Abraham Wieling

Abraham Wieling, jurisconsulte allemand, né à Ham, en Westphalie, en 1693.

Il étudia la jurisprudence à Marbourg, puis à Duisbourg, et vint en Hollande en 1716. Il professa d'abord les humanités, dans lesquelles il était très versé, et il donna aussi des leçons particulières de droit à Amsterdam. Le célèbre Bynkershoeck le fit nommer à la place de professeur de jurisprudence, devenue vacante à Franeker par la mort du savant Heineccius. En 1739, il fut appelé à la chaire de droit civil et féodal à l'université d'Utrecht. On y joignit, en 1743, l'enseignement du droit public romain-germanique. Il mourut des suites d'une chute qu'il avait faite en descendant de sa chaire, le 11 janvier 1746.

Ses principaux ouvrages, outre plusieurs thèses et harangues académiques, sont :

  1. Jurisprudentia restiluta, seu Index chronologicus in tôt uni juris Justinianei corpus, Amsterdam, 1727, in-8° ;
  2. Jurisprudentiœ Justinianeœ secundutn quatuor Institution num libros specimina, Franeker, 1728, in-8° ;
  3. Commentationes ad auditores suos de lege Furia, de lege Voconia, etc., ibid., 1729, 1730 et 1731, 3 vol. in-4° ;
  4. Fragmenta redicti perpetui, ibid., in-4° ;
  5. Lectionum juris civilis libri, Amsterdam, 1736, in-8° ;
  6. Animadversa de Romano-Germanorum imperio, Franeker, 1738.

Il a eu part à l'édition de Térence, par Westerhov, la Haye, 1726, in-4° ; à celle de la Paraphrase grecque des Institutes de Théophile, par G.-O. Reitz, ibid., 1751, in-4°.

Source

« Abraham Wieling », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abraham Wieling de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gymnasium Hammonense — Logo des Gymnasium Hammonense Das Gymnasium Hammonense ist das älteste Gymnasium in Hamm und hat seine Wurzeln im Akademischen Gymnasium zu Hamm. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Rektoren der Universität Utrecht — Signet der Universität Utrecht Dies ist eine Liste welche die Rektoren der Universität Utrecht erfasst. Sie ist eine kulturhistorische Zusammenstellung der internationalen Hochschulgeschichte und der Geschichte unterschiedlicher geschichtlicher… …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques La Bitte — Jacques Labitte Jacques Labitte, né à Mayenne et inhumé dans la même ville le 31 mars 1603. Biographie Jurisconsulte, il était le compatriote de La Croix du Maine, qui lui a consacré quelques lignes dans sa Bibliothèque française. C… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Labitte — Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Labitte. Jacques Labitte, né à Mayenne et inhumé dans la même ville le 31 mars 1603. Biographie Jurisconsulte, il était le compatriote de La Croix du Maine, qui lui a consacré quelques… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Wolfgang Freymon — Jean Wolfgang Freymon, jurisconsulte allemand, né à Oberhausen en Bavière. Il fut reçu docteur à Ingolstadt en 1572 ; assesseur du tribunal de la chambre impériale en 1575, et conseiller d empire en 1581. Il remplit aussi quelques missions… …   Wikipédia en Français

  • Jean-wolfgang freymon — Jean Wolfgang Freymon, jurisconsulte allemand, né à Oberhausen en Bavière. Il fut reçu docteur à Ingolstadt en 1572 ; assesseur du tribunal de la chambre impériale en 1575, et conseiller d empire en 1581. Il remplit aussi quelques missions… …   Wikipédia en Français

  • Order of battle of the Waterloo Campaign — This is the complete order of battle for the four major battles of the Waterloo Campaign. v …   Wikipedia

  • Traditionspapier — Traditionspapiere werden in Deutschland Wertpapiere genannt, die einen Herausgabeanspruch auf bewegliche Sachen verbriefen und welche zugleich die Sache selbst in der Weise ersetzen, dass über sie durch Übergabe des Papiers verfügt werden kann.… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”