Bachkortostan

Bachkirie

République de Bachkirie
Республика Башкортостан (russe) Башкортостан Республикаһы (bachkir)
Armoiries du Bachkortostan Drapeau du Bachkortostan
République de Bachkirie
Pays Flag of Russia.svg Russie
Région économique Oural
District fédéral Volga
Statut politique République
Capitale Oufa
Président Mourtaza Rakhimov
Premier ministre Raïl Sarbaïev
Population 4 104 336 hab. (2002)
Superficie 143 600 km2
Densité 28,58 hab./km2
Langue(s) officielle(s) Russe, bachkir
Fuseau horaire UTC+5
Code OKATO 80
Code ISO 3166 RU-BA
Hymne
Site officiel www.bashkortostan.ru

La République de Bachkirie (en russe : Республика Башкортостан, Respoublika Bachkortostan ; en bachkir : Башкортоста́н Респу́бликаһы) ou Bachkortostan est un sujet de la Fédération de Russie.

Sommaire

Géographie

Carte du Bachkortostan

Située dans la partie européenne de la Russie, sur le versant occidental de l’Oural méridional, la Bachkirie a une superficie de 143 600 km². Les collines et les plaines occupent environ deux tiers du territoire, les Monts Oural bachkirs un quart. Le point culminant est le Mont Yamantau (1 640 mètres).[1] Les forêts couvrent plus d'un tiers de la région. Le climat est continental, avec des étés chauds et humides et des hivers modérément froids. Les températures moyennes sont de -18 °C en janvier et +18 °C en juin.

La population s’élève à environ 4,1 millions d’habitants, répartis en différents groupes ethniques, dont les principaux sont : les Russes (39 %), les Tatars (28 %), les Bachkirs (22 %), les Tchouvaches (3 %) et les Maris (3 %). La capitale est Oufa, située à 1 519 km de Moscou.

Les religions prédominantes de la Bachkirie sont l’islam (surtout pratiqué par les Bachkirs et les Tatars), l’orthodoxie officielle (surtout pratiquée par les Russes), l’orthodoxie vieille-croyante (surtout pratiquée par les Russes) et le marla (pratiqué presque exclusivement par les Maris).

La république est riche en ressources naturelles et minières : elle dispose en particulier de pétrole, de gaz naturel, de mines (fer, manganèse, lignite, cuivre, zinc, sel gemme), elle a également de nombreuses carrières de pierre et de matériaux de construction. Le gouvernement soviétique construisit de nombreuses complexes industriels pour exploiter ces ressources. Les métiers traditionnels bachkirs, l’élevage et l’apiculture, restent d’importantes activités économiques.

Histoire

Les premiers humains ayant laissé quelques traces furent les semi-nomades de la civilisation Yamna, au début de l'Âge du bronze (entre le 36e et le 23e siècle avant J.-C.), que l'on pense pouvoir rattacher aux civilisations Proto-indo-européennes. Vinrent ensuite, notamment, la civilisation d'Abashevo (entre les 17e et 16e siècle avant J.-C.) et la civilisation de Srubna (entre les 16e et 12e siècles avant J.-C.)

Toutes ces cultures (Yamna, Srubna, Abashevo, etc.) enterraient leurs morts dans des sortes de tumulus appelés Kourganes ; on les nomme alors de manière générique, les cultures des Kourganes, bien qu'elles eussent probablement été extrêmement différentes les unes des autres.

Une première mention historique datant de l’an 500 (la chronique de Derbent-Namé) appelle cette région « Magna Hungaria », la Grande Hongrie. Vers l’an 900, le pays fut colonisé par un peuple touranien à l’origine nomade, les Bachkirs, qui donna son nom au pays. Au cours du XIIIe siècle, le pays passa sous la domination de la Horde d'Or, puis sous la domination du Khanat de Kazan.

En 1552 Kazan tomba aux mains d’Ivan le Terrible ; le territoire de ce qui allait devenir la Bachkirie sombra dans l'anarchie et devint l’enjeu d’âpres luttes entre différents peuples de la steppe. Entre 1554-1557, des délégués de tribus bachkires approchèrent le Tsar afin d’intégrer volontairement ce qui était alors la Moscovie.

