American Gigolo
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gigolo.

American Gigolo

Réalisation Paul Schrader
Acteurs principaux Richard Gere
Lauren Hutton
Hector Elizondo
Nina Van Pallandt
Bill Duke
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1980
Durée 117 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

American Gigolo est un film américain réalisé par Paul Schrader, sorti en 1980.

Sommaire

Synopsis

Julian Kay (Richard Gere) est un homme qui se prostitue à Los Angeles. Son "boulot" assouvit ses goûts dispendieux pour les voitures, les équipements stéréophoniques et les vêtements (qui lui servent de substituts au contact émotionnel). Il vit parfois de façon flagrante narcissique et superficielle, cependant il affirme ouvertement qu'il prend plaisir dans son "travail", celui d'être capable de satisfaire sexuellement une femme.

Après un boulot pour sa première entremetteuse, Anne (Nina Van Pallandt), il rencontre Michelle Stratton (Lauren Hutton), une femme insatisfaite d'un politicien local, qui est intéressée par lui. L'autre "souteneur" de Julian, Leon (Bill Duke), l'envoie dans la maison d'un financier, qui demande à Julian d'abuser physiquement et d'avoir une relation sexuelle avec sa femme, en sa présence.

Plus tard, Julian apprend que la femme du financier a été assassinée. L'inspecteur Sunday (Hector Elizondo) de la police de Los Angeles enquête sur Julian comme premier suspect. Bien qu'il fut avec une cliente la nuit du meurtre, cette cliente refuse de fournir un alibi à Julian, pour protéger sa réputation et celle de son mari. Le film rejoint sur ce point un fait réel : un activiste syndicaliste Joe Hill fut inculpé de meurtre au début du vingtième siècle parce qu'il refusait d'appeler une femme qui était son alibi, étant avec lui la nuit du meurtre, car elle était mariée. Hill était un gentleman de la "vieille école" et passa par conséquent devant le peloton d'exécution. La différence est qu'Hill garda le silence et que dans le film Julian Kay demanda au témoin d'attester sa présence et elle refusa.

En même temps que sa relation avec Michelle s'approfondit, la suspicion de meurtre se fait de plus en plus forte. Il réalise vite qu'il est suspecté et se désespère. Son déclin est représenté visuellement par un laissé-aller : vêtements qui sont chiffonnés, visage mal rasé, location d'une voiture à bas prix.... Julian confronte finalement Leon, occupé avec un giton qu'il fait aussi "travailler" pour lui. Leon reconnaît implicitement qu'un des gigolos qui travaillent pour lui a tué involontairement la femme du milliardaire. Leon avait alors conçu avec son mari un plan pour faire accuser Julian, le maillon faible du cercle peu vertueux gravitant autour de ces débauchés. Après une réaction soudaine de Julian, Leon Jaime bascule par dessus la rambarde de son balcon ; malgré les tentatives de Julian pour le retenir, il finit par tomber dans le vide... tandis que son giton s'enfuit précipitamment en bas de l'immeuble. Sans plus personne désormais pour le disculper, refusant l'aide des avocats envoyés par Michelle pour se défendre, Julian finit en prison, évitant de justesse une seconde inculpation pour le meurtre de Leon ; cependant Michelle risque finalement sa réputation et celle de son mari en fournissant à Julian un alibi qui puisse le blanchir.

Dans la prise de vue finale, Julian repose tendrement son visage contre la glace qui le sépare de la main de Michelle. On comprend que sa vie va désormais totalement changer.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Christopher Reeve et John Travolta refusèrent le rôle principal. En fait, le film avait été pensé avec John Travolta pour le rôle titre ; c'est son agent qui refusa la proposition ! Le succès remporté par ce film sans grande prétention fut assez retentissant en 1980 ; il était porté par des images léchées, une peinture sans complaisance de l'environnement clinquant typique de l'époque à L.A., selon un style propre à Paul Schrader. Le film bénéficiait aussi d'une bande sonore exceptionnelle composée par Giorgio Moroder (la séquence d'introduction dévoilant peu à peu Julian fonçant dans son cabriolet 500SL, alors que "Call me" interprété par Blondie démarre au même rythme effréné, est inoubliable).

On sait qu'après le succès énorme apporté par Saturday Night Fever et Grease, Travolta a manqué la suite de sa carrière et a dû subir une longue traversée du désert avant de retrouver des rôles à la mesure de son talent (Pulp Fiction, Spearfish...). On comprend qu'il ait alors éjecté son agent maladroit après avoir vu Richard Gere devenir immédiatement une vedette grâce à ce film à la fois thriller et "peinture sociologique".

  • Richard Gere est habillé par Giorgio Armani et le film contribuera à l'ascension de la marque.

Distinctions

  • Nomination aux Golden Globes de la meilleure musique de film et meilleure chanson (Call Me) en 1981.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article American Gigolo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • American Gigolo —    Film policier de Paul Schrader, avec Richard Gere, Lauren Hutton.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1979   Technique: couleurs   Durée: 1 h 59    Résumé    Los Angeles. Jeune homme bien sous tous rapports, Julian rencontre des dames riches …   Dictionnaire mondial des Films

  • American Gigolo — Filmdaten Deutscher Titel: Ein Mann für gewisse Stunden Originaltitel: American Gigolo Produktionsland: USA Erscheinungsjahr: 1980 Länge: 112 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia

  • American Gigolo — Infobox Film name = American Gigolo caption = Theatrical release poster amg id = 1:1969 imdb id = 0080365 writer = Paul Schrader producer = Jerry Bruckheimer director = Paul Schrader cinematography = John Bailey starring = Richard Gere Lauren… …   Wikipedia

  • American Gigolo (disambiguation) — American Gigolo may refer to *American Gigolo, a 1980 feature film, written and directed by Paul Schrader and starring Richard Gere *American Gigolo (soundtrack), soundtrack album to the abovementioned feature film * American Gigolo, a song by… …   Wikipedia

  • American Gigolo (soundtrack) — Infobox Album Name = American Gigolo Type = soundtrack Artist = Giorgio Moroder Released = 1980 Recorded = 1980 Genre = Pop Length = 36:26 Label = Polydor Producer = Giorgio Moroder Reviews = *Allmusic Rating|3.5|5 [http://www.allmusic.com/cg/amg …   Wikipedia

  • American Idol (season 10) — American Idol Season 10 Broadcast from January 19, 2011 (2011 01 19)[1]–May 25, 2011 (2011 05 25) Judges …   Wikipedia

  • Gigolo — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Deux hommes prostitués, dits gigolos, sur la place de la Vieille Ville, à Prague, en …   Wikipédia en Français

  • Gigolo — Als Gigolo bezeichnet man einen Eintänzer, einen männlichen Escort Service (siehe auch männliche Prostitution) oder einen Mann, der eine in der Regel sexuell geprägte längerfristige Beziehung mit einer deutlich älteren Frau hat und von dieser… …   Deutsch Wikipedia

  • Gigolo (Nick Cannon song) — Infobox Single Name = Gigolo Artist = Nick Cannon featuring R. Kelly Album = Nick Cannon Released = Start date|2003|11|18 Format = CD single, digital download Recorded = Genre = Pop rap Length = 4:00 Label = Jive Writer = Producer = Last single …   Wikipedia

  • American hip hop — The United States is the nation of origin of hip hop, a cultural movement that began in the 1970s in New York City, among primarily African American and Hispanic audiences.cite news|title=The Birth of R… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”