-67

Années :
-70 -69 -68  -67  -66 -65 -64

Décennies :
-90 -80 -70  -60  -50 -40 -30
Siècles :
IIe siècle av. J.‑C.  Ier siècle av. J.‑C.  Ier siècle
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -67 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

  • À Rome, consulat de Manius Acilius Glabrio, Gaius Calpurnius Piso.
  • Gabinius, tribun de la plèbe.
  • Lex Roscia : Une loi votée sur l’initiative du tribun L. Roscius Otho rend aux chevaliers leurs places d’honneurs au théâtre, les quatorze premiers rangs derrière l’orchestre, réservé celui-ci aux membres de l’ordre sénatorial.
  • Loi Calpurnia contre la vénalité du corps électoral (loi sur la brigue).
  • Loi Gabinia. Elle donne tout pouvoir à Pompée (imperium extraodinarium) pour combattre les pirates de Crète. Elle met à sa disposition cent vingt mille fantassins, cinq mille cavaliers, cinq cents navires et le droit de puiser librement dans le trésor. En 50 jours, la Méditerranée est débarrassée de ses pirates. Refoulés sur la Cilicie, ils doivent capituler. Pompée annexe la Crète, qui est rattachée à la province de Cyrénaïque.
  • Les pirates disposent d’une flotte considérable —plus de mille navires—, d’arsenaux et de nombreuses bases d’opérations, dont le littoral de Cilicie. Ils constituent un véritable État méditerranéen. Maîtres de la mer, ils gênent l’approvisionnement de Rome et font hausser dans la capitale le prix des denrées.
  • La Crète, conquise l'année précédente par Rome, devient province romaine.

Proche Orient

  • Début du règne d'Aristobule II, roi de Judée (fin en -63).
    • À la mort de Salomé Alexandra, Aristobule entre en conflit pour le trône de Judée avec son frère Hyrcan II. Hyrcan est défait près de Jéricho puis se réfugie dans la forteresse du Temple. Les deux frères font la paix : Aristobule sera roi tandis qu’Hyrcan se contente du titre de « frère du roi ». Mais l’homme fort du parti d’Hyrcan, le gouverneur de l’Idumée Antipater, n’accepte pas cet accord. Il entraîne Hyrcan à Pétra auprès d’Arétas III de Nabatène qui lui confie une armée. Aristobule est vaincu et s’enferme dans Jérusalem. Le général romain Scaurus fait alors lever le siège de Jérusalem. Arétas se retire à Philadelphie et Aristobule peut battre les partisans d’Hyrcan à Papyron.

Art & culture

Naissances en -67

Décès

  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -67 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”