En 1574, les Russes fondèrent la ville d’Oufa, devenue depuis capitale de la république.

Dans les siècles qui suivirent, de nombreux soulèvements locaux éclatèrent en opposition à la mainmise croissante, politique et démographique, des Russes, dont celle de 1707, écrasée par Pierre le Grand. Les Bachkirs renoncèrent définitivement à la vie nomade au XIXe siècle. Ils adoptèrent alors le mode de vie agricole qui reste leur principal moyen de subsistance. Le clan traditionnel à base de la structure sociale a largement disparu.

La Bachkirie fut un important champ de bataille lors de la Guerre civile Russe. Le 23 mars 1919, dans le cadre du nouveau régime communiste, la Bachkirie devint la première république autonome créée au sein de la RSFSR.

En 1990, la république de Bachkirie se proclama indépendante de l’Union soviétique et en 1992, elle déclara son indépendance totale. Mais deux ans plus tard, le Bachkortostan accepta de rester dans le cadre législatif de la Fédération de Russie, à condition que les domaines de compétences respectifs de la Fédération et de ses états membres soient préalablement clairement définis. Le Président du Bashkortostan est Mourtaza Rakhimov depuis 1993.

Personnalités

Notes

  1. Les États-Unis suspectent la Russie de construire un vaste complexe militaire souterrain, peut-être un poste de commande nucléaire, sous le mont Yamantau (anglais : Yamantaw, russe : Ямантау). Voir par exemple [1], [2], [3]...

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Bachkirie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bachkortostan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BACHKORTOSTAN — BACHKORTOSTA Créée le 23 mars 1919, la république socialiste soviétique autonome des Bachkirs, ou de Bachkirie, a cessé d’exister en 1990, lorsqu’elle a proclamé sa souveraineté, prenant le nom de Bachkortostan; en mars 1992, le Bachkortostan est …   Encyclopédie Universelle

  • Les villes de Russie — Villes de Russie La liste des villes de Russie est classée par ordre alphabétique. Le sujet fédéral (oblast, kraï, république ou district autonome) dont fait partie la ville est indiqué entre parenthèses. La liste contient les noms de 1 061… …   Wikipédia en Français

  • Villes de Russie — La liste des villes de Russie est classée par ordre alphabétique. Le sujet fédéral (oblast, kraï, république ou district autonome) dont fait partie la ville est indiqué entre parenthèses. La liste contient les noms de 1 061 villes. En Russie …   Wikipédia en Français

  • Villes de russie — La liste des villes de Russie est classée par ordre alphabétique. Le sujet fédéral (oblast, kraï, république ou district autonome) dont fait partie la ville est indiqué entre parenthèses. La liste contient les noms de 1 061 villes. En Russie …   Wikipédia en Français

  • Liste des villes de Russie — La liste des villes de Russie est classée par ordre alphabétique. Le sujet fédéral (oblast, kraï, république ou district autonome) dont fait partie la ville est indiqué entre parenthèses. La liste contient les noms de 1 062 villes. En Russie …   Wikipédia en Français

  • Bachkirie — République de Bachkirie (ru) Республика Башкортостан (ba) Башкортостан Республикаһы …   Wikipédia en Français

  • République de Bachkirie — Bachkirie République de Bachkirie Республика Башкортостан (russe) Башкортостан Республикаһы (bachkir) …   Wikipédia en Français

  • Bachkir — Cet article concerne la langue bachkire. Pour le peuple bachkir, voir Bachkirs. Bachkir Башкортса Parlée en  Russie …   Wikipédia en Français

  • Bashkir — Bachkir  Cet article concerne la langue bachkir. Pour le peuple bachkir, voir Bachkirs. bachkir башkортса Parlée en Russie, Kazakhstan, Ouzbékistan Nombre de locuteurs 1,3 à 1,8 million selon les évaluations Typologie …   Wikipédia en Français

  • OURAL — Hourra l’Oural! Aragon à son retour d’Union soviétique saluait, dès 1932, la promotion de cette région. Terre de colonisation dès le XVIIIe siècle, réservoir d’abondantes ressources naturelles, foyer de l’industrie lourde, arsenal de l’Armée… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”