6e étape de Paris-Nice 2008

6e étape de Paris-Nice 2008

La sixième étape du Paris-Nice 2008 s'est déroulée le samedi 15 mars 2008 entre Sisteron et Cannes.

Sommaire

Récit

Il s'agit de la troisième étape de montagne de ce Paris-Nice. Si elle ne comprend pas de longue ascension à la mesure du final de la quatrième étape, elle voit se succéder sept côtes de deuxième et troisième catégorie entre les kilomètres 64 et 186. La première partie du trajet est relativement plate, suivant le cours de la Durance, puis remontant celui de son affluent, la Bléone. Il remonte ensuite l'Asse à Châteauredon. La première difficulté est le col des Lecques (2e cat.), qui permet de rejoindre la vallée du Verdon à Castellane. La seconde débute dès après la descente : il s'agit du col de Luens (2e cat.), suivi immédiatement de la côte du Mousteiret (3e cat.). La traversée des Préalpes de Castellane se poursuit avec la côte du Clos d'Espargon et le col de Saint-Arnoux, tous deux en troisième catégorie. Après une descente sur Fayence, l'étape emprunte le col de Bourigaille (2e cat.), constituant la plus longue ascension du jour (8,9 kilomètres). Enfin, la franchissement du col du Tanneron (2e cat.) permet d'amorcer la descente vers Cannes, où se trouve l'arrivée.

Faisant suite à une tentative infructueuse de Yoann Le Boulanger (La Française des Jeux) et Christophe Edaleine (AG2R La Mondiale), un groupe de huit coureurs s'extrait du peloton après 13,5 kilomètres de course : Clément Lhotellerie (Skil-Shimano), Chris Anker Sørensen, Bobby Julich (Team CSC), Bernhard Kohl (Gerolsteiner), Matthieu Sprick (Bouygues Telecom), Gert Steegmans (Quick Step), Kevyn Ista (Agritubel) et Aliaksandr Kuchynski (Liquigas). L'écart se creuse jusqu'à 5 minutes et 25 secondes, et Clément Lhotellerie en profite pour passer en tête des trois premières côtes et s'assurer une avance confortable au classement de la montagne, avant de se laisser rejoindre par le peloton. Le groupe perd aussi Steegmans et Ista dans le col de Bourigaille, tandis que le peloton a accéléré, emmené par les Caisse d'Épargne et Lampre. Les équipes AG2R La Mondiale et Quick Step prennent le relais avant le col du Tanneron. Sprick et Julich demeurent seuls en tête au sommet. Tous deux sont rattrapés, le premier sur chute dans la descente, le second dans la vallée par un groupe de six coureurs détachés du peloton : Sylvain Chavanel (Cofidis), Damiano Cunego (Lampre), Kohl et Davide Rebellin (Gerolsteiner), Rinaldo Nocentini (AG2R La Mondiale) et Luis León Sánchez (Caisse d'Épargne). Contrant efficacement Sanchez, Chavanel attaque aux 500 mètres, et remporte l'étape avec une légère avance sur Sanchez, Julich et Cunego.

Distancé dans la dernière descente, Robert Gesink perd 1 minute et 29 secondes, recule à la quatrième place du classement général et perd son maillot jaune, au profit de Davide Rebellin. Il conserve néanmoins le maillot blanc de meilleur jeune. Les autres classements annexes conservent le même leader.

Classement de l'étape

Classement étape
1. France Sylvain Chavanel Cofidis 5h 00' 25"
2. Espagne Luis Léon Sanchez Caisse d'Épargne + 2"
3. États-Unis Bobby Julich Team CSC m.t.
4. Italie Damiano Cunego Lampre m.t.
5. Italie Davide Rebellin Gerolsteiner 6".
6. Italie Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale m.t.
7. Italie Matteo Tosatto Quick Step 44"
8. Norvège Thor Hushovd Crédit agricole m.t.
9. France Jérôme Pineau Bouygues Telecom m.t.
10. France Aurélien Passeron Saunier Duval-Scott m.t.

Classement général

Classement général
1. Italie Davide Rebellin Gerolsteiner 26h 11' 31"
2. Italie Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale + 0' 03"
3. Ukraine Yaroslav Popovych Silence-Lotto 0' 48"
4. Pays-Bas Robert Gesink Rabobank 0' 51"
5. Espagne Juan Manuel Garate Quick Step 1' 12"
6. Espagne Luis León Sánchez Caisse d'Épargne 1' 24"
7. Espagne Gorka Verdugo Euskaltel-Euskadi 2' 17"
8. Espagne Carlos Barredo Quick Step 2' 33"
9. France Sylvain Chavanel Cofidis 2' 39"
10. Russie Alexander Efimkin Quick Step 3' 21"

Classements annexes

Leader du classement par points : Norvège Thor Hushovd
Leader du classement de la montagne : France Clément Lhotellerie
Leader du classement des jeunes : Pays-Bas Robert Gesink
Leader du classement par équipes: Quick Step

Étapes de Paris-Nice 2008

Amilly - Amilly | Amilly - Nevers | Nevers - Belleville | Fleurie - Saint-Etienne | Montélimar - Mont-Ventoux | Althen-des-Paluds - Sisteron | Sisteron - Cannes | Nice - Nice

  • Portail du cyclisme Portail du cyclisme
Ce document provient de « 6e %C3%A9tape de Paris-Nice 2008 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 6e étape de Paris-Nice 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 5e étape de Paris-Nice 2008 — La cinquième étape du Paris Nice 2008 s est déroulée le vendredi 14 mars 2008 entre Althen des Paluds et Sisteron. Sommaire 1 Récit 2 Classement de l étape 3 Classement général …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2008 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2007 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-nice 2007 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Éditio …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2011 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2009 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2006 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition 64 …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2010 — Carte de la course …   Wikipédia en Français

  • Paris-Nice 2005 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Paris-nice 2005 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Éditi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”