DDE

Direction départementale de l'Équipement

Page d'aide sur les redirections « DDE » redirige ici. Pour les autres significations, voir DDE (homonymie).

En France, les directions départementales de l'Équipement (DDE) sont des services déconcentrés dépendant du ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire (MEEDDAT). Une branche est spécialisée dans la signalisation maritime, les Phares et balises. Leurs attributions vont donc bien au-delà de la voirie qui constituait l'activité principale des anciens services des Ponts et Chaussées.

Elles ont été créées en mars 1967 par le décret n°67-278 et reprennent les attributions des services territoriaux des Ponts et Chaussées et des directions de la Construction.

Il en existe une dans chacun des 100 départements français où elles travaillent pour l'État mais aussi comme prestataires de services pour les collectivités locales. Il en est de même des directions départementales de l'Agriculture et de la Forêt (DDAF), avec lesquelles elles sont amenées à fusionner dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP).

Depuis 1982, à la suite des lois de décentralisation, les conseils généraux ont progressivement repris la gestion directe des personnels qui, au sein des DDE, assuraient les missions qui relèvent de leurs compétences, notamment la voirie départementale et le patrimoine immobilier (collèges).

Jusqu'en 2001, les services de l'État pouvaient exercer des missions de maîtrise d'œuvre pour les communes sur simple demande de leur part (délibération puis autorisation préfectorale). Désormais, ils sont soumis au code des marchés publics dans les mêmes conditions de concurrence que les bureaux d'études privés.

Par dérogation à cette obligation, les services de l'État peuvent apporter leur assistance technique aux communes les plus petites dans les domaines de la voirie, de l'aménagement et de l'habitat, pour des raisons de solidarité et d'aménagement du territoire.

Sommaire

Les missions de la DDE jusqu'au 1er janvier 2007

  • construction et entretien des réseaux routiers
  • aménagement du territoire
  • habitat (politique du logement, ...)
  • urbanisme (contrôles, contentieux, décisions de construire, ...)
  • environnement
  • constructions publiques (ministères, collectivités territoriales, ...)
  • transports
  • bases aériennes

Les DDE en évolution

Transferts de compétences

Au 1er janvier 2007, les compétences des DDE changent.

Les DDE conservent la compétence en matière d'habitat, d'urbanisme, d'éducation routière, de gestion de crises, d'animation de la sécurité routière, maritime, d'appui aux collectivités locales, de prévention des risques, etc.

Réseau routier

L'« acte II de la décentralisation » prévu par la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et aux responsabilités locales prévoit que les conseils généraux reprennent la totalité de la gestion des réseaux routiers départementaux dont ils ont la responsabilité. La partie routière et ouvrages d'art (construction, entretien et exploitation) des DDE est donc transférée, soit au département, soit à de nouveaux services spécialisés du ministère :

Compétences maritimes

Au 1er janvier 2008, les compétences maritimes sont regroupées dans des services maritimes interdépartementaux au sein de certaines DDE littorales (ex: DDE Finistère pour la Bretagne).

Fusion des DDE et des DDAF

Les directions départementales de l'équipement fusionnent progressivement avec la direction départementale de l'Agriculture et de la Forêt (DDAF) pour former la direction départementale de l'Équipement et de l'Agriculture (DDEA).

L'opération a d'abord été réalisée dans huit départements test au 1er janvier 2007 (Ariège, Aube, Cher, Loir-et-Cher, Lot, Yvelines, Territoire de Belfort et Val-d'Oise).

Le 1er janvier 2009, 47 des DDE non encore DDEA ont fusionné avec la DDAF locale[1]. Les DDEA constitueront le socle d'une nouvelle direction, la Direction départementale des territoires, qui devrait voir le jour dans chaque département le 1er janvier 2010. Cette direction est issue de la réorganisation de l'administration départementale de l'Etat.

Sources

Voir aussi

Lien externe

Ce document provient de « Direction d%C3%A9partementale de l%27%C3%89quipement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article DDE de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DDE —   [Abk. für Dynamic Data Exchange, dt. »dynamischer Datenaustausch«], Vorgängertechnologie von OLE zum Austausch von Daten zwischen Dateien, die mit unterschiedlichen Anwendungsprogrammen erstellt wurden (z. B. zwischen Excel und Word Dateien… …   Universal-Lexikon

  • DDE — is a three letter abbreviation that may refer to: In mathematics: Delay differential equation Directional derivative estimation In computing: Direct data entry Double data entry Dynamic Data Exchange Other: Department of Distance Education a… …   Wikipedia

  • DDE — [dē΄dē΄ē′] n. 〚d(ichloro)d(iphenyldichloro)e(thylene)〛 a toxic residue of DDT often found in animal tissue: it inhibits calcium production, causing many birds to produce extremely thin eggshells that break on contact with the brooder * * * …   Universalium

  • DDE — (Dynamic Data Exchange) (Computers) device for transferring data between various applications in a multitasking computer …   English contemporary dictionary

  • DDE — [dē΄dē΄ē′] n. [d(ichloro)d(iphenyldichloro)e(thylene)] a toxic residue of DDT often found in animal tissue: it inhibits calcium production, causing many birds to produce extremely thin eggshells that break on contact with the brooder …   English World dictionary

  • DDE — Die Abkürzung DDE steht für: Escort destroyer (Geleitzerstörer), eine Klassifikation der US Navy, die zwischen 1945 und 1962 benutzt wurde Dynamic Data Exchange Dichlordiphenyldichlorethen, ein Abbauprodukt des DDT Digitale Diesel Elektronik, ein …   Deutsch Wikipedia

  • DDE — ˌdē(ˌ)dēˈē noun ( s) Etymology: dichlorodiphenyldichloroethylene, from dichlor + diphenyl (I) + dichlor + ethylene : a persistent organochlorine C15H8Cl4 that is produced by the metabolic breakdown of DDT * * * abbrev …   Useful english dictionary

  • DDE — dichlorodiphenyldichloroethylene; dynamic data exchange * * * DDE ē n a persistent organochlorine C15H8Cl4 that is produced by the metabolic breakdown of DDT …   Medical dictionary

  • DDE/DR — Distributed Data Entry and Distributed Reporting (DDE/DR)  A group of software applications used to process payroll and payroll related transactions by remote video display terminals, which are linked to the mainframe at the Minneapolis… …   Glossary of postal terms

  • DDE — noun Etymology: dichlor + diphenyl + ethylene Date: 1949 a persistent organochlorine C15H8Cl4 that is produced by the metabolic breakdown of DDT …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”