Le biotope classique des daims est la forêt claire de feuillus, les prairies et les régions boisées où il vit en harde dirigée par une vieille femelle.

Espèce proche

Une espèce voisine (Dama mesopotamica), un peu plus grosse, s’est isolée dans les forêts du Moyen-Orient au sud de l’Iran et en Irak.

Le daim et l'homme

Au Moyen-Orient, les daims ont constitué une source importante de viande pour les populations paléolithiques du Kebarien (17 000 - 10 000 av. J.-C.) alors qu’au Natoufien (Épipaléolithique) ils avaient déjà considérablement régressé. La cervelle de daim fut, un temps, sous l'impulsion de Francesco Redi, médecin italien du XVIIe siècle, un met de choix dans certaines cours italiennes[2].

Des produits comme les bottes, les gants, les chapeaux, les vestes et autres vêtements sont faits en cuir de daim.

Photographies

Notes et références

  1. Saint-Andrieux C., Pfaff E. [2009]. « Inventaires du daim et du cerf sika à l’état libre dans les communes de France en 2007 ». Réseau Ongulés sauvages, Lettre d’information 13 : 8-9 (2 p., 2 fig., 2 tab.).
  2. Camporesi P, Chairs lourdes et visqueuses, dans Le Goût du chocolat, l'art de vivre au XVIIIe siècle, éditions Taillandier, collection Texto, p81-92

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Daim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • daim — daim …   Dictionnaire des rimes

  • daim — [ dɛ̃ ] n. m. • v. 1170; en concurrence avec dain, bas lat. damus, class. dama 1 ♦ Cervidé familier des parcs et bois d Europe, aux andouillers élargis en palette et à la robe tachetée de blanc en été. Jeune daim. ⇒ daguet, faon. Femelle du daim …   Encyclopédie Universelle

  • Daim — ist der Familienname folgender Personen: Falko Daim (* 1953), österreichischer Mittelalterarchäologe und Historiker Olivier le Daim (1428–1483), Kammerdiener Ludwig XI. und Graf von Meulan Wilfried Daim (* 1923), österreichischer Psychologe und… …   Deutsch Wikipedia

  • DAIM — (* 1971 in Lüneburg; eigentlich Mirko Reisser) ist ein deutscher Graffiti Writing Künstler. Arbeiten 1995 sprüht er zusammen mit internationalen Künstlern das höchste Graffiti der Welt in Höhe eines Hochhauses in Hamburg Bergedorf Lohbrügge. Ein… …   Deutsch Wikipedia

  • daim — DAIM. s. m. Espèce de bête fauve d une grandeur moyenne entre le cerf et le chevreuil. Vite comme un daim. Des gants de daim. Les daims ont leur bois plat …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • daim — DAIM. s. m. Espece de beste fauve d une grandeur moyenne entre le cerf & le chevreüil. Viste comme un daim. des gands de daim …   Dictionnaire de l'Académie française

  • daim — daim; du·daim; …   English syllables

  • daim — Daim, m. Dama. Les peaux de daims et de cerfs dequoy usoient les anciens és festes de Bacchus, Nebrides …   Thresor de la langue françoyse

  • daim(a) — z. <ər.> Həmişə, hər vaxt, müttəsil, arasıkəsilmədən. Daim işləmək. Daim artmaq. Daim oxumaq. – Sordum ki, rəqib ilə oturmaq nədir, ey şux? Güldü, dedi: gül daim olur xar yanında. S. Ə. Ş.. Könül bir quşdur ki, sevməz əsarət; Daim çırpınır …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • DAIM — s. m. Espèce de bête fauve d une grandeur moyenne entre le cerf et le chevreuil. Vite comme un daim. Des gants de daim, de peau de daim. Les daims ont leur bois plat et palmé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.