Crue
Crue de la Charente en mars 2006.

La crue est le fait qu'un cours d'eau déborde de son lit mineur, après de fortes pluies, une fracture terrestre en profondeur qui libère des nappes phréatiques ou la fonte des neiges. Une crue très connue est celle du Nil qui touche toute la population habitant sur une bande de 25 kilomètres sur les bords du fleuve. Les crues sont le phénomène météorologique et géomorphologique le mieux connu et le plus suivi dans l'histoire. Les zones à risque, car inondables, sont bien répertoriées.

On lutte contre les crues par divers aménagements hydrauliques, dont les zones d'expansion de crue

Sommaire

Pluie

Une crue-éclair est le fait qu'une rivière ou un ruisseau sorte subitement de son lit à la suite de pluies torrentielles, généralement de durée limitée sous des orages. Ce phénomène est fréquent dans les régions montagneuses où le ruissellement des pentes vers les vallées est très rapide. La pluie peut se produire loin de la zone inondée car elle est le résultat de la concentration de l'eau tombant sur le bassin hydrique vers le point le plus bas.

D'autre part, les pluies continues sur de larges zones, comme la mousson, vont ruisseller vers les cours d'eau. Dans ces cas, même si la pente est faible, la quantité importante de pluie peut les faire déborder.

Fonte des neiges

Au printemps, la transformation de neige en eau liquide étant un phénomène relativement lent, l'eau issue de la fonte des neiges pénètre mieux dans le sol que l'eau de pluie, elle contribue donc plus à l'alimentation des nappes phréatiques. Les quantités d'eau stockée sous forme de neige ou de glace pouvant être considérables, la fonte des neiges peut provoquer des inondations parfois catastrophiques, notamment en cas de radoucissement rapide accompagné de pluies.

Conséquences

Témoin de crue.

La crue des cours d'eau qui causent des inondations, notamment dans les pays pauvres, font souvent beaucoup de victimes et de dégât matériels. Dans certaines régions du globe, les crues font partie du cycle naturel des saisons. Durant plus de deux millénaires, les crues du Nil ont fait prospérer la civilisation égyptienne et de nombreuses zones tropicales sont encore tributaires des crues annuelles, et des moussons qui fertilisent et irriguent les cultures, en reconstituant des réserves d’eau pour la saison sèche.

Quelques crues célèbres en France:

  • Témoin de crue de la hauteur d'eau en 1910 à Paris sous le Pont Neuf. Il existe un autre témoin dans les salles de la conciergerie à environ un mètre au-dessus du sol et un de 1845 à environ 1 mètre au-dessus de la route surplombant à mi-hauteur du chambranle d'une porte à plus de 5 mètres de haut le niveau courant de la Loire à Orléans à moins de 300 mètres du pont Jeanne-d'Arc au-dessus du niveau des constructions au sud de la Loire.
  • 3 témoins de crue dont 1910 sur le mur de la mairie construite en 1763 de Noyers (89) sous la fenêtre.

[style à vérifier][réf. nécessaire]

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Crue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crue — crue …   Dictionnaire des rimes

  • crue — [ kry ] n. f. • creue XIIIe; p. p. fém. de croître 1 ♦ Élévation du niveau dans un cours d eau, un lac. La crue des eaux. ⇒ montée. Les crues périodiques du Nil. Rivière en crue. Inondations dues aux crues. Apports d alluvions par les crues. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • crue — CRUE. s. f. Augmentation. La crue des eaux. Les grandes crues arrivèrent en telle saison. La crue du Nil. Une grande crue d eau.Crue, se dit aussi De l augmentation des tailles. La crue de la taille, La crue des tailles. Nouvelle crue sur les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • crue — Crue, ou Creue. s. f. Augmentation. La cruë des eaux. les grandes cruës arriverent en telle saison. la cruë du Nil. la cruë de la taille, la cruë des tailles. nouvelle cruë sur les tailles. Cruë, fig. aussi en terme de Pratique & en fait d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • crue — var. of crew n.2, pen, sty …   Useful english dictionary

  • crue — (krue) s. f. 1°   Élévation du niveau des eaux d un cours d eau, par suite de pluies ou de fonte de neiges. •   Ce fleuve [Nil], qui prend sa source dans l Éthiopie, doit son accroissement à des nuages qui, retombant en pluie, occasionnent sa… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CRUE — s. f. Augmentation. Il se dit principalement en parlant Des rivières, des ruisseaux, etc. La crue des eaux. Les grandes crues arrivent ordinairement en telle saison. La crue du Nil. Une grande crue d eau.   Il se disait particulièrement autrefois …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • crue — nf. (subite du Chéran, sans qu il ait plu à Alby) : dron na nf. (Alby Chéran), => Torrent. A1) crue (d un cours d eau) : montâ <montée> (Albanais.001). E. : Furieux. B1) v. , être en crue : étre crue grou, ssa, e <être gros> (001,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CRUE — n. f. Augmentation. Il se dit principalement en parlant des Cours d’eau. La crue des eaux. Les grandes crues. La crue du Nil …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • crue — ac·crue·ment; ac·crue; …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”