560SL

Mercedes-Benz Classe SL

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SL.
Mercedes-Benz Classe SL
Mercedes-Benz Classe SL
Constructeur Mercedes-Benz
Émission de CO2 304 à 340[1] g/km

La Classe SL est un coupé/cabriolet sportif d'origine allemande, développé par le constructeur Mercedes-Benz. Il devient, en 2001, un coupé cabriolet.
La dénomination provient de Sport Leicht (sport léger).

Née en 1952 avec la légendaire 300 SL, la Classe SL s'est rapidement illustrée en compétition en remportant la course Panamerica. Les différents succès qui s'en sont suivis ont notoirement participé au prestige qui caractérise ce modèle.

Sommaire

R107 (1971-1988)

Version européenne

Les Mercedes-Benz SL « Pagode », présentées dans les années 60 et dessinées avec brio par Paul Bracq, alors à l'œuvre dans les bureaux de design de Stuttgart, possédaient encore un zest de sportivité. Avec son six en ligne de 2,8 litres, le 280 SL affichait des performances et comportement presque sportif et affichait surtout un remarquable compromis entre le confort et le sport. Du vrai Grand Tourisme, qui faisait encore plus regretter pour nous Français la disparition de Facel Vega. En 1971, Mercedes-Benz dévoile la remplaçante de sa bête d'image : le SL type R107. Fini le toit Pagode, mais le SL possède toujours son hard-top, véritable marque de fabrique des SL. Mais plus encore que la voiture en elle-même, le SL type R107 symbolise pour toute une génération une image de la réussite à l'américaine. Tous les plus célèbres personnages, véritables clichés de la réussite américaine, s'affichent dans les films ou les séries TV au volant d'un SL type R107 : Bobby Ewing dans Dallas, Richard Gere dans American Gigolo, Jonathan Hart dans Pour l'amour du risque, et même Eddy Murphy, dans le premier opus du Flic de Beverly Hills. Une véritable star sur quatre roues, que revendique pleinement Mercedes-Benz.

  • La 350SL entre 1971 et 1980
  • La 450SL entre 1973 et 1980
  • La 280SL entre 1974 et 1980
  • La 380SL entre 1980 et 1986
  • La 500SL entre 1980 et 1989
  • La 300SL entre 1986 et 1989
  • La 420SL entre 1986 et 1989
  • La 560SL entre 1986 et 1989

R129 (1988-2001)

Version américaine

Dans la gamme Mercedes, les SL représentent un peu l'aboutissement et le savoir-faire de tout une marque. En allemand, « SL » signifie littéralement Sport Léger [2] . Pourtant le temps et les exigences tant de la sécurité que de la clientèle ont évolué et l'esprit de la première SL série W194 de 1952 est bien loin. Après la somptueuse génération Pagode dessinée avec brio par Paul Bracq, la génération type R 107 apparue en 1971, tout de même produite à 236 000 exemplaires jusqu'en 1988, n'apportait pas grand chose de neuf. Puis, Bruno Sacco, le responsable du design chez Mercedes-Benz, et son équipe, avec des ingénieurs talentueux se sont penchés sur le berceau du nouveau SL série R 129. Un seul objectif : la meilleure… [3] Un garagiste anglais proposait d'upgrader l'ancienne version en nouvelle en modifiant la carrosserie, les phares et l'intérieur pour environ 15 000 .

R230 (2001-présent)

SL

SL Phase I (2001-2006)

Au sein de la gamme Mercedes-Benz, la Classe SL est, aujourd'hui, un roadster proche de la Classe S (W220) tant par ses prestations techniques que par son tarif.

L'un des traits saillants de ce modèle, et qui l'était déjà sur la précédente génération, s'exprime dans le contenu technologique embarqué. Notons, en particulier, le système Sensotronic Brake Control (SBC) assurant une gestion électronique des freins.

Gamme

La SL 350 disposait d'un moteur V6 affichant une puissance nominale de 245 ch (boîte sequentronic 6 vitesses) et lui permettant d'effectuer le 0 à 100 km/h en 7,2 secondes. Les autres moteurs disponibles étaient les (disposition, puissance, 0 à 100 km/h) :

  • SL 500 : V8 5.0l, 306 ch, 6.3 sec (2002)
  • SL 600 : V12 6.0l biturbo, 500ch, 4.7 sec (2003)
  • SL 55 AMG : V8 5.5l compressé, 476ch (2002) puis 500ch, 4.7 sec (2004). Une version 030, plus connue sous l'appellation pack performance, offrait de meilleures qualités dynamiques et était dépourvue de bride électronique.
  • SL 65 AMG : V12 6.0l biturbo , 612 ch, 4.2 sec (2004). Ce modèle permet à Mercedes d'offrir le roadster de série le plus puissant jamais conçu. Il s'agit, par ailleurs, de la première version du moteur de la SLR.

