-76

Années :
-79 -78 -77  -76  -75 -74 -73

Décennies :
-100 -90 -80  -70  -60 -50 -40
Siècles :
IIe siècle av. J.‑C.  Ier siècle av. J.‑C.  Ier siècle
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -76 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Rome antique

  • À Rome, consulat de Cn. Octavius, C. Scribonius Curio.
  • L. Sicinus, tribun de la plèbe.
  • Agitation démocratique à Rome entretenue par les tribuns de la plèbe (fin en -72). L’oligarchie sénatoriale oppose à leurs revendications une résistance désespérée.
  • Prise de Sedeisken, cité soutenant le général rebelle romain Sertorius en Hispanie, par Pompée le Grand.

Orient

  • Début du règne de Sanatrocès (Sinatruc), roi des Parthes (fin en -70).
  • À la mort d’Artaban II, Sinatruc, âgé de 80 ans, est proclamé roi des Parthes. Il parvient à rétablir l’ordre dans l’empire. L’an six de son règne, le roi du Pont lui propose une alliance contre Rome. Sinatruc décline l’offre et demeure en paix. Il meurt un an après et son fils Phraatès III lui succède.
  • Début du règne de Hyrcan II, roi de Judée sous la régence de sa mère Salomé Alexandra (fin en -67).
    • Alexandre Jannée meurt de maladie lors du siège de Ragaba, dans le territoire de Géras. Son fils Hyrcan II, grand prêtre et prince juif hasmonéen, règne sous la tutelle de sa mère Salomé Alexandra.
    • Alexandra se réconcilie avec les Pharisiens auxquels elle laisse l’orientation de la politique intérieure. Les prisonniers sont libérés, les exilés reviennent et la jurisprudence pharisienne acquiert force de loi. Les scribes et les docteurs de la Loi du parti pharisien, avec à leur tête Siméon ben Shétah, entrent au conseil des anciens (gérousia) jusqu’alors composé de prêtres et de notables du parti sadducéen. Un des sadducéens, conseiller d’Alexandre Jannée, est jugé par un tribunal de pharisiens et condamné à mort avec d’autres.
    • À l’extérieur, Alexandra pratique une politique de paix armée : expédition d’Aristobule en Syrie contre Ptolémée, fils de Mennaios qui menaçait Damas. Riches présents offert à Tigrane II pour qu’il lève le siège de Ptolémaïs avec 300 000 hommes
  • Prospérité économique en Judée sous le règne de Salomé Alexandra.
  • Vie en Judée de Shimon ben Shetah, marchand de lin, qui devient le pharisien le plus influent de son temps. Sa légende raconte qu’à Ashkelon il a fait pendre quatre-vingt femmes pour sorcellerie[1]. Il traite durement les sadducéens et institue une ordonnance qui hypothèque les propriétés du mari s’il divorce de sa femme et protège ainsi les intérêts de celle-ci. Il institue l’école publique.

Naissances

Décès en -76

Notes et références


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -76 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”