Barrage de Beni M'Tir
Barrage de Beni M'Tir
Image illustrative de l'article Barrage de Beni M'Tir
Vue du barrage en 1957
Géographie
Pays Drapeau de Tunisie Tunisie
Subdivision Jendouba
Coordonnées 36° 44′ 49″ N 8° 44′ 30″ E / 36.74701, 8.74176336° 44′ 49″ Nord
       8° 44′ 30″ Est
/ 36.74701, 8.741763
  
Cours d'eau Oued Ellil
Objectifs et impacts
Vocation énergie et irrigation
Date du début des travaux 1946
Date de mise en service 1953
Barrage
Type Poids
Hauteur du barrage (lit de rivière) 78 m
Longueur du barrage 483 m
Épaisseur du barrage (au sommet) 14 m
Épaisseur du barrage (à la base) 86 m
Réservoir
Volume du réservoir 73 M m3
Surface du réservoir 350 ha

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

(Voir situation sur carte : Tunisie)
Barrage de Beni M'Tir

Le barrage de Beni M'Tir ou barrage de Beni Metir (سد بني مطير) est un barrage tunisien situé sur l'oued Ellil, au sud-ouest d'Aïn Draham. Il porte le nom de Beni M'Tir, village qui le surplombe. Les travaux de construction ont commencé en 1946[1] et se sont achevés en 1953[2].

Les matériaux de construction de cet ouvrage sont acheminés par téléphérique. D'une hauteur de 78 mètres, il est composé de trois parties : une partie centrale qui est un barrage poids évidé à contreforts évidés (vingt au total), une aile droite qui est un barrage poids et une aile gauche constituée d'un barrage à enrochements[3]. Il a été conçu par l'ingénieur suisse Alfred Stucky.

La superficie maximale de son réservoir est de 350 hectares avec une capacité totale de 73 millions de m³ (53 millions de m³ en moyenne[2]). Le débit de l'évacuateur de crues est de 610 m³ par seconde et celui des deux vannes de fond de 380 m³ par seconde.

Au départ, le réservoir de Beni M'Tir approvisionne la région de Tunis en eau potable, réputée la plus douce du pays[2]. Désormais, il approvisionne le gouvernorat de Jendouba, Béja et les régions situées au nord de Tunis[2]. Il sert également à l'irrigation de la basse vallée de la Medjerda et dispose d'une centrale électrique à Fernana (dix kilomètres en aval) qui restitue l'eau à une autre usine située à deux kilomètres.

Références

  1. Encyclopédie mensuelle d'outre-mer, Spécial « Tunisie », n°53, p. 163
  2. a, b, c et d « La villégiature sereine au concret », Le Renouveau, 2 février 2008, p. 7
  3. Revue historique de l'armée, Spécial « Tunisie », juin 1951, p. LIV

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barrage de Beni M'Tir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barrage de beni m'tir — Localisation Pays Tunisie …   Wikipédia en Français

  • Beni M'Tir — 36° 44′ 24″ N 8° 44′ 05″ E / 36.739953, 8.734611 …   Wikipédia en Français

  • Barrage de Ben Métir — Barrage de Beni M Tir Barrage de Beni M Tir Localisation Pays Tunisie …   Wikipédia en Français

  • Béni Métir — Beni M Tir Beni M Tir ou Beni Metir est un village du nord ouest de la Tunisie situé dans la région montagneuse de Kroumirie à quelques kilomètres d Aïn Draham. Située à 650 mètres d altitude[1] et rattachée au gouvernorat de Jendouba, Beni M Tir …   Wikipédia en Français

  • Barrages De Tunisie — Cette page présente la liste des barrages de Tunisie. Le premier grand barrage d Afrique du Nord a été construit en Tunisie. Il s agit de celui de l oued Kébir (70 kilomètres au sud est de Tunis) qui est mis en eau en 1928 pour l alimentation en… …   Wikipédia en Français

  • Barrages de Tunisie — Cette page présente la liste des barrages de Tunisie. Le premier grand barrage d Afrique du Nord a été construit en Tunisie. Il s agit de celui de l oued Kébir (70 kilomètres au sud est de Tunis) qui est mis en eau en 1928 pour l alimentation en… …   Wikipédia en Français

  • Barrages de tunisie — Cette page présente la liste des barrages de Tunisie. Le premier grand barrage d Afrique du Nord a été construit en Tunisie. Il s agit de celui de l oued Kébir (70 kilomètres au sud est de Tunis) qui est mis en eau en 1928 pour l alimentation en… …   Wikipédia en Français

  • Fusillade de la rue d'Isly — La fusillade de la rue d’Isly appelée aussi le massacre de la rue d Isly, a eu lieu le 26 mars 1962 devant la Grande Poste de la rue d’Isly (dont le nom commémore la bataille éponyme) à Alger, département d Alger. Ce jour là une… …   Wikipédia en Français

  • Pierre André de Suffren — Pour les articles homonymes, voir Suffren. Pierre André de Suffren …   Wikipédia en Français

  • Préfecture de Mohammédia — Mohammedia Pays  Maroc …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”