Aar
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aar (homonymie).
Aar
L'Aar en ville de Berne.
L'Aar en ville de Berne.
Carte du bassin de l'Aar.
Bassin versant de l'Aar.
Caractéristiques
Longueur 295 km
Bassin 17 779 km2
Débit moyen 610 m3⋅s-1 (Untersiggenthal)
Cours
Source Glacier de l'Oberaar
 · Localisation Canton de Berne, Suisse
 · Altitude 2 310 m
 · Coordonnées 46° 32′ 11″ N 8° 14′ 05″ E / 46.5364997, 8.2346667 (Source - Aar)
Confluence Rhin
 · Localisation Koblenz, Suisse
 · Altitude 319 m
 · Coordonnées 47° 36′ 20″ N 8° 13′ 24″ E / 47.60545, 8.22347 (Confluence - Aar)
Géographie
Principaux affluents
 · Rive gauche Kander, Sarine
 · Rive droite Reuss, Limmat, Emme
Pays traversés Drapeau de Suisse Suisse
Principales villes Interlaken, Thoune, Berne, Bienne, Soleure, Aarau
Sources : Données hydrologiques de l'Aar
Confluence de l'Aar et de la Reuss.

L'Aar (en allemand Aare) est une rivière de Suisse longue de 288 km, affluent rive gauche du Rhin[1].

Sommaire

Parcours

L'Aar prend sa source dans le massif de l'Aar-Gothard à partir des eaux provenant de la fonte des glaciers du Finsteraarhorn à 4 275 m d'altitude, par une dizaine de paliers elle descend de sa vallée supérieure, l'Oberhasli. Elle pénètre ensuite dans les préalpes suisses. Elle a creusé des gorges profondes de 40 à 50 mètres sur une longueur de 1 500 mètres à travers la barrière calcaire du Kirchet. Ensuite elle rejoint les lacs de Brienz puis de Thoune. Son cours se dirige ensuite vers Berne, où la vieille ville a été construite au bord d'un méandre. Un lac artificiel a été créé après Berne à Mühleberg. Plus loin, elle est rejointe par la Sarine, son principal affluent rive gauche, et continue jusqu'à Aarberg, d'où son cours a été modifié par le canal de Hagneck, afin que ses eaux rejoignent le lac de Bienne. À sa sortie, l'Aar s'écoule par le canal de Nidau-Büren jusqu'à Büren où elle retrouve son cours antérieur à la correction des eaux du Jura. Dès lors, la rivière prend la direction de l'est et s'écoule le long du Jura pour traverser Soleure, où l'Emme, un affluent de la rive droite, la rejoint. Son débit est à nouveau contrôlé par le barrage de régulation de Flumenthal, près de Flumenthal. Elle traverse ensuite la ville d'Olten. Après quoi elle passe par Aarau, puis Brugg, où la rejoignent la Reuss et la Limmat (rive droite). L'Aar continue son cours vers le nord jusqu'au Rhin dans lequel elle se jette, près de Koblenz. L'Aar a une longueur totale de 288 kilomètres.

Débit

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Brugg (2008)

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Brienzwiler (2008)

Installations électriques

Article détaillé : Énergie en Suisse.

Différentes usines profitent du cours de l'Aar pour produire de l'électricité. Trois des quatre centrales nucléaires suisses sont situées sur les rives de l'Aar, la quatrième (Leibstadt) se trouvant juste après la confluence de l'Aar avec le Rhin. Les trois centrales nucléaires situées directement sur les rives de l'Aar sont :

Au 1er janvier 2008, 107 centrales hydro-électriques[2] étaient installées sur le bassin fluvial de l'Aar (bassins de l'Emme et de la Sarine inclus). Ces centrales représentent une puissance totale de 1 857,81 MW, soit 13,8 % de la puissance totale des installations hydro-électriques suisses[3].

Histoire et étymologie

L'Aar était appelé Arola au VIIe siècle, Ara, Arula au Moyen-Âge. Ce nom est issu d'une racine hydronymique pré-indoeuropéenne *ar-.

Notes et références

  1. Systèmes d’information et méthodes: réseau hydrographique, voir la page Cours d'eau de Suisse d'une longueur supérieure à 30 km, OFEV, consulté le 22 septembre 2008.
  2. Seules les centrales d'une puissance supérieure ou égale à 300 kW sont prises en considérations.
  3. Statistiques des aménagements hydroélectriques de la Suisse, Office fédéral de l'énergie, 2008.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AAR — ist die Abkürzung für: Antigen Antikörper Reaktion (Medizin) Anglo American Racers bzw. All American Racers, Bezeichnungen von Dan Gurney s Rennstall u.a. in der Formel 1, siehe AAR Eagle Aminoacid Racemization, Aminosäure Razemisierungs Methode… …   Deutsch Wikipedia

  • AAR — is a three letter acronym that may refer to: * AAR Corporation, an American aviation engineering company * IATA airport code for Aarhus Airport in Tirstrup, Denmark * Air to air refueling , also known as aerial refueling, the practice of… …   Wikipedia

  • Aar — 〈m. 1; poet.〉 = Adler [<ahd. aro, got. ara <germ. *aran; daneben mhd., ahd. arn <germ. *arnu , grch. ornis „Vogel“; seit dem 17. Jh. veraltet; → Adler] * * * AAR: Abk. für ↑ Antigen …   Universal-Lexikon

  • Aar — princ. riv. de Suisse (295 km), affl. du Rhin (r. g.); naît dans le massif de l Aar. Centrales hydroélectriques. Le massif de l Aar (dit aussi Alpes bernoises), situé au S. des lacs de Thoune et de Brienz, comprend trois sommets importants: le… …   Encyclopédie Universelle

  • AAR — INSURANCE abbreviation for against all risks * * * AAR UK US INSURANCE ► ABBREVIATION for AGAINST ALL RISKS(Cf. ↑against all risks) …   Financial and business terms

  • Aar — Sm erw. obs. (8. Jh.; heute durch Adler ersetzt), mhd. are, arn, ahd. aro, arn, as. aro, arn Stammwort. Aus g. * ar ōn, ar n m. Adler, großer Greifvogel (n Stamm, teilweise erweitert), auch in gt. ara, anord. ƍrn, (poet.) ari, ae. earn. Mit… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • AAR — AAR; aar·hus; …   English syllables

  • Aar — Aar, schweiz. Fluß, s. Aare …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Aar — siehe Adler …   Damen Conversations Lexikon

  • Aar — Aar,der:⇨Adler …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • AAR — Antigen Antikörper Reaktion …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”