Beatrix Beck

Béatrix Beck

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beck.

Béatrix Beck,écrivain française d'origine belge , née le 30 juillet 1914 à Villars-sur-Ollon (Suisse), naturalisée française le 12 janvier 1955 et décédée le 30 novembre 2008 à Saint-Clair-sur-Epte[1]. Écrivain majeur et discret, prix Goncourt en 1952, fille du poète Christian Beck, elle fut la dernière secrétaire d'André Gide qui l'avait incitée à écrire sur ses expériences, le suicide de sa mère, la guerre, la pauvreté. Puis, à partir de 1979, s'écartant de la fiction autobiographique, son écriture prend un tournant décisif où se révèle toute sa fantaisie et son extraordinaire virtuosité jubilatoire de langue française.

Sommaire

Biographie

Béatrix Beck est née en Suisse le 30 juillet 1914 d'un père belge d'origine mi-lettonne/mi-italienne et d'une mère irlandaise. Elle a grandi en France. Ayant obtenu une licence en droit, elle devient communiste. Mariée en 1936 avec un Juif apatride, Naum Szapiro, elle perd son mari à la guerre et, veuve avec une petite fille, elle fait des petits boulots pour gagner sa vie (elle a posé dans une école de dessin). Elle publie en 1948 son premier roman, Barny, à la suite duquel André Gide l'engage comme secrétaire. Gide meurt en 1951, mais grâce à Une mort irrégulière (1950) et Léon Morin, prêtre (1952, prix Goncourt) elle peut s'acheter un appartement dans le même immeuble que Sartre. Elle est naturalisée française en 1955. Suivent encore quelques romans, puis elle part pour les États-Unis (1966), où elle est professeur à Berkeley, en Virginie, à Université Laval dans la ville de Québec au Canada, à Université de Sherbrooke, ville du Québec, et à l'université Laurentienne à Sudbury en Ontario. Ce n'est que de retour en France, en 1977, qu'elle se remet à publier des romans, entre autres Noli, sur la vie universitaire au Canada. Sans identifier le pays de froid où se situe l'action, Beck parle de son amour impossible pour une jeune étudiante québécoise, et, toujours en employant des pseudonymes, elle évoque la relation sentimentale tumultueuse de la romancière Anne Hébert et de Jeanne Lapointe, professeur de littérature à l'Université Laval. Mais c'est avec La Décharge qu'elle gagne une nouvelle renommée et le prix du Livre Inter.

En 2006, une adaptation pour le Théâtre d'un choix de ses textes par Virginie Lacroix (sous le titre L'Épouvante, l'émerveillement) est montée par la compagnie Hybride, scénographie Sellig Nossam.

Sa fille, Bernadette Szapiro, peintre et écrivain (La Première Ligne), a épousé Jean-Edern Hallier. Sa petite fille, fille de J.E.Hallier, est l'écrivain Béatrice Szapiro ( La Fille Naturelle, Les Morts Debout Dans le Roc...)

Prix

Prix Goncourt en 1952 pour Léon Morin, prêtre adapté au cinéma par Jean-Pierre Melville (avec Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva) Prix littéraire du Prince Pierre-de-Monaco pour l'ensemble de son œuvre en 1989. Grand prix de littérature de l'Académie Française en 1997 pour l'ensemble de son oeuvre. Grand prix littéraire de France-Wallonie-Bruxelles en 1997.

