Auguste Clésinger
Auguste Clésinger
Jean-Baptiste Clésinger dit Auguste, 1814-1883.jpg

Naissance 22 octobre 1814
Besançon
Décès 5 janvier 1883 (à 68 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France France
Profession Sculpteur et artiste-peintre
Distinctions Officier de la Légion d'honneur

Jean-Baptiste Auguste Clésinger, né le 22 octobre 1814 à Besançon, mort le 5 janvier 1883 à Paris, est un sculpteur et artiste-peintre français.

Sommaire

Biographie

Femme piquée par un serpent, 1847, marbre, Musée d'Orsay.

Jean-Baptiste, dit Auguste Clésinger, était sculpteur et peintre. Son père, Georges-Philippe, lui-même sculpteur, fit son éducation artistique.

Auguste Clésinger débuta au Salon de Paris en 1843 avec un buste du vicomte Jules de Valdahon. Sa dernière exposition eut lieu en 1864. Il tailla de nombreux bustes, parmi lesquels ceux de l'actrice Rachel Félix et de Théophile Gautier. Il réalisa la statue de Louise de Savoie de la série des Reines de France et Femmes illustres du Jardin du Luxembourg à Paris.

Au Salon de 1847, Clésinger créa la surprise en présentant Femme piquée par un serpent, sculpture aux formes avantageuses pour laquelle il avait pris un moulage in vivo, qui relève le charme sensuel de l'œuvre au parfum de scandale.

Le modèle en était Apollonie Sabatier, sa maîtresse qui séduisit également Charles Baudelaire parmi d'autres...

Théophile Gautier sut bien résumer sa fascination devant cette pièce : « Clésinger a résolu ce problème, de faire de la beauté sans mignardise, sans affectation, sans maniérisme, avec une tête et un corps de notre temps, où chacun peut reconnaître sa maîtresse si elle est belle ».

Cette même année, il épousa Solange Dudevant, la fille de George Sand. Deux enfants naquirent de cette union :

  • 28 février 1848 : Naissance d'une fille, Jeanne-Gabrielle, qui ne vécut pas.
  • 10 mai 1849 : naissance d'une deuxième fille, nommée en l'honneur de la première, décédée, Jeanne-Gabrielle, surnommée « Nini ». George Sand y était très attachée, mais l'enfant mourut peu après la séparation de ses parents, en 1855.

En 1849, Clésinger reçut la croix de chevalier de la Légion d'honneur et devint officier en 1864. À sa mort il a été inhumé au cimetière du Père-Lachaise.

Quelques œuvres

Art biblique

Sculptures bibliques en taille réelle exposées dans les chapelles annexes de l'Église de la Madeleine de Besançon de Chemin de croix, Passion du Christ, Mise au tombeau, Résurrection, Ascension du Christ.

Ces sculptures sont l'œuvre de Georges Philippe Clésinger (1788-1852), père de Jean-Baptiste Auguste Clésinger, professeur à l'École des Beaux-Arts de Besançon, où il enseigna sculpture et dessin. Il fut le premier à découvrir et à orienter le talent de son fils.

Notes et références

  1. Il s'agit d'une variante de la " Femme piquée par un serpent "
  2. maîtresse de l'artiste et de Baudelaire et modèle de " Femme piquée par un serpent"

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Clésinger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auguste Clésinger — Retrato del escultor Nombre de nacimiento Jean Baptiste Auguste Clésinger …   Wikipedia Español

  • Auguste Clesinger — Auguste Clésinger Auguste Clésinger Naissance 1814 Besançon Décès …   Wikipédia en Français

  • Léda et le cygne (Auguste Clésinger) — Léda et le cygne Artiste Auguste Clésinger Année 1864 Technique Statues en marbre …   Wikipédia en Français

  • Clésinger — (in Frankreich: klesängschē gesprochen), Jean Baptiste Auguste, franz. Bildhauer, geb. 22. Okt. 1814 in Besançon, gest. 7. Jan. 1883 in Paris, war erst Schüler seines Vaters und ging dann nach Italien. Nach seiner Rückkehr stellte er von 1843 an… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Clesinger — (spr. sängscheh), Auguste, franz. Bildhauer, geb. 22. Okt. 1814 zu Besançon, gest. 7. Jan. 1883 zu Paris; glatte weibliche Figuren, so: Ariadne, Andromeda, Europa, Kleopatra vor Cäsar, Phryne vor dem Areopag …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Frédéric Chopin — Chopin redirects here. For other uses, see Chopin (disambiguation). Chopin at 25, by Maria Wodzińska, 1835 Frédéric François Chopin (French pronunciation: [fʁe.de.ʁik ʃɔ.pɛ̃]; Polish: Fryderyk Franciszek Ch …   Wikipedia

  • Chopin — Frédéric Chopin « Chopin » redirige ici. Pour les autres significations, voir Chopin (homonymie). Frédéric Chopin …   Wikipédia en Français

  • Eglise de la Madeleine (Besancon) — Église de la Madeleine (Besançon) Église Sainte Madeleine de Besançon Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Frederic Chopin — Frédéric Chopin « Chopin » redirige ici. Pour les autres significations, voir Chopin (homonymie). Frédéric Chopin …   Wikipédia en Français

  • Fryderyk Chopin — Frédéric Chopin « Chopin » redirige ici. Pour les autres significations, voir Chopin (homonymie). Frédéric Chopin …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”