7e étape de Paris-Nice 2008

7e étape de Paris-Nice 2008

La septième et dernière étape du Paris-Nice 2008 s'est déroulée le dimanche 16 mars 2008 dans un circuit autour de Nice.

Sommaire

Récit

Cette septième et dernière étape est susceptible de bouleverser la hiérarchie en tête du classement, où les quatre premiers se tiennent en moins d'une minute. Le parcours comprend en effet trois côtes de première catégorie. Les trente premiers kilomètres après le départ de Nice remontent le Var puis son affluent, la Vésubie. Jusque là dirigé vers le nord, le trajet revient vers le sud pour traverser les Préalpes de Nice, via le col de la Porte qui constitue le point culminant de l'étape à 1068 mètres d'altitude. Après une descente dans la vallée du Paillon, les deux dernières difficultés se situent près de la côte méditerranéenne, l'une à La Turbie, l'autre étant le col d'Èze, situé à moins de vingt kilomètres de l'arrivée à Nice[1].

Trente-cinq coureurs s'échappent du peloton après onze kilomètres de course. L'ascension du col vers la Porte divise ce groupe, poursuivi par Clément Lhotellerie sorti à son tour du peloton. Rémi Pauriol et Morris Possoni passent ainsi le col avec 15 secondes d'avance sur le porteur du maillot à pois et un groupe de coureurs intercalés ; le peloton est à plus d'une minute[2]. La descente voit un regroupement en tête de la course, formant un nouveau groupe de quinze coureurs.

Lhotellerie attaque à nouveau à La Turbie. Malgré les efforts de Damiano Cunego, le jeune grimpeur passe en tête de la côte puis du col d'Èze. Dès l'amorce de la descente, il est rejoint par José Alberto Benítez. Ce duo est repris par le groupe de Cunego à huit kilomètres de l'arrivée, avant une jonction du groupe maillot jaune quatre kilomètres plus loin. Luis León Sánchez Gil attaque à trois kilomètres. Il résiste au retour de Carlos Barredo et Maxime Monfort et franchit le premier la ligne d'arrivée. Déjà vainqueur d'étape en 2007, il compense d'une belle manière son échec sur les pentes du mont Ventoux, qui l'avait écarté de la lutte pour le maillot jaune.

Arrivé cinq secondes après Sanchez, Davide Rebellin a su avec son équipe éviter une attaque de ses concurrents au classement général, et notamment de Rinaldo Nocentini, deuxième avec seulement trois secondes de retard. Après trois podiums en 2003, 2004 et 2007, il remporte son premier Paris-Nice avec le plus petit écart de l'histoire de la course.

Trente-six coureurs ont abandonné durant cette dernière étape, dont la quasi-totalité de l'équipe Team High Road (Possoni faisant exception). Le classement final ne comprend donc que 86 coureurs, sur 160 partants.

Les trois autres porteurs de maillots distinctifs ont conservé leur tunique, et l'équipe Quick Step remporte le classement de la meilleure équipe.

Classement de l'étape

Classement étape
1. Espagne Luis Léon Sanchez Caisse d'Épargne 2h 51' 12"
2. Belgique Maxime Monfort Cofidis m.t.
3. Espagne Carlos Barredo Quick Step m.t.
4. France Christophe Moreau Agritubel + 5"
5. Russie Alexander Efimkin Quick Step m.t.
6. Italie Matteo Tosatto Quick Step m.t.
7. Slovénie Simon Spilak Lampre m.t.
8. Russie Alexandre Botcharov Crédit agricole m.t.
9. Slovaquie Peter Velits Team Milram m.t.
10. Espagne José Alberto Benítez Saunier Duval-Scott m.t.

Classement général final

Classement général final
1. Italie Davide Rebellin Gerolsteiner 29h 02' 48"
2. Italie Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale + 0' 03"
3. Ukraine Yaroslav Popovych Silence-Lotto 0' 48"
4. Pays-Bas Robert Gesink Rabobank 0' 51"
5. Espagne Luis León Sánchez Caisse d'Épargne 1' 09"
6. Espagne Juan Manuel Garate Quick Step 1' 12"
7. Espagne Gorka Verdugo Euskaltel-Euskadi 2' 17"
8. Espagne Carlos Barredo Quick Step 2' 24"
9. France Sylvain Chavanel Cofidis 2' 39"
10. Russie Alexander Efimkin Quick Step 3' 21"
11. France Clément Lhotellerie Skil Shimano 4' 11"
12. Slovaquie Simon Spilak Lampre 4' 23"
13. France Pierre Rolland Crédit agricole 4' 42"
14. Belgique Maxime Monfort Cofidis 5' 24"
15. France Christophe Moreau Agritubel 7' 22"
16. Australie Cadel Evans Silence-Lotto 7' 31"
17. Italie Damiano Cunego Lampre 7' 48"
18. France Jérôme Pineau Bouygues Telecom 10' 00"
19. Russie Alexandre Botcharov Crédit agricole 13' 08"
20. Australie Trent Lowe Slipstream 13' 53"

Classements annexes

Leader du classement par points : Norvège Thor Hushovd
Leader du classement de la montagne : France Clément Lhotellerie
Leader du classement des jeunes : Pays-Bas Robert Gesink
Leader du classement par équipes: Quick Step

Notes et références

  1. Parcours de la septième étape de Paris-Nice 2008, sur le site officiel de la course.
  2. Journal de la septième étape de Paris-Nice 2008, sur le site officiel de la course.
Étapes de Paris-Nice 2008

Amilly - Amilly | Amilly - Nevers | Nevers - Belleville | Fleurie - Saint-Etienne | Montélimar - Mont-Ventoux | Althen-des-Paluds - Sisteron | Sisteron - Cannes | Nice - Nice

  • Portail du cyclisme Portail du cyclisme
Ce document provient de « 7e %C3%A9tape de Paris-Nice 2008 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 7e étape de Paris-Nice 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paris-Nice 2008 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2007 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-nice 2007 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Éditio …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2011 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2009 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2005 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2006 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition 64 …   Wikipédia en Français

  • Paris-nice 2005 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Éditi …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2010 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2004 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”