Œuvres

  • 1948 Barny, Gallimard
  • 1950 Une mort irrégulière, Gallimard
  • 1952 : Léon Morin, prêtre, prix Goncourt
  • 1954 Des accommodements avec le ciel, Gallimard
  • 1963 Le Muet
  • 1967 Cou coupé court toujours
  • 1975 Mots couverts (poèmes- Verviers)
  • 1977 L'Épouvante, l'émerveillement
  • 1978 Noli
  • 1979 La Décharge, prix du Livre Inter, Le Sagittaire
  • 1980 Devancer la nuit
  • 1981 Josée dite Nancy
  • 1983 Don Juan des forêts
  • 1984 L'Enfant-chat, prix littéraire de Trente millions d'amis
  • 1986 La Prunelle des yeux
  • 1988 Stella Corfou
  • 1989 Une
  • 1990 Grâce
  • 1991 Recensement
  • 1993 Une lilliputienne
  • 1994 Vulgaires vies
  • 1994 Moi ou autres (nouvelles)
  • 1996 Prénoms (nouvelles)
  • 1996 L'Ile dans une Bassine d'Eau (contes) L'École des Loisirs
  • 1997 Plus loin, mais où
  • 1998 Confidences de gargouille(recueillies par valérie Marin La Meslée)
  • 2000 La Petite Italie (nouvelles)
  • 2001 Guidée par le songe (nouvelles)
  • Contes à l'enfant né coiffé
  • La Mer intérieure
  • La Grenouille d'encrier


Bibliographie

  • Introduction à La Décharge, Grasset et Fasquelles, Collection Les Cahiers Rouges, Paris, 1988.

Notes

  1. Béatrix Beck s'est éteinte dans Le Figaro du 30 novembre 2008
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « B%C3%A9atrix Beck ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beatrix Beck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Béatrix Beck — (* 30. Juli 1914 in Villars sur Ollon, Kt. Vaud/Schweiz; † 30. November 2008 in Saint Clair sur Epte, Val d Oise/Frankreich) war eine französische Schriftstellerin, die vor allem realistisch orientierte, oft auch autobiografisch gefärbte Romane… …   Deutsch Wikipedia

  • Béatrix Beck — Saltar a navegación, búsqueda Béatrix Beck (Villars sur Ollon, Suiza 14 de julio de 1914 Saint Clair sur Epte, Francia 30 de noviembre de 2008) fue una escritora belga en francés. Fue hija del poeta Christian Beck. Después de varios trabajos, se… …   Wikipedia Español

  • Béatrix Beck — (Villars sur Ollon, Switzerland 14 July 1914) is a Belgian writer.She is the daughter of the poet Christian Beck. After several jobs, she became the secretary of André Gide, he encouraged her to write about her experiences: her mother s suicide,… …   Wikipedia

  • Béatrix Beck — Pour les articles homonymes, voir Beck. Béatrix Beck, écrivain français d origine belge, née le 30 juillet 1914 à Villars sur Ollon (Suisse), naturalisée française le 12 janvier 1955 et morte le 30 novembre 2008 à Saint Clair… …   Wikipédia en Français

  • Beck (Familienname) — Beck kann eine Variante des Familiennamens Bach sein. In Süddeutschland leitet sich der Name aber in aller Regel vom Beruf des Bäckers her (Konrad Kunze: dtv Atlas Namenkunde, 2. Aufl. München 1999, S. 114) . Sowohl über backen als auch über Bach …   Deutsch Wikipedia

  • Beck —  Pour l’article homophone, voir Bec. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Beatrix von Burgund — (* um 1140 oder kurz danach; † 15. November 1184 in Jouhe bei Dole) war römisch deutsche Königin und Kaiserin des Heiligen Römischen Reiches. Beatrix war die einzige Tochter des Grafen Rainald III. von Burgund (* um 1093; † 1148) und Agathe von… …   Deutsch Wikipedia

  • Beck — Bẹck,   1) Béatrix, französische Schriftstellerin, * Villars sur Ollon (Kanton Waadt) 30. 7. 1914; war 1950/51 Sekretärin von A. Gide. Ihre Romane sind realistisch und stark autobiographisch ausgerichtet.   Werke: Barny (1948; deutsch); Une mort …   Universal-Lexikon

  • Béatrice Beck — Béatrix Beck Pour les articles homonymes, voir Beck. Béatrix Beck,écrivain française d origine belge , née le 30 juillet 1914 à Villars sur Ollon (Suisse), naturalisée française le 12 janvier 1955 et décédée le… …   Wikipédia en Français

  • Christian Beck — Pour les articles homonymes, voir Beck. Christian Beck (4 janvier 1879 à Verviers 29 février 1916), écrivain et poète belge, militant wallon, qui a aussi écrit sous les pseudonymes de Joseph Bossi, Voldemar et Fabrice. Il est un ami d Alfred… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”