Basilique Notre-Dame-de-Grâces de Sardhana
Basilique Notre-Dame-de-Grâces
Image illustrative de l'article Basilique Notre-Dame-de-Grâces de Sardhana
Présentation
Culte Catholique romain
Type Basilique
Début de la construction 1809
Fin des travaux 1822
Style(s) dominant(s) Style florentin
Protection Monument classé
Géographie
Pays Inde
Région Uttar Pradesh
Département Meerut
Ville Sardhana
Coordonnées 29° 08′ 45″ N 77° 36′ 37″ E / 29.1458333, 77.610277829° 08′ 45″ Nord
       77° 36′ 37″ Est
/ 29.1458333, 77.6102778
  

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
Basilique Notre-Dame-de-Grâces

La basilique Notre-Dame-de-Grâces est une église sise à Sardhana, Uttar Pradesh (Inde), qui fut construite en 1822 par la Begum Samru, princesse catholique de Sardhana. Devenue un centre de pèlerinage marial, surtout durant le seconde moitié du XXe siècle, elle fut élevée au rang de basilique mineure par Jean XXIII en 1961.

Histoire

En 1781, trois ans après le décès de son mari, Walter Reinhardt Sombre, la Bégum Samru, princesse et souveraine de Sardhana, est baptisée et reçue dans l’église catholique romaine. Libérée d’obligations militaires trop pressantes après la chute de l’empire Moghol en 1803, elle s’engage dans un programme de développement de sa principauté qui comprend entre autres la construction d’une église ‘digne du service divin’.

Un architecte italien de Padoue, Antonio Reghelini en est le maître d’œuvre. Les travaux commencent en 1809 et sont terminés vers 1822. Une plaque de marbre près de l’entrée porte ce texte (en latin) : « A Dieu très grand et très bon. La très illustre Dame Jeanne Sombre, souveraine de Sardhana, a élevé cette église de ses propres fonds et l’a dédiée et placée, suivant le rite catholique romain, sous le titre et le patronage de la Vierge Marie, Mère de Dieu. Année du Seigneur 1822 ».

Des travaux de finition continuent jusqu’en 1829. L’église est finalement consacrée durant une cérémonie solennelle présidée par l’évêque d’Âgrâ, Antonio Pezzoni (29 décembre 1829).

La chapelle du Sacré-Cœur, dans la basilique de Sardhana

Non contente d’avoir son église, La Bégum Samru souhaite que son aumônier personnel, Julius Caesar Scotti, un prêtre italien, devienne évêque et son église une cathédrale. Elle écrit au pape Grégoire XVI « Je suis fière de dire que cette église est, sans exception, reconnue comme la plus belle de toute l’Inde» Un généreux don aide Grégoire XVI à se décider : dans une lettre du 12 septembre 1834 il crée le vicariat apostolique de Sardhana ; Scotti est consacré évêque. Après la mort de la Bégum il retournera en Italie (où il meurt en 1863), et ne sera pas remplacé à Sardhana.

A sa mort (2 janvier 1836) la Bégum est enterrée dans une chapelle latérale de l’église. 40 ans plus tard son arrière-petit-fils (par adoption), David Ochterlony Dyce Sombre, fait venir d’Italie un imposant monument de marbre et le 14 mai 1870 la dépouille de la Bégum est solennellement transférée dans la chapelle où elle se trouve aujourd’hui.

Basilique mariale

Des l’origine l’église fut dédiée à la Vierge Marie. Cependant l’idée d’en faire un sanctuaire prit naissance au début des années 1950, en particulier durant l’année mariale de 1954. Déjà en 1950 pour célébrer l’Assomption de Marie (dont le dogme venait d’être défini) des pèlerinages furent organisés à Sardhana.

En 1955 les catholiques de Livourne en Italie offrent une copie de leur ‘Notre-Dame de grâces’ vénérée au sanctuaire de Montenero à Livourne. A Sardhana, l’église devient Sanctuaire Notre-Dame-de-Grâces le 7 novembre 1957. L’image est officiellement installée dans la chapelle latérale gauche spécialement aménagée pour la recevoir, par le promoteur du projet, Mgr J.B. Evangelisti, archevêque d’Agra, devenu évêque de Meerut en 1956.

Depuis lors deux fois par an - en mars et novembre - de larges pèlerinages mariaux sont organisés à Sardhana. Les chrétiens viennent de Delhi et de l’Inde du Nord. De nombreux non-chrétiens visitent le sanctuaire également. Le 19 décembre 1961 Jean XXIII éleva le sanctuaire au rang de basilique mineure.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Notre-Dame-de-Grâces de Sardhana de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilique Notre-Dame — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom.  Pour l’article homonyme, voir Notre Dame.  Basilique Notre Dame peut faire référence à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Liste De Basiliques Catholiques — Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 1.1  Italie 2 Basiliques mineures 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Liste de basiliques catholiques — Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 2 Basiliques mineures 2.1 Terre Sainte 2.2 Europe …   Wikipédia en Français

  • Liste des basiliques catholiques — Liste de basiliques catholiques Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 1.1  Italie 2 Basiliques mineures 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Liste der Basiliken der Römisch-katholischen Kirche — Das ist eine Liste der Basiliken der Römisch katholischen Kirche. Eine Basilika ist eine Kirche mit bestimmten Privilegien, die ihr der Papst eingeräumt hat. Nicht alle Kirchen mit der Bezeichnung Basilika in ihrem Titel haben diesen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”