Basco-béarnaise
Basco-béarnaise
Basco-Béarnaise face.JPG
Tête de brebis basco-béarnaise

Espèce Mouton (Ovis aries)
Région d’origine
Région Région du Béarn, Drapeau de France France
Caractéristiques
Taille Grande
Toison Blanche
Peau Froment roux
Autre
Diffusion Locale
Utilisation Lait;

La basco-béarnaise ou basquaise est une race ovine française présente dans le Haut-Béarn et au Pays basque. (Haute-Soule)

C'est la brebis laitière du Béarn, productrice du lait destiné à la production de fromage.

Sommaire

Origine

Historique

Elle est issue de la famille des races ovines convexilignes (tête busquée) des Pyrénées, à toison semi-ouverte et assez grossière (les mèches sont faites de brins d'inégale longueur, la toison laissant les membres à découvert). Son histoire ancienne est celle de plusieurs sous-races ou types valléens locaux. Les races basque et béarnaise, génétiquement proches, ont fusionné pour donner la basco-béarnaise qui sera reconnue officiellement dans les années 1930[1]

Aire géographique

Race des Pyrénées-Atlantiques, deuxième département français après l'Aveyron pour l'élevage ovin, la Basco-Béarnaise est élevée dans la partie béarnaise de la chaine des Pyrénées et en Haute-Soule dans le Pays basque français. Elle a longtemps transhumé dans le Sud-Ouest, de la plaine girondine en hiver aux estives pyrénéennes en été[2].

Sélection et effectif

Le registre généalogique (flock-book[3]) a été ouvert en 1975[4], au moment où a été mis en place le schéma de sélection[5].

En 2005, l'effectif de la race basco-béarnaise représentait environ 115 000 individus, comprenant 76 000 brebis (21 000 inscrites au registre) et 1900 béliers dont 5 % reproduisent en insémination artificielle[4].

Morphologie

Elle est aisément reconnaissable par son profil très busqué. (sa convexité est la plus marquée parmi toutes les races ovines françaises) Sa toison semi-ouverte à mèches longues, laisse les membres à découvert, avec une couverture et un tassé moyen[4]; néanmoins cet enlainement est suffisant pour lui permettre de vivre, l'été, en altitude, en plein air intégral.

Les brebis, comme les béliers, ont un cornage développé, les cornes tournant en spirale autour de l'oreille portée inclinée. Sa tête et ses membres sont en partie pigmentés de froment roux. La taille au garrot est de 75 cm et le poids de 55 kg pour la brebis, de 90 cm et 80 kg pour le bélier[4].

Ses proportions médiolignes à longilignes et son ossature sont caractéristiques d'une race à la fois laitière et rustique.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Aptitudes

La production laitière moyenne est de 124 litres sur 145 jours de lactation avec un taux de matières grasses de 7,42 % et un taux protéique de 5,39 %[4].
Sa rusticité (aptitude à supporter les contraintes d'un milieu changeant et difficile) et sa robustesse la rendent apte aux longs parcours en plaine et en montagne[1].
Bien que sa destination principale soit la production laitière, ses qualités d'élevage (reproduction plus allaitement des agneaux) lui confèrent, en système non laitier et en croisement avec des béliers de race à viande spécialisée comme le Berrichon du Cher, une bonne aptitude à la production d'agneaux de boucherie.
La toison fournit une laine de qualité très moyenne mais qui est très marginale dans l'économie de cet élevage.

Le fromage d'Ossau-Iraty

fromage ossau-iraty

Le lait de la Basco-béarnaise est avec celui de la Manech à l'origine des fromages bénéficiant de l'AOC Ossau-Iraty, tomme de brebis des Pyrénées.
Une partie de la production laitière est récoltée en estive où elle est transformée dans des fromageries artisanales. Ces fromages issus d'une production laitière obtenue à partir de la flore de montagne sont particulièrement recherchés et écoulés pour une bonne part en vente directe, en tant que produits fermiers[6].

Notes et références

  1. a et b La basco-béarnaise sur le livre Races ovines et caprines françaises de Daniel Babo, consulté le 10 février 2010 sur le site books.google.fr.
  2. L'abri sous roche, ancêtre de la cabane d'Aquitaine sur le site cabanes.u-bordeaux3.fr, consulté le 11 février 2010.
  3. Définition du flock-book sur le site dictionnaire.reverso.net, consulté le 10 février 2010.
  4. a, b, c, d et e Fiche de la basco béarnaise sur le site brg.prd.fr, consulté le 10 février 2010.
  5. Page de la basco-béarnaise sur le site agroparistech.fr, consulté le 10 février 2010.
  6. Le fromage d'estive sur le site associationdeseleveurstranshumantsdes3valleesbearn.unblog.fr, consulté le 10 février 2010.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basco-béarnaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basco-bearnaise — Basco béarnaise Basco béarnaise Région d’origine Région Région du Béarn …   Wikipédia en Français

  • Basco-béarnaise — The basco béarnaise is a French breed of domestic sheep from the Basque country.OriginsIt derives from a family of sheep breeds from the Pyrénées with falling wool. It arose in the béarnaise part of the Pyrénées. It has long been flocked across… …   Wikipedia

  • Béarnaise — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme béarnaise qui se rapporte au Béarn désigne : la sauce béarnaise une race bovine : béarnaise (race bovine) une race ovine : la… …   Wikipédia en Français

  • Liste et classification des races ovines de France — On dénombre une soixantaine de races ovines en France dont certaines sont aujourd hui des races dites de conservatoire et beaucoup classées par le Bureau des ressources génétiques (BRG) dans la liste des races en danger. Une classification des… …   Wikipédia en Français

  • Ossau-iraty —  Pour l’article homophone, voir Irati. Ossau iraty Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Races Ovines De France — Le cheptel ovin de France compte 10 556 000 têtes dont 5 676 000 brebis allaitantes (production bouchère) et 1 274 000 brebis laitières (production de lait). Initialement, le mouton fournissait lait, viande, cuir et laine. Cependant, seules les… …   Wikipédia en Français

  • Liste des races ovines de France — Le cheptel ovin de France compte 10 556 000 têtes dont 5 676 000 brebis allaitantes (production bouchère) et 1 274 000 brebis laitières (production de lait). Initialement, le mouton fournissait lait, viande, cuir et laine. Cependant, seules les… …   Wikipédia en Français

  • Liste des races ovines de france — Le cheptel ovin de France compte 10 556 000 têtes dont 5 676 000 brebis allaitantes (production bouchère) et 1 274 000 brebis laitières (production de lait). Initialement, le mouton fournissait lait, viande, cuir et laine. Cependant, seules les… …   Wikipédia en Français

  • Pyrénées-Atlantiques — Pyrénées Atlantiques …   Wikipédia en Français

  • Bearnese — refers to anything of or relating to Béarn, especially the Bearnais people meaning native of Béarn, and may refer directly to the following articles: *Béarnese language *Béarnaise sauce * a type of cow : béarnaise (cows) * a type of sheep : the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”