Cathédrale sainte-eulalie de barcelone


Cathédrale sainte-eulalie de barcelone

Cathédrale Sainte-Eulalie de Barcelone

Cathédrale Sainte-Eulalie de Barcelone
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Nom local - Catedral de
Santa Eulalia de Barcelona
- Catedral de Santa Creu i
Santa Euhàlia de Barcelona
(catalan)
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu) 
Pays Espagne Espagne
Région Catalogne Catalogne
Département Barcelone Province de Barcelone
Ville Barcelone
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Archidiocèse de Barcelone (siège)
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XVe siècle
Style(s) dominant(s) Gothique
Classé(e) Monument historique (1929)

La cathédrale Sainte-Eulalie (en espagnol : Catedral (ou Seu en catalan) de la Santa Cruz y Santa Eulalia) est une église gothique de Barcelone, en Catalogne. L'édifice actuel a été construit pour l'essentiel entre 1298 et 1450.La façade datant quant à elle du XIXe siècle.Se sont succédé à cet emplacement depuis des temps bien plus anciens,un temple romain et une eglise Wisigothe.

Sainte-Eulalie, co-patronne de Barcelone, est une jeune vierge martyrisée de l'époque romaine.

Des oies vivent à l'intérieur de la cathédrale, plus précisément elles gardent le cloître. Elles sont au nombre de 13, âge auquel fut martyrisée Sainte-Eulalie. Il y a aussi une fontaine contenant de l' eau bénite.

Chapitre de la Toison d'or de Barcelone

Le Chœur de la cathédrale : sur le dossier des stalles, se trouvent encore les tableaux aux armes des chevaliers de l'ordre.

Lors de son premier séjour en Espagne, le futur empereur Charles-Quint insista pour y tenir un chapitre de son ordre de la toison d'or. On choisit la cathédrale de Barcelone pour des raisons de commodité : le roi devait venir dans cette ville pour recevoir l'investiture comme comte de Barcelone et la proximité de la Méditerranée assurait des communications faciles avec l'Allemagne alors que se préparait la succession de Maximilien de Habsbourg, grand père du jeune monarque. Il fallait enfin une église aux vastes proportions pour accueillir les imposantes cérémonies de cette fête. Dès 1518, le roi d'armes et le trésorier de l'ordre furent donc chargés de préparer le sanctuaire à la tenue du chapitre qui devait avoir lieu au début de l'année 1519. Jean Micault le trésorier, escorta le trésor de l'ordre depuis les Pays-Bas, tandis que Thomas Isaac, le roi d'armes, devait diriger le peintre Juan de Borgonya dans la décoration du chœur de la cathédrale. Elle est toujours visible sur les dossiers des stalles des chanoines.

Outre les cinquante et un panneaux de bois représentant les titres et armoiries des différents chevaliers de l'ordre, Juan de Borgonya réalisa des inscriptions, et surtout une série de devises illustrant un programme très clair. On trouve en effet dans les coins du chœur deux tableaux représentant le rabot de Jean Sans Peur, et de part et d'autre de l'entrée, deux tableaux à la devise de Charles-Quint : les colonnes d'Hercule. La mention de cet ancêtre du jeune roi, seul membre de la maison de Bourgogne à avoir pris part à une croisade, établissait une sorte de généalogie cherchant à montrer aux sujets espagnols du futur empereur que la nouvelle dynastie ne comptait pas rompre avec l'idéal de croisade des rois catholiques. De façon très manifeste, la titulature de Charles de Habsbourg qui accompagne ses armes dans le chœur fait mention du royaume de Jérusalem (titre sans souveraineté que le roi tenait par son royaume de Naples), alors qu'elle omet des territoires tenus effectivement.

Il s'agit d'un des ensembles monumentaux liés à l'ordre de la Toison d'or les mieux conservés, notamment car il n'a jamais été déplacé et que les devises et inscriptions sont toujours présentes. Cela tient au fait que c'est également le seul chapitre de l'ordre à s'être déroulé hors de la "couronne" de Bourgogne. Contrairement aux Pays-Bas, la péninsule Ibérique n'a connu ni l'iconoclasme calviniste (en particulier le beeldenstorm d'aout 1566), ni les destructions révolutionnaires lors de la "chasse aux armoiries" de 1793-1795, très importantes dans le Nord de la France et le midi de la Belgique. C'est enfin un des deux seuls armoriaux capitulaires datant du XVIe siècle à avoir été conservé (avec celui de Gand). Bien qu'il n'ait pas été démonté, comme celui de Gand, deux tableaux ont été retirés lors de l'installation du doxal de marbre destiné à clore le chœur côté nef; il a été également en partie défigurée par l'ajout de chinoiseries lors d'une restauration peu rigoureuse au XVIIIe siècle.

En outre, le corps de Saint Eulalia y est enterré.

Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne

Ce document provient de « Cath%C3%A9drale Sainte-Eulalie de Barcelone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale sainte-eulalie de barcelone de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathédrale Sainte-Eulalie de Barcelone — Présentation Nom local Catedral de Santa Eulalia de Barcelona (espagnol) Catedral de la Santa Creu i Santa Eulàlia (catalan) Culte Ca …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Sainte-Eulalie de Barcelone — Cathédrale Sainte Eulalie de Barcelone Cathédrale Sainte Eulalie de Barcelone Vue générale de l édifice Nom local Catedral de Santa Eulalia de Barcelona Catedral de Santa Creu i Santa Euhàlia de Barcelona (catalan) …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Sainte-Eulalie De Barcelone — Vue générale de l édifice Nom local Catedral de Santa Eulalia de Barcelona Catedral de Santa Creu i Santa Euhàlia de Barcelona (catalan) …   Wikipédia en Français

  • Sainte Eulalie de Barcelone — Eulalie de Barcelone Pour les articles homonymes, voir Sainte Eulalie. Sainte Eulalie de Barcelone …   Wikipédia en Français

  • Sainte eulalie de barcelone — Eulalie de Barcelone Pour les articles homonymes, voir Sainte Eulalie. Sainte Eulalie de Barcelone …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Sainte-Eulalie-et-Sainte-Julie d'Elne — Cathédrale d Elne Présentation Nom local Seu Santa Eulàlia i Santa Julia Culte Catholique romain Type …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Sainte-Eulalie-et-Sainte-Julie d'Elne — Cathédrale Sainte Eulalie et Sainte Julie d Elne Cathédrale d Elne Elna Vue générale de l édifice Nom local Seu Santa Eulàlia i Santa Julia …   Wikipédia en Français

  • Sainte Eulalie de Mérida — Eulalie de Mérida Pour les articles homonymes, voir Sainte Eulalie. Le martyre de Sainte Eulalie, toile de …   Wikipédia en Français

  • Eulalie de Barcelone — Pour les articles homonymes, voir Sainte Eulalie. Sainte Eulalie de Barcelone Sainte Eulalie (église des Josepets à Barcelone) …   Wikipédia en Français

  • Barcelone —  Il ne faut pas confondre Barcelone avec Barcelonne ou Barcelonne du Gers, villes de France. Barcelone Vues de Barce …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.