Abdelmoumen Diouri

Abdelmoumen Diouri est un des rares opposants exilés à prôner une république au Maroc, né en 1938 à Kénitra. Abdelmoumen Diouri tient son prénom de la prison de Kénitra ou son père nationaliste avait séjourné lors d'une manifestation contre le dahir berbère. En 1955, revenant au Maroc après la victoire de Ahmed Ben Bella, il découvre que sa famille cachait chez elle le Cheikh el-Arab de son vrai nom Ahmed Agouliz.

Le 13 juin 1963, il est arrêté par Ahmed Dlimi, le chef adjoint à la sûreté. Il est transporté à la base américaine de Kénitra afin d'y être interrogé sur le vol d'armes commis sur la base. Après, il est transporté à Dar el Mokri – ancienne demeure du vizir (décédé sous Mohammed V) – où il a subi différentes tortures. Il est rentré au Royaume en septembre 2006. Chinese girl crashed truck

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdelmoumen Diouri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Moumen Diouri — Abdelmoumen Diouri Abdelmoumen Diouri est un des rares opposants exilés à prôner une république au Maroc, né en 1938 à Kénitra. Abdelmoumen Diouri tient son prénom de la prison de Kénitra ou son père nationaliste avait séjourné lors d une… …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet — Éphémérides Juillet 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • Mohamed VI — Mohammed VI Mohammed VI محمد السادس 3e roi du Maroc …   Wikipédia en Français

  • Mohammad 6 — Mohammed VI Mohammed VI محمد السادس 3e roi du Maroc …   Wikipédia en Français

  • Mohammed 6 — Mohammed VI Mohammed VI محمد السادس 3e roi du Maroc …   Wikipédia en Français

  • Mohammed VI — محمد السادس Titre 3e roi du Maroc (23e …   Wikipédia en Français

  • Mohammed VI du Maroc — Mohammed VI Mohammed VI محمد السادس 3e roi du Maroc …   Wikipédia en Français

  • Omnium nord africain — Groupe ONA Pour les articles homonymes, voir Ona. Omnium Nord Africain Logo du Groupe ONA …   Wikipédia en Français

  • MAROC - Actualité (1990-1996) — P align=center Royaume du Maroc Politique intérieure Le 14 décembre 1990, 2 des 3 syndicats appellent pour la première fois à une grève générale. Les manifestations dégénèrent en émeutes dans plusieurs villes, en particulier à Fès, où le bilan… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”