SL Phase II (2006-2008)

SL Phase II 2006

La Classe SL a subi un restylage en 2006. Outre quelques modifications esthétiques, les puissances ont été augmentées. Les moteurs concernés sont :

  • SL 350 (boîte auto 7 rapports) : 272 ch (+27), 6.6 s (-0.6). Ce bloc est issu de la Classe SLK qui l'a inauguré.
  • SL 500 : 388 ch, (+82), 5.4 s (-0.9)
  • SL 600 : 517 ch (+17), 4.5 s (-0.2)
  • SL 55 AMG : 517 ch (+17), 4.5 s (-0.2)

Le V12 biturbo AMG reste inchangé.

Tous les modèles, hormis ceux du pack performance, sont électroniquement limités à 250 km/h. Aucun moteur diesel n'est commercialisé et la transmission se fait seulement par boîte automatique 5 ou 7 rapports. Paradoxalement, celles à 7 rapports, 7G-Tronic semi-séquentielle et auto-adaptative, équipent uniquement, et pour le moment, les SL 350 et 500. Ceci s'explique par le fait que le couple, trop important sur les autres modèles, n'est supporté que par la boîte à 5 rapports, baptisée Speedshift au volant chez AMG.

SL Phase III (2008- )

SL Phase III 2008

Au printemps 2008, le SL a été retouché pour la seconde fois. Cette fois, les feux avant ont été entièrement redessinés et la calandre n'arbore plus qu'une seule baguette de chrome. Lors de ce second restylage un plus petit moteur essence fait son apparition ; il s'agit du SL280 avec un V6 3.0 L de 231 ch. Le SL 350 gagne 43 ch. et consomme maintenant moins de 10 L aux cent kilomètres. La version SL 55 AMG est remplacée par la nouvelle SL 63 AMG avec le V8 6.2 L de 525 ch déjà connu sous le capot de presque l'ensemble des modèles Mercedes.

Gamme actuelle (2008)

  • SL 280  : V6 3.0 L 231 ch.
  • SL 350  : V6 3.5 L 315 ch.
  • SL 500  : V8 5.5 L 388 ch.
  • SL 63 AMG : V8 6.2 L 525 ch.
  • SL 600  : V12 5.5 L Compresseur 517 ch.
  • SL 65 AMG : V12 6.0 L Bi-turbo 612 ch.
  • SL 65 AMG Black Series : V12 6.0 L Bi-turbo 670 ch.

Galerie photos

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
Ce document provient de « Mercedes-Benz Classe SL ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 560SL de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mercedes-Benz SL-Class — Manufacturer Mercedes Benz Production 1954–present Assembly Bremen, Germany …   Wikipedia

  • Mercedes-Benz R107 — Infobox Automobile name=Mercedes Benz R107 SL and SLC manufacturer=Mercedes Benz production=1971 ndash;1989 300,175 built [Werner Oswald: Deutsche Autos 1945 1990 , vol.5. Motorbuch Verlag, Stuttgart 2001, ISBN 3 613 02131 5, p. 52.] SL: 237,287… …   Wikipedia

  • Mercedes-Benz Clase SL — Fabricante Mercedes Benz Período 1954 presente …   Wikipedia Español

  • Cadillac Allanté — Infobox Automobile name=Cadillac Allanté manufacturer=General Motors Pininfarina production=1987–1993 class=Luxury roadster successor=Cadillac XLR platform=FF V body related=Buick Reatta Buick Riviera Cadillac Eldorado Oldsmobile Toronado body… …   Wikipedia

  • Mercedes-Benz 560 — Mercedes Benz has sold a number of automobiles with the 560 model name: 1986–1989 R107 1986–1989 560SL 1986–1991 W126 1986–1991 560SEC 1986–1991 560SEL This disambiguation page lists articles associated with the same …   Wikipedia

  • Mercedes-Benz W107 350SL — The Mercedes Benz 350 SL was a two seat open roadster produced by Mercedes Benz with various engines from 1971 until 1989. Overview In October 1970 Mercedes presented the 350 SL, an open top two seat Roadster as successor to the 230/250/280 SL… …   Wikipedia

  • 280SL — Mercedes Benz Classe SL Pour les articles homonymes, voir SL. Mercedes Benz Classe SL Constructeur …   Wikipédia en Français

  • 350SL — Mercedes Benz Classe SL Pour les articles homonymes, voir SL. Mercedes Benz Classe SL Constructeur …   Wikipédia en Français

  • 380SL — Mercedes Benz Classe SL Pour les articles homonymes, voir SL. Mercedes Benz Classe SL Constructeur …   Wikipédia en Français

  • 420SL — Mercedes Benz Classe SL Pour les articles homonymes, voir SL. Mercedes Benz Classe SL Constructeur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”